Lieux magiques à visiter partout dans le monde

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Lieux magiques à visiter partout dans le monde

    Message par Roger le Dim 9 Mar - 23:14

    On connait bien la maison du facteur Cheval mais on sait moins que bien d'autres artistes ont réalisé de véritables chef d'oeuvres partout en France et à l'étranger. J'ai essayé d'en retrouver certains.  
     
     
     
     
     
    la maison picassiette à Chartres
     
     
     
     
    La Maison Picassiette est un exemple d'architecture naïve constitué de mosaïques de faïence et de verre coulées dans le ciment. Elle est située à Chartres.
     
    Elle fut construite par un seul homme Raymond Isidore (8 septembre 1900 – 7 septembre 1964), dit Picassiette.
     
    Une fois la maison construite, il eut l'idée de réaliser des fresques recouvrant tout peu à peu.
    Sa vie a été totalement consacrée à la construction et à la décoration de la maison et du jardin.
     
    Sa fin de vie, dans son espace saturé de mosaïques, fut tragique. Son inspiration tarie, lui-même épuisé, il errait sans but, l'esprit chancelant. Par une nuit d'orage, il s'enfuit de chez lui à travers champs en proie à un délire de fin du monde. Il mourut peu après.
    Malgré un succès local tardif, il ne connut sa vie durant qu'incompréhension et moqueries.
     
    L'Intérieur de la maison
    Les fresques réalisées par Raymond Isidore à l'intérieur de sa maison représentent des vues du Mont Saint-Michel, de Chartres et de ses alentours. Il les a agrémentées de pâquerettes faites de bouts d'assiettes cassées qu'il se procurait dans les décharges publiques.
     
    Peu à peu, tout l'intérieur des trois pièces d'habitation, murs et plafonds, s'est retrouvé recouvert de fresques rehaussées de mosaïques. Le mobilier, devant quand même être déplacé à l'occasion, a été peinturluré, mais façon mosaïque. Le sol a été recouvert de mosaïques faites de débris de marbrerie.
     
     
    L'Extérieur
    C'est lorsque Picassiette n'a plus pu ajouter quoi que ce soit à l'intérieur de la maison qu'il s'est attaqué à l'extérieur et que la fresque a été complètement abandonnée au profit de la mosaïque, résistante aux intempéries.
     
    Après les murs de la maison, ce sont les allées et les murs d'enceinte du jardin qui furent l'objet de cet inlassable travail de décoration.
     
    Adresse:
    22 rue du Repos
    28000 Chartres
    Téléphone : 02 37 34 10 78
     
     

     
     
     
     
     

     
     
     
     
     


    Dernière édition par Roger le Jeu 13 Mar - 21:29, édité 2 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    La Bohème de Lucien Favreau

    Message par Roger le Dim 9 Mar - 23:30

    La maison La Bohème
    de Lucien Favreau
     
    Dans le sud de la Charente, La Bohème est un curieux jardin où se mêlent peintures, statues en béton et constructions en pierre. La maison est de la même trempe.
    La Bohème,
    Hameau de Lavaure,
    16210 Yviers,
    tél. 05 45 98 09 49
    Visite sur rendez-vous.
     
    Pour lire l'historique et voir les photos:
    http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr/2013/06/la-boheme-de-lucien-favreau-les-details.html
     
     

     
     
     
     
     

     
     
     
     
     

     
     
     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    La maison à vaisselle cassée

    Message par Roger le Dim 9 Mar - 23:40

    La maison à vaisselle cassée
     
     
    La maison à vaisselle cassée est une maison située dans la rue du Bal-Champêtre à Louviers. Pour visiter: tel: 06.09.97.11.20
     
    Elle est entièrement décorée de vaisselle cassée et de coquillages par Robert Vasseur, (1908-2002), un livreur de lait. Il s'installe dans la maison en 1948 et commence à la décorer de céramique en 1952. Il demandait à un éboueur de mettre de côté les débris de vaisselle. Sur le mur, on peut remarquer un immense papillon. Dans la cour, se trouve une fontaine tournante ; même la niche du chien est décorée. À l'intérieur de la maison, murs et plafonds sont également ornés
     
     
     
    Lien pour voir les photos:
    http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr/2010/07/la-maison-de-la-vaisselle-cassee.html
     
     
     
     

     
     
     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    La cathédrale de Jean Linard

    Message par Roger le Dim 9 Mar - 23:50

    La Cathédrale de Jean Linard


    Jean Linard (La Marche, 11 juin 1931 – Bourges, 17 février 2010) est un céramiste, sculpteur, peintre, graveur et architecte français.
     
