Une Barge Romaine du 1er siècle découverte à Arles

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Une Barge Romaine du 1er siècle découverte à Arles

    Message par Roger le Dim 29 Jan - 19:09

    Une Barge Romaine du 1er siècle découverte à Arles

    Une barge romaine du Ier siècle après J.-C. sort du Rhône à Arles
    Par rédaction, le Vendredi 12 août 2011
    Mercredi 10 août en milieu de matinée, les équipes du chantier d’Arles Rhône 3 ont remonté du Rhône, à Arles (13), le troisième tronçon d’une barge romaine du milieu du Ier siècle de notre ère.

    Cette barge, construite en chêne et en sapin, longue de 31 mètres et large de 3, était couchée à six mètres de profondeur sur son flanc droit. Elle aurait probablement coulé vers l’an 50, à la suite d’une crue du Rhône.

    Elle est la seule retrouvée dans le Rhône avec sa cargaison complète. Servant au transport local de pierres depuis les carrières de Saint-Gabriel près de Tarascon, elle contenait aussi des amphores provenant d’Espagne, de Crète, de Grèce, d’Egypte mais aussi des amphores gauloises.

    « Quand l’épave a été repérée, il y a sept ans, on a pensé que c’était une pirogue. Puis, après les fouilles, aucun d’entre nous n’aurait pu imaginer qu’on pourrait un jour lever ce bateau, c’est inédit », indique David Djaoui, archéologue.

    Pour Sabrina Marlier, co-responsable des fouilles, « c’est vraiment un chantier exceptionnel, nous avons une épave qui est dans un état de conservation remarquable. C’est ce qui nous a poussés à la faire découvrir au public. Je pense que c’est aussi ça qui a décidé le Ministère de la Culture à classer le chaland Arles Rhône 3, trésor national ».

    En vue de sa remontée complète à la surface d’ici novembre 2011, la barge a été découpée en dix tronçons. Un moule en résine a d’abord été envisagé pour remonter à la surface le bateau, puis abandonné pour raison budgétaire. Les tronçons retrouveront finalement les berges de la rive droite du fleuve à l’aide d’un berceau métallique.
    Chaque morceau de la barge sera ensuite envoyé à Grenoble (38) pour y être plongé dans une piscine de PEG (polyéthylène glycol) qui chassera l’eau et durcira la matière. Les tronçons réintègreront alors le Musée départemental de l’Arles Antique pour y être exposés en 2013, à l’occasion de Marseille Provence 2013, Capitale européenne de la culture, aux côtés du buste de Jules César découvert lui aussi dans le fleuve à Arles.










    Sources:
    Journal Le Point du 9 juin 2011, page 92

    et

    Histoire-info.com
    http://www.info-histoire.com/actualite/antiquite/7920/une-barge-romaine-du-ier-siecle-apres-j-c-sort-du-rhone-a-arles-13/




    Il faudra aller voir ça de près. C'est le seul bâteau retrouvé jusqu'ici ayant conservé sa cargaison et tout ce qui pouvait appartenir à l'équipage.







    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 20:52