Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Partagez
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Jeu 2 Aoû - 13:54

    Ce week-end, je suis allé me promener à pied, à un endroit de mon village que je trouve très joli.
    J'avais promis à ma chérie à moi tout seul que j'adore, que je tirerai des photos pour lui faire voir.

    Après l'avoir fait, je me suis dit pourquoi ne pas en faire un sujet ?.
    Hé ba voila, c'est fait.

    Cette fois, je vais vous emmener avec moi, dans les rues de Saint Martin de Crau, jusqu'au petit lac, qui est le lieu de balade favori des Saint Martinois.


    Pour promener léger, les photos ont été tirée avec mon compact sony.


    Nous sortons du lotissement où je vis










    Tout au long de cette promenade, vous verrez des laurier en fleurs.




    Le petit parc, nous sommes très près du lac.












    Le petit chemin qui longe le lac.






















    Encore des lauriers de toutes les couleurs.














    Des joncs.


























    Des fleurs de mûriers sauvages.









    Des oies me barrent le chemin, mais elles s’écarteront à mon passage.








    Monsieur canard colvert, me tourne le dos par mépris.




    Pendant que monsieur ragondin approche.

    Wikipedia a écrit:Le ragondin ou castor des marais (Myocastor coypus), appelé aussi autrefois myopotame, est un mammifère originaire d'Amérique du Sud, introduit en Europe au XIXe siècle pour l'exploitation de sa fourrure. Tous les individus présents en Europe proviennent d'évasions ou de lâchers volontaires.

    Myocastor coypus est la seule espèce du genre Myocastor, qui est lui-même le seul genre de la sous-famille des myocastorinés.

    Le ragondin est un animal préférant vivre dans les milieux aquatiques d'eau douce, parfois saumâtre. Aux rivières et fleuves d'Amérique du Sud d'où il provient s'ajoutent désormais tous les réseaux hydrauliques constituant son nouvel habitat dans les pays où il a été introduit : fossés et canaux reliant les marais.
    Il creuse un terrier de 6 à 7 m le long des berges. Ce terrier possède en général plusieurs entrées, dont une subaquatique. Dans certaines régions à très forte densité de ragondins, et lorsqu'il a à sa disposition un vaste réseau de fossés et canaux, les terriers du ragondin participent à la déstabilisation des berges. Par la quantité de terre exportée dans l'eau à chaque terrier creusé, le ragondin provoque également l'accélération du comblement des fossés et canaux. Il utilise parfois les terriers déjà creusés par le rat musqué, avec qui il entre parfois en concurrence. Il peut également construire des huttes de feuillages.










    J'y vais ou j'y vais pas ?
    On va attendre pour voir si ce grand machin avec appareil photo se rapproche plus ou non !




    Mon ami Gérard Gondin sort de l'eau, juste 2m devant moi, comme s'il voulait poser pour la photo.






    J'arrive au bout du lac, je traverse le petit pont qui enjambe le petit canal qui sert de sortie au dit lac.














    Madame la canarde, à moins que ce soit canne, épouse fidèle de monsieur colvert.
    Les dames de cette espèce, n'ont pas le plumage flamboyant des mâles.






    Ils ont bien appris leur code de circulation maritime, chacun garde bien son couloir de navigation.




























    Des genets.




    Les fleurs de genets sentent particulièrement bon.






    Exercice périlleux, photographier face au soleil, avec un compact aux réglages restreints.
















    Avec tous les moustiques qu'elle a attrapé, cette araignée a de quoi manger jusqu'à sa mort.




    Encore des fleurs de mûrier, avec des mûres pas mures.








    À vous de me dire ce que sont ces fleurs. Ça ressemble à des marguerites, mais c'est tout petit. Celles-ci ont la taille de l'ongle de mon pouce.
    J'ai recherché des fleurs de camomille, mais elles ont moins de pétales.
    Alors dites moi ce que ça peur être ?




    Je quitte les rives du lac pour reprendre le chemin de la maison, non sans m’arrêter pour photographier d’autres fleurs de laurier.






    Que vois-je, de la lavande, approchons nous.






    Il y a aussi de jolies roses.






    Et aussi ces machins bizarres.










    Encore de la lavande, avec un insecte aux couleurs chatoyantes.






    Un parterre de rose.










    N'étant pas pleinement satisfait de certaines photos, je décide d'y retourner le lendemain.
    Certaines photos, dont les panoramiques ont un ciel cramé.