    Déjà connu comme céramiste, il entreprend à partir de 1983 son œuvre majeure, la Cathédrale, construction monumentale, à la fois architecturale et sculpturale, inclassable et rangée sous le vocable d’environnement visionnaire.
     
    Remarquable exemple d’art singulier in situ, présentant un indéniable intérêt esthétique et culturel, cette Cathédrale à nulle autre pareille, a pour toit le ciel.
     
    Bâti par le potier Jean Linard tout au long de sa vie, ce complexe architectural se compose d’une grande maison et d’un jardin de sculptures monumentales. Une œuvre d’art total où l’architecture, la sculpture, la céramique, la mosaïque et la récupération sont explorées simultanément. Ce patrimoine presque méconnu sera à nouveau ouvert exceptionnellement durant l'été 2013 après une saison 2012 couronnée de succès.
     
    Liens à consulter:
    http://www.bourges-tourisme.com/pages/cathedrale-jean-linard/
     
    http://www.art-insolite.com/pageinsolites/insolinard.htm
     
    http://www.tourisme-hautberry.com/haut-berry-la-cath%C3%A9drale-de-jean-linard-1008.html
     
     

     
     
     
     
    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Le musée Robert Tatin

    Message par Roger le Dim 9 Mar - 23:57

    Le Musée Robert Tatin
     
     
     
     
    Le musée Robert-Tatin est un « environnement d'art » créé par l'artiste Robert Tatin, entre 1962 et 1983, sur le lieu-dit La Frénouse à Cossé-le-Vivien, en Mayenne.
     
    À l'origine du site se trouve une maison ancienne que l'artiste a aménagé pour y vivre avec sa femme. Au fil des ans, il a construit un domaine décoré de grandes sculptures en ciment coloré, en s'inspirant notamment de ses voyages et des courants artistiques du passé. Le site regorge d'ailleurs de références aux religions du monde, à l'histoire et aux grands artistes. Robert Tatin l'avait imaginé comme un lien entre les civilisations de l'Orient et celles de l'Occident.
     
    Le site est devenu un musée ouvert à la visite après la mort de l'artiste. Des salles d'exposition présentent ses peintures tandis que des espaces sont laissés aux artistes actuels.
     

    Cette photo de Musee Robert Tatin est fournie gracieusement par TripAdvisor




    Cette photo de Musee Robert Tatin est fournie gracieusement par TripAdvisor




    Cette photo de Musee Robert Tatin est fournie gracieusement par TripAdvisor




    Cette photo de Musee Robert Tatin est fournie gracieusement par TripAdvisor




    Cette photo de Musee Robert Tatin est fournie gracieusement par TripAdvisor


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Lieux magiques à visiter partout dans le monde

    Message par Roger le Lun 10 Mar - 0:05

    Le jardin de nous deux de Charles Billy
    Village de Civrieux d'Azergues/ France
     


    Les environnements visionnaires sont des créations de plein air élaborées par des autodidactes ou des marginaux (parfois dénommés « habitants-paysagistes»).
     
    Les « environnements » peuvent être des constructions à part entière, architectures naïves, imaginaires et délirantes, questionnant les fondements et l’esthétique mêmes de l’architecture officielle. Mais ils sont souvent plus proches d’œuvres artistiques monumentales, comprenant l’agrémentation / décoration entière de l’habitation du créateur ou de vastes ensembles de sculptures disposées en plein air. Ils rejoignent par là une forme brute de land art et sont souvent un véritable art de la récupération et du recyclage.
     
