Afrique, Sénégal, Le code de ma route

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Afrique, Sénégal, Le code de ma route

    Message par Roger le Ven 9 Mai - 0:55

    Le code de ma route !



    Au Sénégal, on use pas du klaxon, on en abuse... C'est préférable.
    Tu peux te retrouver derrière une voiture qui s'arrête brusquement au milieu de la route. Le chauffeur descend et va discuter avec un de ses compatriotes sur le trottoir. Et toi tu es derrière, tu regardes la scène sans mot dire ( parce qu'il n'y a rien à dire, c'est comme ça ) ou plutôt si, tu dis " ça s'peut, ça , ". Ben oui, c'est possible au Sénégal.

    Et celui qui change sa roue en plein milieu d'un carrefour très fréquenté, fichant un bordel pas possible. Ben oui, c'est possible aussi.

    Au Sénégal il n'y a qu'une seule voiture qui a les phares bien réglés. C'est la voiture de mon père. Vous pouvez pas la rater, c'est la seule qui ne vous nettoie pas le pare brise quand vous la croisez...

    Quand un véhicule est en panne, il est rare qu'il soit sur le bas coté. En général il est sur la chaussée, parfois même en plein milieu et le conducteur signale sa présence en posant 100 à 150 mètres en arrière tout un tas de cailloux un peu partout avec des branchages trouvés de ci de là. De véritables œuvres d'art qu'un paysagiste européen n'aurait pas idée de réaliser. Sorte de triangle de signalisation que nous sommes sensés avoir tous dans nos coffres de voiture ici en Europe. La bas, ils ne connaissent pas alors que le code de la route est identique au notre...


    A cela se rajoute aussi les véhicules, qui affichent plusieurs centaines de milliers de km au compteur. 500000 km est souvent un kilométrage largement dépassé; Qu'importe, ils roulent et font attention à leur outil de travail.
    Cependant, ils sont parfois chargés comme des mules et c'est peu dire. Jugez vous même;















    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 5:08