    Ce dimanche est jour d'élection. Mon bureau de vote se trouve sur le petit parc juste avant le lac.

    Me voici donc de retour sur les berges, après avoir voté le compact en poche.











    Toujours les mêmes petites fleurs.

    Je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément......



























    Allez le s enfants, il est l'heure d'aller à l'école.




    Oui, mais c'est par ici.
















    Et c'est ici, alors que je m’apprêtais à faire des panoramiques, que ma batterie m'a négligemment lâché.
    Pfffffff, c'est fourbe une batterie, surtout quand elle sait que sa petite sœur pleine d'énergie est restée à la maison.

    Encore une fois, j'ai mis beaucoup trop de photos, mais je ne peux pas m'en empêcher.
    J'espère que vous avez apprécié vous promener avec moi.
    avatar
    Guy

    Nombre de messages : 2022
    Age : 85
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 19/06/2008

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par Guy le Jeu 2 Aoû - 17:15

    Bonjour Tootiti,

    Quel plaisir toutes ces photos,plus belles l'une que l'autre
    je ne me lasse pas de les regarder.
    Tu as beaucoup de chance d'habiter un beau coin comme ça.
    Chez moi ce n'est que béton et encore béton mais bon.....
    Encore merci pour nous faire profiter de ces merveilles.
    @+ Guy
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Jeu 2 Aoû - 18:26

    Merci Guy pour tes gentils mots !
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par Lamouette 2 le Ven 3 Aoû - 15:00

    Photos magnifiques et promenade qui fait rêver. Merci d'avoir pensé à nous et bravo . Au fait, j'espère que ta " chérie rien qu'à toi" a apprécié le reportage ?
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Ven 3 Aoû - 15:42

    Merci Lamouette 2, et oui, elle a adoré !
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Ven 3 Aoû - 23:05

    Ce n'est pas tout à fait chez moi, mais tout comme. C'est à côté de la route pour aller à mon travail.

    Quelques photos prises près de la rocade à l'entrée d'Arles, en me rendant au boulot vers 07:15



    L'abbaye de Montmajour au fond !





    Le soleil était levé depuis peu !














    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Ven 10 Aoû - 1:11

    Une petite balade à l'extérieur de Saint Martin de Crau, à environ 5 km du village.

    Je vous présente le canal de la vallée des baux.
    Ce sont au départ des canaux d’irrigation, qui font la joie des pêcheurs !
    C'est dans ce canal que j'ai pêché mon premier et seul black bass !
















































































    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 56
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par Christine le Sam 20 Oct - 9:33

    Bravo pour ces magnifiques photos et merci pour le partage !


    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Lun 11 Fév - 19:41

    Pour tester le nouveau zoom Tamron 70/300 que je me suis généreusement offert pour mon anniversaire, j'ai fait une petite ballade dans un parc de mon village.


    Les 3 premières photos, pour vous montrer le lieu, ont été faites en grand angle avec un Tokina 12/24.

    Il était tard, environ 17h30, le soleil rasant.
    Une lumière difficile, mais belle et chaude !























    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Lun 11 Fév - 19:42




















    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Lun 11 Fév - 19:42




















    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Lun 11 Fév - 19:42























    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Lun 11 Fév - 19:43

    J'ai fait une recherche pour connaitre les espèces présentes.


    Monsieur le canard mandarin :



    Wikipedia a écrit:
    Le Canard mandarin (Aix galericulata) est une espèce de canards appartenant à la famille des anatidés, originaire d'Asie du Sud-Est. Il peut cependant être observé à l'état sauvage en Europe et notamment en France à Nantes et à Besançon par exemple, où quelques individus échappés de captivité se sont acclimatés et s'y reproduisent aujourd'hui régulièrement.

    Reconnaissable entre tous, le mâle se distingue par la forme et la couleur si particulière de ses ailes. Il perd ce plumage resplendissant après la période de reproduction (vers la fin du printemps), pour prendre une apparence plus proche de la femelle, à tel point qu'il peut être difficile de les différencier.
    Il mesure entre 41 et 49 centimètres de long pour une envergure allant de 65 à 75 centimètre. Le mâle pèse dans les 630 grammes et la femelle 570 grammes.



