l'eau contaminée.

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    l'eau contaminée.

    Message par Roger le Mer 14 Jan - 0:09

    L'eau contaminée

    Trois à cinq touristes sur dix souffriront de diarrhées lors d'un voyage en Amérique du Sud, en Afrique ou en Asie.


    1) Les sources
    2) Traiter l'eau : vos choix ?
    3) Faire bouillir
    4) Désinfection chimique
    5) Y a-t-il des filtres meilleurs que d'autres ?
    6) Que faire si vous êtes malade ?
    7) Recette maison de réhydratation
    8) Sachets de réhydratation
    9) Médicaments à utiliser
    10) Devriez-vous prendre des médicaments pour la prévenir ?
    11) Des alternatives naturelles ?







    --------------------------------------------------------------------------------



    Les sources



    Plusieurs micro-organismes différents peuvent vous rendre malades : les bactéries, les virus, les protozoaires et les parasites.


    Dans les pays tropicaux, les terres sont souvent enrichies à l’aide d’excréments humains et animaux. Les fruits et les légumes sont donc facilement contaminés par les bactéries qui causent la diarrhée. De plus, plusieurs pays ne bénéficient pas d’un système efficace de traitement de l’eau.
    Des buffets des restaurants ou des hôtels conservent parfois la nourriture à des températures permettant la croissance de bactéries comme la salmonelle .
    Les piscines traitées au chlore peuvent permettre la survie de parasites et de virus (Cryptosporidium, Giardia lamblia, virus de l’hépatite A et virus de Norwalk). Évitez d’avaler des gorgées d’eau.
    L’eau claire des montagnes peuvent contenir des parasites (le Giardia) provenant des selles d’animaux sauvages.






    --------------------------------------------------------------------------------



    Traiter l'eau : vos choix




    Faire bouillir
    Il suffit de faire bouillir l’eau une minute à gros bouillons pour éliminer les bactéries, les virus et les parasites dangereux. En altitude, au-dessus de 2000 mètres, il faut faire bouillir l’eau pendant trois minutes. Il est important de couvrir et de laisser refroidir. Une pincée de sel améliore le goût.

    Désinfection chimique

    L’iode
    L’iode en gouttes ou en comprimés tuent les virus, les bactéries et les parasites . Par contre, le Giardia est complètement éliminé selon la température de l’eau et le temps de contact. Par exemple, il est éliminé en une heure si la température de l’eau est à 5 degré C et en 30 minutes si la température est à 15 degré C. Pour rendre le goût plus agréable, ajoutez de la vitamine C que vous trouvez dans les cristaux de jus en poudre.

    Contre-indications
    Allergie à l’Iode.

    Certains problèmes de thyroïde.
    Chez la femme enceinte, une utilisation à long terme n’est pas recommandée. L’Iode peut, en effet, entraîner un goitre ou une hypothyroïdie chez l’enfant.
    Il n’est pas recommandé d’utiliser l’Iode plus de trois à six mois.
    Mode d’utilisation de l’Iode à 2 %
    Eau claire : 5 gouttes par litre
    Eau trouble : 10 gouttes par litre
    Durée : 20 à 30 minutes davantage si l’eau est froide
    Mode d’utilisation pour l’iode en comprimés
    Un comprimé par litre d’eau durant 30 minutes. Davantage si l’eau est froide.




    Le chlore
    Le Chlore (eau de javel) est utilisé depuis 200 ans comme purificateur d’eau. Il est néanmoins peu fiable parce que son efficacité varie selon la température de l’eau, le temps de traitement et le contenu en matières organiques. Le chlore n’élimine pas le Cryptosporidium, un parasite, à moins que le traitement se prolonge sur 15 heures.

    Une nouvelle forme commercialisée sous le nom de Pristine (Dioxide Chloride) semble le rendre plus stable et efficace. Il tue 99% des bactéries, des virus et des protozoaires en 15 minutes .






    Les filtres

    Les différents filtres utilisés par les voyageurs offrent des taux de protection variés . Comme peu d’étude ont comparé les filtres disponibles sur le marché, il est impossible de vous assurer de l’efficacité de chacun d’entre eux. Même le centre de contrôle des maladies à Atlanta (CDC) ne peut offrir une liste des meilleurs filtres.

    Néanmoins voici quelques informations qui peuvent vous être utiles.


    Les filtres peuvent avoir différentes composantes


    Un filtre de papier aux micro-pores de 0,3 microns laisse passer certains micro-organismes. Il est surtout recommandé pour filtrer les impuretés de l’eau avant de la traiter avec la Pristine ou l’Iode. Notez que si l’eau est trouble vous devez d’abord la laisser reposer ou alors la filtrer à l’aide d’un chiffon ou d’un filtre à café. C’est la méthode de traitement de l’eau que nous favorisons.