    Le caractère spontané, populaire, obscur de ces créations les relie naturellement à l’art brut, à l'art naïf et outsider.
    Le plus célèbre, emblématique et ancien est Le Palais Idéal du Facteur Cheval à Hauterives. Mais, à la différence de ce dernier, classé monument historique en 1969, beaucoup de ces créations se détériorent et disparaissent à la mort de leurs auteurs.
     
    Le phénomène est aujourd’hui international et a même inspiré des artistes reconnus comme Niki de Saint Phalle.
     
     
     
    Liens à consulter:
    http://www.art-insolite.com/pageinsolites/insobilly.htm
     
    http://lepoignardsubtil.hautetfort.com/archive/2009/09/16/journees-du-patrimoine-au-jardin-de-nous-deux-anciennement-c.html
     
     http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr/2012/06/charles-billy-et-le-jardin-de-nous-deux.html
     
     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    les rochers sculptés

    Message par Roger le Lun 10 Mar - 0:32

    Les rochers sculptés

     
    A cinq kilomètres de Saint-Malo Intra Muros, en longeant la mer en direction de cancale, les Rochers Sculptés de Rothéneuf constituent un univers étrange, peuplé de personnages d’un autre temps : les figures grimaçantes façonnées par la main de l’homme évoquent les gargouilles médiévales et les êtres fantasmagoriques de nos cathédrales.
     
    Cette œuvre est due à l’abbé Adolphe Fouré (1839-1910), ordonné prêtre à Rennes. A 55 ans, une attaque cérébrale le laisse sourd et muet. L’abbé se retire à Rothéneuf et y sculptera, à même le rocher, plus de 300 personnages. S’inspirant de la légende des Rothéneuf, lignée effrayante de corsaires, pirates et nobles au tempérament sanguinaire, il met en scène chaque membre de cette famille, flirtant avec les créatures de l’enfer. Le résultat est un jardin de pierre d’une superficie de 500 mètres carrés, dominant l’océan dans un site extraordinaire.
     
     
     
    Adolphe Julien Fouéré, dit l’abbé Fouré, né le 4 septembre 1839 à Saint-Thual et mort le 10 février 1910 à Rothéneuf, est un prêtre et sculpteur du courant de l'art brut, principalement connu pour ses Rochers sculptés de Rothéneuf.
     
    Adolphe Julien Fouéré est formé au sacerdoce au petit séminaire de Saint-Méen-le-Grand, puis au grand Séminaire de Rennes. C'est à partir de cette époque qu'il prend le pseudonyme de « Fouré ».

    Ordonné prêtre le 19 décembre 1863, il est nommé successivement de 1864 à 1877, comme vicaire à Paimpont, où il dessert la chapelle Saint-Éloi-des-Forges. Alors que le droit de grève n'est reconnu que depuis deux ans, il y soutient en 1866 un mouvement déclenché par l'imminence de l'arrêt des hauts-fourneaux, allant jusqu'à rencontrer, en vain, le propriétaire du site industriel exilé en Angleterre.
     
    De 1877 à 1881, il est vicaire à Guipry, de 1881 à 1887, il est recteur de Forges-la-Forêt et de 1887 à 1889, il est recteur à Maxent.
     
    En février 1889, pour une dernière fois, il est nommé recteur dans la paroisse de Langouët, près de Rennes. Il y arrive avec une « dureté d'oreille ».
     
    En 1894, malgré une pétition de ses paroissiens voulant le conserver, l’abbé Fouré est contraint d’abandonner son ministère et de se retirer comme prêtre habitué, à Rothéneuf, à cinq kilomètres de Saint-Malo.
     
    L'ecclésiastique entame alors une œuvre monumentale, directement taillée sur les rochers in-situ, à la merci de l'érosion marine. Pendant treize ou quatorze ans, de fin 1894 à 1907, il sculpte plus de trois cents statues sur cet ensemble de rochers granitiques surplombant la mer et crée de nombreuses sculptures en bois dans sa maison du bourg appelée Haute folie, Maison de l'Ermite et également connue sous le nom de musée Bois.
     