    Monsieur le canard branchu :




    Avec madame la canarde branchée canne branchu


    Wikipedia a écrit:
    Le Canard carolin ou Canard branchu (Aix sponsa) est l'une des deux espèces du genre Aix. Il doit son nom à la Caroline, États des États-Unis où les premiers spécimens furent capturés.
    Le canard carolin mesure environ les trois-quarts de la taille d'un canard colvert, soit environ 50 cm pour une envergure de 75 cm. Le mâle a un plumage vivement coloré qui fait que l'espèce est souvent détenue en captivité, la femelle est, quant à elle, beaucoup plus terne.
    On le rencontre principalement sur les côtes est et ouest des États-Unis où il fréquente lacs et marais. Cette espèce a besoin d'arbres pour nidifier puisque les œufs sont pondus dans une cavité d'arbre ou un nichoir artificiel.
    La pose de nichoirs a permis au canard carolin de voir ses populations se développer aux États-Unis après une chasse abusive au début du xxe siècle.
    L'espèce a été introduite dans divers pays d'Europe mais ne s'est pas acclimatée comme le canard mandarin.
    Les variétés blonde et blanche sont considérées comme domestiques.



    Madame et monsieur les canards nette rousse



    Madame la canne nette rousse


    Wikipedia a écrit:
    La Nette rousse (Netta rufina) est une espèce de canard plongeur de la famille des anatidés.

    C'est un canard de 53 à 57 cm de long avec une envergure de 84 à 88 cm, pesant entre 1 000 et 1 300 g. Sa taille est équivalente au Canard colvert.
    Le mâle a une tête roux vif avec le dessous jaune. Le cou, la poitrine et la queue sont noirs. Les flancs sont blancs. Le dos est brun-foncé uni. Une barre alaire blanche marque l'épaule. Le bec est rouge, les pattes sont rouge-orange. En période de parade nuptiale, sa tête est hérissée.
    La femelle a le dessus de la tête brun foncé. Ses joues blanches grises contrastent fortement. Son corps est brun, souvent tacheté sur les flancs. Son bec est gris foncé avec le bout rose. Elle a, comme le mâle, une large barre alaire blanche au-dessus.



    Monsieur le canard du cap, ou sarcelle du cap, ou souchet du cap


    Nom scientifique : Anas capensis - Gmelin 1789
    Etymologie : du latin anas = le canard, capensis = du Cap.

    Il vit sur les lacs peu profonds, les marais et les lagunes côtières dans l'est et le sud de l'Afrique, du sud-est de la Libye à l'Afrique du Sud et migre vers l'Afrique orientale, centrale et occidentale.
    Cette espèce fréquente donc l'Afrique du Sud, en petits groupes dans l'eau peu profonde, dans les salines, à l'embouchure des fleuves et parfois le long des côtes.



    Monsieur ou madame la sarcelle de la puna


    Famille : Anatidae

    Distribution : Andes depuis le centre du Pérou jusqu'à l'extrème nord de l'Argentine.

    Identification : Les adultes atteignent 43 cm de longueur et un poids de 373 grammes. Gros bec bleu vif avec une bande noire au milieu de la mandibule supérieure. Moitié supérieure de la tête noire, moitié inférieure jaunatre. Ailes et dos bruns sombres avec des marges claires sur les plumes. Reste du plumage beige-jaune avec de nombreuses taches et stries noires.



    Monsieur ou madame Oxyura australis, à moins que ce ne soit des dendrocygna bicolor


    Certaines espèces ont le bec et les pattes bleues, d'autres non.
    Je n'ai pas trouvé de description.




    Monsieur le canard col vert


    Wikipedia a écrit:Le Canard colvert (Anas platyrhynchos), canard mallard au Canada ou canard français en français cadien1, est une espèce d'oiseau de l'ordre des ansériformes, de la famille des anatidés et de la sous-famille des anatinés. C'est certainement le plus connu et reconnaissable de tous les canards, du fait de l'existence de races de canards domestiques issues de cette espèce.

    Sauvage, le colvert mesure de 50 à 68 centimètres de long pour un poids moyen de 1,2 kilogramme pour le mâle et 1,1 kilogramme pour la femelle et une envergure de 78 centimètres à 1 mètre2.
    Les races domestiques sont en général plus lourdes et pondent plus que les individus sauvages.

    Le colvert est le canard le moins farouche. Il s'acclimate facilement à la vie urbaine et craint peu l'homme. Il se reproduit fréquemment avec d'autres espèces (Canard noir en Amérique, Canard pilet en Europe ou son congénère le canard domestique), ce qui peut poser des problèmes de pollution génétique au sein des populations sauvages (et domestiques). Il est très grégaire en dehors des périodes de reproduction, et les femelles sont très fidèles aux mêmes territoires en y retournant tous les ans4.





