Chatenois en Alsace

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Chatenois en Alsace

    Message par Roger le Sam 14 Juil - 20:02

    Chatenois en Alsace.


    L'histoire du village:
    http://www.mairie-chatenois.fr/index.php?page=historique






    Nous y étions ce samedi 14 juillet 2012.
    Beau petit village vigneron avec de magnifiques demeures anciennes.















































    L'histoire de cette journée terrible pour les habitants de ce village.
    Cliquez sur le lien:

    http://www.mairie-chatenois.fr/uploads/images/patrimoine/LE_GRAND_INCENDIE.pdf








    L'incendie de 1879
    Petit retour au siècle dernier pour rappeler une grande catastrophe.
    Les images d'aujourd'hui ne sont pas celles d'une guerre, mais de Châtenois en ruine
    après le terrible incendie de 1879 qui ravagea le 4 août 1879 tout un quartier de 120 maisons,
    70 granges, 116 étables. 200 familles étaient sans logis et les 120 ouvriers du tissage Koenig
    (ancienne salle des fêtes) étaient au chômage, leur usine étaient détruite.

    Les pompiers de Châtenois, les militaires de Colmar et Sélestat,
    les pompiers de Sainte-Marie-aux-Mines, Colmar, Erstein avaient établi 42 lances pour maîtriser ce sinistre
    dans lequel un couple de personnes âgées a péri brûlé à son domicile. Un boulanger fut également
    gravement brûlé. Etaient touchées : la rue de l'Eglise, la rue Saint-Antoine, la rue des Vosges,
    la rue de la Liberté et la rue des Alliées.

    La grande sécheresse de cette année là et un terrible vent du nord furent
    la cause de l'extension catastrophique de ce sinistre. Pour aider les victimes, une soupe populaire
    fut ouverte pendant deux mois. Elle fournissait quotidiennement 600 repas. Malgré l'annexion au Reich
    depuis 9 ans, deux journaux parisiens lancèrent une souscription pour aider les victimes : ''L'événement de Paris''
    récolta ainsi 53 632 Mark et ''Le Temps'' 15 860 Mark. Les journaux alsaciens en firent de même pour
    un total de 45 000 Mark. L'évêque organisa une quête dans toutes les paroisses du diocèse.
    Elle permit de rassembler 17 957 Mark. Une quête régionale publique rapporta 196 879 Mark.
    Après la reconstruction, les comptes de cette entraide affichaient un excédent de 55 367 Mark.
    Cette somme fut placée et les intérêts annuels versés à l'hôpital local.



















































    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 11:33