    Un filtre de porcelaine aux pores (trous) minuscules ( 0,1 à 0,3 microns) empêche le passage de la majorité des microbes sauf certains virus comme celui de l’hépatite A. Non seulement les pores sont facilement bloqués par des particules contenues dans une eau trouble mais la porcelaine est bien sûr fragile.

    Le charbon est surtout utile pour absorber les polluants organiques, chimiques (pesticides) ou radioactifs .


    L’argent tue les bactéries qui causent les diarrhées mais non les amibes et les virus. Il est surtout utilisé, sous forme liquide, de cristaux ou en capsule, pour contrôler la population des bactéries dans des réservoirs (Micropur).

    Les filtres à résines imprégnés d’Iode sont efficaces contre les bactéries et les virus mais certains microbes passent trop vite pour être tués. C’est le cas du Cryptosporidium et du Giardia surtout si l’eau est froide. C’est pourquoi ils sont accompagnés d’un pré-filtre qui capte ces plus gros micro-organismes.

    Certains filtres à résines ont été retirés du marché. Ils ne rencontraient pas les normes de purification lorsqu’ utilisés avec des cartouches de charbon activé.


    Pour une protection maximale, il est recommandé de traiter l’eau à l’Iode ou avec Pristine après la filtration.

    Les filtres se distinguent aussi par leur vitesse de filtration (0,5 litre à la minute à 1,2 litre à la minute) et le nombre de litres qu’ils peuvent traiter avant d’être remplacés c’est-à-dire habituellement de 5,000 litres à 50,000 litres. Leur poids aussi varie.






    --------------------------------------------------------------------------------



    Guérir

    Le principal problème d’une diarrhée, hormis l’inconfort, est la perte d’une trop grande quantité de liquide et d’électrolytes. Chez les enfants cette déshydratation survient rapidement.


    Procurez-vous avant de partir du Gastrolyte, une poudre que vous diluez dans un litre d’eau.


    Vous trouverez des sachets de réhydratation partout au tiers Monde




    Recette maison facile à faire
    un litre d’eau
    6 cuillères à table de sucre
    1 cuillère à thé de sel

    *Favoriser des sachets de réhydratation (Gastrolyte) chez les enfants de moins de deux ans.



    Médicaments à utiliser

    Imodium
    (Lopéramide) ralentit le mouvement des intestins et réduit donc la fréquence des selles. Vous le trouverez très utile, entre autre, lors d’un trajet de quelques heures en autobus ! On le déconseille chez les enfants de moins de deux ans. Vous le trouvez sans ordonnance en pharmacie.


    Posologie


    Un comprimé après chaque selle liquide, un maximum de 4 par jour. De plus grande quantité pourrait vous constiper pour tout le reste de votre voyage.
    Si vous faites de la fièvre ou que vous notez du sang dans les selles, prnez des antibiotiques.


    Des antibiotiques comme le Cipro ou le Zithromax peuvent vous être très utiles dans les cas suivants :


    L’ Imodium ne contrôle pas la diarrhée
    Vous avez plus de trois selles liquides en huit heures et que vous vous sentez moche
    En plus de la diarrhée, vous faites de la fièvre ou vous notez du sang dans vos selles.


    Le Cipro


    Deux comprimés de Cipro le premier jour
    Si la diarrhée persiste le lendemain, prenez un comprimé de Cipro deux fois par jour, le jour 2 et le jour 3
    Si la diarrhée persiste il faut consulter


    Chez les enfants et les femmes enceintes


    Le Zithromax
    est l’antibiotique de premier choix
    Les personnes qui voyagent en Thaïlande et qui prennent de la Doxycycline en prévention de la malaria reçoivent du Zithromax au lieu du Cipro.







    --------------------------------------------------------------------------------



    Médicaments en prévention ?

    Le Pepto-bismol est constitué de salicylate de bismuth. Il serait efficace pour réduire du deux tiers les cas de diarrhée, Mais l’horaire est astreignant, quatre fois par jour, et le volume peut être imposant soit 64 comprimés pour une semaine. Il cause une langue noire, problème que vous pouvez contrôler en vous brossant la langue après la prise. Le salicylate de bismuth est contre-indiqué si vous êtes allergique à l’aspirine ou si vous prenez des anticoagulants.

    Sauf dans des circonstances exceptionnelles, on ne recommande pas d’antibiotique en prévention de la diarrhée.


    Des alternatives naturelles :

    Plusieurs voyageurs utilisent des comprimés de charbon mais leur efficacité à prévenir la diarrhée n’a pas été évaluée. Comme le charbon peut réduire l’absorption de certains médicaments, renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

    Les préparations de lactobacilles, bactéries qui contribuent à l’équilibre de la flore intestinale, sont également populaires mais peu utiles. Des chercheurs travaillent actuellement à la recherche de souches efficaces à prévenir la diarrhée.





    Source d'information:
    http://www.santevoyagesaint-luc.com/frmEauContaminee.html





    --


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 7:47