    Quant à ceux ci, je ne sais pas ce que c'est.
    Si vous avez des infos, je suis preneur.




    Voila pour les canards et apparentés.
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Lun 11 Fév - 19:43

    Continuons la découvertes des espèce.


    Monsieur l'Ouette Bernache de Magellan ou Oie de Magellan



    La madame ouette est d'une couleur totalement différente. La voici.
    Merci à Wikipedia pour les photos.




    Wikipedia a écrit:L'Ouette de Magellan (Chloephaga picta), parfois appelée également Bernache de Magellan ou oie de Magellan. est une espèce d'anatidé apparenté aux Tadorninae.

    Elle mesure entre 60 et 65 cm. Le mâle a la tête, le cou et la poitrine blancs, le reste du corps est gris avec de fines barres noires sur les flancs. Chez la femelle, la tête et le cou sont roux, les ailes grisâtres et le dessous du corps strié de noir.

    Elle habite le sud de l'Amérique du Sud : Chili, Argentine, et îles Falkland. Elle fréquente principalement les plaines herbeuses.

    Il s'agit d'une espèce très grégaire dont les troupes peuvent rassembler plusieurs milliers d'oiseaux. Les couples sont fidèles, la reproduction a lieu entre septembre et novembre le nid étant placé près de l'eau. Après la reproduction elle migre vers le nord du Chili et de l'Argentine.




    Madame ou monsieur L'Oie Cendrée


    Wikipedia a écrit:
    L’Oie cendrée (Anser anser) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Anatidae et à la sous-famille des Anserinae. Elle est l'espèce type du genre Anser. On regroupe dans l'espèce les populations d'individus sauvages, les individus des races domestiques, mais aussi des individus marrons, c'est-à-dire domestiques mais revenus à la vie sauvage, ainsi que, dans une certaine mesure, les individus hybrides. De fait, cette espèce présente une vaste aire de répartition.

    Les populations sauvages sont protégées par l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie

    L’oie cendrée (Anser anser) est l'ancêtre de la plupart des races d'oies domestiques. Les individus sauvages ont une silhouette massive qui les distinguent des autres espèces d'oie. Ils mesurent entre 68 et 90 cm pour une masse de 2,5 à 3,6 kg et une envergure variant entre 147 et 180 cm. La queue mesure entre 129 et 150 mm, le tarse entre 73 et 82 mm.

    Les mâles sont en moyenne légèrement plus grands (aile de 447 à 482 mm contre 412 à 468 mm) et plus lourds (3,6 kg contre 3,2 kg) que les femelles.




    Madame ou monsieur l'Oie de Guinée ou Oie cygnoïde ou Oie de Chine



    Wikipedia a écrit:
    L'Oie cygnoïde (Anser cygnoides) est une oie originaire d'Extrême-Orient. Cette espèce, assez peu connue et actuellement menacée, est l'ancêtre de la forme domestique appelée Oie de Guinée ou Oie de Chine (Anser cygnoides domesticus).

    Les oies cygnoïdes sauvages mesurent entre 80 et 94 centimètres pour un poids allant de 2,8 à 3,5 kilogrammes. La longueur de l'aile est de 46 à 47 cm chez le mâle et de 44 à 45 cm chez la femelle, celle du bec respectivement de 89 à 99 mm et 87 mm, celle du tarse de 80 à 82 mm.

    Le dimorphisme sexuel de l'Oie cygnoïde est peu marqué, même si les mâles sont un peu plus grands et plus lourds que les femelles3. Les juvéniles sont comparables aux adultes, si ce n'est que leur calotte et l'arrière de leur cou est plus sombre3 et qu'ils ne possèdent pas de bordure blanche à la base du bec.

    Le plumage est brunâtre sur le corps. La coloration de la tête et du cou sont caractéristiques : la gorge, le côté de la tête et le devant du cou sont brun très pâle, presque crème, alors que la calotte et le derrière du cou sont très foncés. Le bec est noir et les pattes orange.

    L'Oie cygnoïde est mal connue à l'état sauvage. Contrairement aux autres oies, elle est relativement peu grégaire : les groupes ne dépassent jamais plus de cent individus. Ainsi, c'est en petites bandes d'adultes qu'elles rejoignent les lieux de reproduction, où plusieurs couples peuvent cohabiter à proximité l'un de l'autre, et ce sont de petites bandes d'oisons flottants qui les quittent4. L'Oie cygnoïde nage rarement sauf durant la période de mue.




