Les enfants oubliés d'Angola

    Partagez
    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 56
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Les enfants oubliés d'Angola

    Message par Christine le Lun 3 Nov - 2:42

    Un site très "parlant" de Stéphane Lehr,photographe reporter de talent

    http://www.neuro-graph.com/angola/angola.html

    Qui est Stéphane Lehr?

    http://www.pixels-art.fr/stephane-lehr/?page=56&nggpage=2


    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Les enfants oubliés d'Angola

    Message par Roger le Lun 3 Nov - 23:57

    C'est avant tout un photographe professionnel qui protège bien ses oeuvres.
    J'ai consulté un peu les nombreux liens qui parlent de lui.
    On peut croire qu'il a aussi été sensible à la misère du monde dans l'exercice de son métier.

    Stéphane Lehr

    Né en 1970 à Paris, Stéphane Lehr a découvert le voyage à 18 ans : Il part en Israël et en Egypte pendant un an. De retour en France, il commence un cursus de cours du soir sur l’image, tout d’abord mouvante puis fixe. Après quelques années passées à travailler dans le milieu de l’audio visuel, il finit par se consacrer entièrement à la photographie dont il apprécie la complexité des contraintes, mais aussi la liberté et l’autonomie. En 1992-93, il entre à l’agence CIRIC, spécialisée dans les reportages religieux et sociaux, et entame un travail de fond, qui durera huit ans, sur les multiples formes, courants et tendances du judaïsme, en France et à l’étranger.

    Ce panorama n’est pas exhaustif et Stéphane Lehr s’intéresse également au christianisme et à l’Islam, ainsi qu’à des sujets plus sociaux, comme les Sans Domiciles Fixes, les Roms et les Tziganes, la prostitution… Pendant ces années, il travaillera beaucoup avec les groupes Bayard Presse Editions et Malesherbes Editions. En Septembre 2000, il repart en Israël pour photographier des camps de réfugiés et se trouve en première ligne pour couvrir la seconde Intifada qui commence sous ses yeux. C’est une autre carrière qui commence alors pour lui, qui avait toujours eu l’ambition de se consacrer à des sujets d’actualité. Il restera trois mois à Gaza pour couvrir le conflit et par la suite, mènera un travail de fond sur les camps de réfugiés en Jordanie, au Liban (Sabra et Chatila), en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 56
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Re: Les enfants oubliés d'Angola

    Message par Christine le Mar 4 Nov - 15:17

    "Plus que la couche apparente et superficielle des évènements,
    plus que la simple actualité sitôt regardée et si vite oubliée,
    ce sont les aspérités des cicatrices les plus profondes,
    des traumas cachés de l’humanité qui se révèlent
    sur la surface à priori lisse de ses photos."
    Extrait de Pixels art


    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]
    avatar
    stephane lehr

    Nombre de messages : 1
    Age : 47
    Localisation : Vincennes
    Date d'inscription : 09/07/2010

    Re: Les enfants oubliés d'Angola

    Message par stephane lehr le Ven 9 Juil - 13:03

    Bonjour
    Merci pour ces petits mots qui me touchent.
    Vous pourrez trouvez mes
    nouveaux travaux sur mon site http://stephanelehr-photos.fr/
    Bon voyage
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Les enfants oubliés d'Angola

    Message par Roger le Ven 9 Juil - 22:40

    impressionnant ce site.
    Des photos choc, et surtout un travail risqué pour que l'information arrive jusqu'à nous.
    Je n'ai pas pris de photo lors de mon séjour au Liban. Pas le temps et surtout, nous n'étions pas là bas en touristes; Des gardes passées à la résidence des pins en ruine sous le feu permanent des tirs nourris en provenance de n'importe où.
    Nous avions plus envie de sauver notre peau que de passer du temps à régler d'évetuels appareils photo.
    En tout cs ton site est exceptionnel. Riche en information et en couleurs.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les enfants oubliés d'Angola

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 10:46