    En 1907, frappé de paralysie, et atteint de difficulté d'élocution, il est contraint d'arrêter toutes ses activités. On le voit alors reposant dans son célèbre fauteuil, dans la maison portant le nom d'Hermitage de Rothéneuf, où il s'éteint le 10 février 1910
     
     
    Liens:
    http://www.saint-malo.net/saint-malo-rotheneuf.htm
     
     

     
     
     

     
     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Les têtes sculptées

    Message par Roger le Lun 10 Mar - 0:48

    Les têtes sculptées de Filippo Bentivegna (1888-1967),

    En Cicile
     
     
     
    Infos pratiques
    Il Castello incantato
    Via Filippo Bentivegna, 16
    92019 Sciacca (AG)
    Tel  : +39 0925 99 20 64
    Ouvert tous les jours, sauf lundi
    de 9h30 à 13h et de 16h30 à 20h
    Entrée : 3€
     
     Depuis Palerme, si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez prendre un car de la compagnie autolinee Gallo (voir site pour horaires. Terminus près de la Gare centrale) à destination de Sciacca (12,60€), puis arrivé à Sciacca prendre le bus n° 4 ou 5 (1€).


     
     
     
    Liens:
    http://animulavagula.hautetfort.com/archive/2008/05/21/au-castello-incantato-de-filippo-bentivegna.html
     
    http://siciliabellissima.com/art-brut-a-sciacca-525
     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    La Scarzuola

    Message par Roger le Mer 12 Mar - 23:45

    La Scarzuola
    Couvent pour les arts
     

     La Scarzuola est une construction extraordinaire projetée par Tomaso Buzzi, architecte, artiste et homme de grande culture parmi les plus importants du ‘900. Elle surgit à Montegiove, dans la ville de Montegabbione (TR).


    Autrefois monastère franciscain, La Scarzuola n’a aujourd’hui plus grand-chose à voir avec la religion. En effet, lorsque l’architecte milanais Tomaso Buzzi l’achète en 1956, il décide de s’approprier les lieux et d’y créer une œuvre issue des profondeurs de son imagination.
     
    Cherchant à s’approcher de la ville idéale, il mêle tous les styles d’architecture possibles de l’Antiquité à la Renaissance en passant par le Moyen-âge sans oublier d’y ajouter sa touche personnelle où surréalisme et fantastique ont la part belle. Ainsi, d’Escher, il prendra les escaliers qui ne mènent nulle part, de Dali les êtres fantastiques et de Miro les femmes et leur rondeur.
     
    Buzzi transforme profondément le monastère mais ne s’arrête pas à ses murs puisqu’il poursuit son œuvre pendant plus de 30 ans dans le terrain qui se trouve derrière.
     
    Des cours, des scènes, des grottes, des piscines… mais aussi l’Arc de Triomphe, une paire de seins géante, l’Acropole,… L’ensemble parait n’avoir aucune logique, et la déco qui tire vers une sorte d’hermétisme maçonnique n’aide en rien à l’affaire.
     
    Toutes échelles confondues, l’artiste nous sert ses souvenirs architecturaux traçant dans le même temps son autobiographie. Et si à sa mort, en 1981, il n’avait pas encore mis fin à son projet, celui-ci n’en reste pas moins très impressionnant et fascinant
     
     
    Liens traitant du sujet:
    http://www.tripteaser.fr/italie/reportage/1252/la-scarzuola-un-etrange-reve-de-pierre
     
    https://www.google.fr/images?hl=fr&biw=&bih=&q=la+scarzuola&gbv=2&sa=X&oi=image_result_group&ei=2cUgU869NfK10QWoyYHwCw&ved=0CCMQsAQ
     
     
     
     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    La demeure aux figures

    Message par Roger le Mer 12 Mar - 23:56

    La demeure aux figures
     
     
     
     
     

     
     
     
     
    liens traitant bien du sujet:
    http://latisseuseparchemins.wordpress.com/2011/12/19/france-insolite-la-demeure-aux-figures-et-le-labyrinthe-du-coeur/

    http://www.hang-art.fr/Fiches_artistes/Expo_11/Fiche_Dutel.html


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    la maison de Karl Junker

    Message par Roger le Jeu 13 Mar - 0:04

    Das Junkerhaus
    Oeuvre de Karl Junker
     
    Das Junkerhaus signifie la maison Junker
     
     
     





    Les environnements visionnaires sont des créations de plein air élaborées par des autodidactes ou des marginaux (parfois dénommés « habitants-paysagistes »).