    Monsieur la Sarcelle d'Hiver


    Oiseaux.net a écrit:
    La sarcelle d'hiver est le plus petit canard d'eau douce d'Europe. Son plumage nuptial est très attrayant : la tête est rousse avec une large bande verte sur les joues. La poitrine est crème tachetée de noirâtre, prolongée par un ventre blanc et un dessous de la queue jaune bordé de noir. Le dessus du corps et les flancs adoptent une coloration grise. Les ailes sont marquées par une fine bande blanche sur leur avant et par un miroir noir et vert sur la partie centrale. Le reste de l'année, après la mue, le mâle porte des couleurs assez ternes comme la femelle. Il est entièrement brun et beige.

    Elle habite partout où elle trouvera de l'eau et de la nourriture, à condition qu'il n'y ait pas trop de courant. C'est celui fréquenté traditionnellement par l'ensemble des canards : en été, étangs, réservoirs artificiels, lacs avec végétation palustre importante. En hiver, on la retrouve sur les grands plans d'eau abrités, les côtes basses et sablonneuses où elle recherche l'influence modératrice du climat marin, les lagunes et les marais.




    Madame et monsieur les Harles Couronnés


    Wikipedia a écrit:
    Le Harle couronné (Lophodytes cucullatus) est une espèce de canards piscivores, c'est le plus petit des harles nord-américains. Autrefois, il était appelé Bec-scie couronné.

    Les mâles ont une longueur comprise entre 43 et 58 centimètres de long pour une envergure de 56 à 70 centimètres, bien que leur poids n'ai pas été spécifiquement étudié, ils pèsent en moyenne de 540 à 680 grammes1 respectivement pour les femelles et les mâles. Ils disposent d'un bec ressemblant à ceux des harles du genre Mergus, mais n'en font pas partie. Ils sont assez maladroits en marchant, mais les femelles peuvent parcourir de longues distances avec leurs petits. Ils décollent rapidement et pour ce faire sont capables de courir sur l'eau. Ils battent très rapidement des ailes. Pour atterrir, ils pratiquent un « ski nautique ». Bons plongeurs, ils s'aident de leurs ailes et allongent leurs pattes vers l'arrière. Leurs yeux sont particulièrement bien adaptés à la vision sub-aquatique.

    Les œufs de cette espèce sont presque sphériques et ont une coquille d'épaisseur non homogène.

    Ils vivent dans les zones humides du nord-ouest des États-Unis, au sud du Canada et à l'est du Mississippi dans les eaux calmes et peu profondes, les réservoirs d'eau claire avec un fond sableux ou de galets, proche des forêts tempérées. Ils sont particulièrement abondants dans la région des Grands lacs. La zone d'hivernage comprend d'une part la côte Pacifique de la Californie et d'autre part la côte du Delaware au Texas3 dans les eaux douces comme les ruisseaux, les étangs, les baies saumâtres, les estuaires et les estrans.

    Les préférences du harle couronné en matière d'habitat sont assez similaires à celles du canard branchu, d'une taille comparable, mais contrairement à ce dernier, il délaisse les eaux tourmentées ou même les lacs de grande superficie, ayant plus de mal pour s'y alimenter.

    Il préfère nicher dans les cavités des arbres près de l'eau à 3 à 6 mètres du sol. Il n'hésitera pas à utiliser des nichoirs aménagés par des carolins, s'ils sont disponibles.

    Ils migrent à la fin de l'automne sur des courtes distances lorsque ces points d'eau sont pris par les glaces, en général c'est un migrant précoce. Il se déplace seul, en couple ou en petites bandes




    Madame ou monsieur Les Mouettes Rieuses


    Wikipedia a écrit:
    La Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus) est une espèce d'oiseau de la famille des Laridae, une famille regroupant notamment les mouettes et les goélands.

    La Mouette rieuse est de couleur blanche avec les ailes gris perle sauf l'extrémité noire. La tête est brun sombre sauf en hiver où elle est blanche avec une tache noirâtre derrière l'œil. Les pattes sont orange ou rouge-orangé. Le bec est rouge-jaune.

    Dans tous les plumages post-juvéniles, la Mouette rieuse présente un large triangle blanc brillant s'étendant du poignet à l'extrémité de l'aile et une ligne noire marquant la bordure externe des rémiges primaires.

    On confond souvent la mouette avec le goéland. Ce dernier est plus imposant que la mouette, et plusieurs espèces de goélands possèdent une tache rouge sur chaque côté du bec, ce qui permet de les différencier. Cette distinction n'existe pas en anglais et en allemand notamment.