    Les « environnements » peuvent être des constructions à part entière, architectures naïves, imaginaires et délirantes, questionnant les fondements et l’esthétique mêmes de l’architecture officielle. Mais ils sont souvent plus proches d’œuvres artistiques monumentales, comprenant l’agrémentation / décoration entière de l’habitation du créateur ou de vastes ensembles de sculptures disposées en plein air. Ils rejoignent par là une forme brute de land art et sont souvent un véritable art de la récupération et du recyclage.

    Le caractère spontané, populaire, obscur de ces créations les relie naturellement à l’art brut, à l'art naïf et outsider.
    Le plus célèbre, emblématique et ancien est Le Palais Idéal du Facteur Cheval à Hauterives. Mais, à la différence de ce dernier, classé monument historique en 1969, beaucoup de ces créations se détériorent et disparaissent à la mort de leurs auteurs.

    Le phénomène est aujourd’hui international et a même inspiré des artistes reconnus comme Niki de Saint Phalle.







    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    la maison du facteur Cheval

    Message par Roger le Jeu 13 Mar - 21:27

    La maison du facteur Cheval
    Le palais Idéal
     
     
    Ca aussi c'est un lieu insolite à visiter.
    Le forum a déjà traité ce sujet.
    Voici le lien:
    http://planetevoyages.newfreeforum.com/t467-france-departement-de-la-drome-le-palais-du-facteur-cheval?highlight=le+facteur+cheval


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Le site de Lalibela

    Message par Roger le Dim 23 Mar - 21:51

    Lalibela,en Ethiopie.

    ville sainte et seconde Jerusalem ! Quelques photos de ces eglises monolytiques meme si rien ne vaut la visite, tellement ces monuments sont impressionnants. Non pas eriges mais excaves du rocher, et donc constitues d'une seule et meme pierre ...
     
    Source des photos:
    cet excellent reportage fait par Clem et Frede.
    http://clemetfrede.blogspot.fr/2012_03_01_archive.html
     
     

     
     
     

     
     
     Entièrement excavé dans la pierre.
    On se croirait en Turquie dans la région d'anatolie. Mais là on est en Ethiopie.

     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    le weinrebenpark de bruno weber

    Message par Roger le Dim 6 Avr - 19:25

    le weinrebenpark de bruno weber
     
     
     
     
    Bruno Weber (né le 10 avril 1931 à Dietikon et décédé le 24 octobre 2011 à Spreitenbach[1]) est un architecte et sculpteur suisse, artiste rattaché au courant du réalisme fantastique. En 1947 il suit les cours de la Zürcher Hochschule der Künste à Zurich sous la direction de Johannes Itten. En 1949 il suit une formation de lithographe chez Orell Füssli, à Zürich.
     
     
     
    Sur la toile vous trouverez des sites parlant de lui. Il a réalisé un superbe palais fantastique.
     
     

     
     
     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    The Watts Towwers à Los Angeles en Californie

    Message par Roger le Dim 6 Avr - 19:38

    The Watts Towwers à Los Angeles en Californie
     
    source:
    http://urbanpeek.com/2011/09/07/inside-los-angeles-the-watts-towers/
     
     
    Il y a aux états unis quantité d'artistes qui ont aussi réalisé de belles choses surprenantes. En fouillant sur la toile j'ai aussi trouvé ceci:
     
     

     
     
     
     
     


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

    Contenu sponsorisé

    Re: Lieux magiques à visiter partout dans le monde

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 10:06