    On la confond également facilement avec la Mouette mélanocéphale qui présente elle aussi une tête sombre en été (noire cependant au lieu de chocolat) sur une aire de répartition qui se recouvre largement dans tout le Sud de l'Europe. Ce qui permet de les distinguer facilement est la couleur plus claire du plumage de la Mouette rieuse et la permanence des taches noires à l'extrémité des ailes de cette dernière, même en période hivernale.

    C'est une mouette de 33 à 43 cm de long avec une envergure de 85 à 110 cm, pesant entre 195 et 374 g. Ses autres mensurations sont : 282 à 332 mm pour l'aile, 109 à 125 mm pour la queue, 28 à 35 mm pour le bec, 39 à 49 mm pour le tarse et 30 à 42 mm pour le doigt médian. Le mâle est en moyenne un peu plus grand que la femelle mais de larges chevauchements des différentes caractéristiques biométriques sont observées. De même, les adultes sont en moyenne un peu plus grands que les immatures.

    Les mâles adultes sont un peu plus lourds que les femelles tout au long de l'année. Les jeunes oiseaux sont plus légers que les adultes d'août à avril tandis que le contraire s'observe de mai à juillet.

    La variation géographique est faible, si elle existe réellement. Les oiseaux de l'extrême est, parfois rapportés à la sous-espèce sibiricus, possèdent en moyenne un bec plus long et présenteraient éventuellement davantage de noir aux rémiges primaires mais cette différence est faible, voire inexistante.

    On la trouve presque partout en Europe ainsi que dans une partie de l'Asie (jusqu'en Mongolie). Sédentaire en Grande-Bretagne et dans les pays méditerranéens, c'est un oiseau migrateur ailleurs. En hiver, elle se rencontre de la mer Baltique à la mer Méditerranée, côtes de l'Afrique du Nord comprises. D'origine européenne, elle s'est étendue en Islande, au Groenland pour nicher aujourd'hui jusqu'en Amérique du Nord.

    La Mouette rieuse est une espèce sociable et peu farouche. Son nom vient de son cri rauque et sonore. Bizarrement, on observe des migrations de mouettes rieuses vers l'Île de France depuis quelques années.

    Elle est omnivore. Principalement elle se nourrit d'animaux, insectes et vers de terre, mais également de végétaux et de déchets ménagers ou industriels. Elle joue ainsi le rôle d'éboueur mais peut également subtiliser les proies d'autres oiseaux. Les méthodes que la Mouette rieuse emploie pour trouver sa nourriture et la nature de celle-ci varient considérablement selon la région, la saison, les proies disponibles mais aussi les préférences individuelles. Ainsi, pour capturer des lombrics, elle frappe le sol alternativement de ses pattes palmées en restant sur place, les vibrations provoquent l'émersion de ses proies. Cet oiseau est capable de s'adapter très rapidement à de nouvelles conditions.




    Madame ou monsieur Les Poules d'eau


    Wikipedia a écrit:
    La Gallinule poule d'eau (Gallinula chloropus) ou plus simplement poule d'eau, est une espèce d'oiseau appartenant à l'ordre des Gruiformes et à la famille des rallidés.

    Elle est très fréquente dans les étangs et les mares, ainsi que dans les cours d'eau où la végétation est suffisamment dense.


    Longueur : 32-35 cm
    Envergure : 50-55 cm
    Poids : 260-400 g

    On la reconnaît facilement à son bec rouge à extrémité jaune. Son plumage va du bleu foncé au noir, avec des ailes brunes et une tache blanche de part et d'autre du croupion. Ses pattes sont vert-jaune et ne sont pas palmées.

    Régime alimentaire : omnivore. Elle plonge rarement pour se nourrir mais n'hésite pas à chercher sa nourriture sur la berge.

    L'aire de répartition de cette espèce est très vaste, couvrant les Amériques, les Antilles, l'Europe et l'Afrique ainsi que la région malgache, l'Asie du sud et certaines îles du Pacifique.


    Je pense qu'il est inutile de vous présenter les Cygnes !
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Sam 16 Fév - 2:26

    Si vous n'avez pas apprécié mes oiseaux de l'autre jour, passez votre chemin !

    En voici une seconde fournée.







































    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Sam 16 Fév - 2:27

































    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par tiotiti le Sam 16 Fév - 2:27





































































    Contenu sponsorisé

    Re: Chez moi, à Saint Martin de Crau

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 6:32