Le chateau de Bruchsal

    Partagez
    avatar
    nicolas97

    Nombre de messages : 9
    Age : 19
    Localisation : strasbourg
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Le chateau de Bruchsal

    Message par nicolas97 le Sam 14 Mai - 13:10

    Le chateau de Bruchsal

    le 11 Mai 2011



    En traversant l'imposante porte de St.-Damien (Damianstor), on pénètre dans un univers baroque haut en couleur et séduisant par sa singularité. Les dimensions de ce complexe, qui compte plus de cinquante corps de bâtiment, sont tout simplement impressionnantes.

    Les éléments architecturaux simulés par la peinture, les riches décorations en stucs recouverts d'une dorure et les gigantesques dragons aux reflets dorés qui font office de gargouilles confèrent une élégance princière à la façade du bâtiment central. Architecture, peinture et stucs se conjuguent pour former une savante unité, pour transporter le visiteur dans l'univers d'une cour de la fin du 18° siècle.

    La construction du château de Bruchsal, fondé en 1720 en tant que résidence des princes-évêques de Spire, fut entièrement placée sous le signe de son bâtisseur, Damian Hugo von Schönborn, un personnage influent et un grand amateur d' art. Non seulement il prit une part active à l'élaboration du projet général, mais il intervint aussi directement en cours de travaux.

    En 1728, succédant à plusieurs architectes, le célèbre maître d' oeuvre wurtzbourgeois Balthasar Neumann fut chargé de la conception du bâtiment principal. Neumann modifia les plans de l'escalier d'honneur ainsi que ceux des pièces attenantes, les grandes salles des fêtes, et put ainsi aboutir à une oeuvre magistrale, à une conception géniale sans équivalent dans tout l'art baroque.

    C'est seulement au temps du prince-évêque Franz Christoph von Hutten, le successeur de Schönborn, que la décoration de la salle des princes (Fürstensaal) et de la salle de Marbre (Marmorsaal) fut menée à bien dans le style rococo, style apte à glorifier la principauté ecclésiastique, et que les travaux de construction du château s'achevèrent (1760).

    Après les destructions subies durant la Deuxième Guerre mondiale, l'ensemble a été reconstruit, le bâtiment principal avec l'escalier d'honneur de Balthasar Neumann étant même fidèlement reconstitué et complété. Désormais, le visiteur peut à nouveau apprécier l'impressionnante magnificence jadis déployée à Rastatt, l'unique résidence ecclésiastique que connut le pays rhénan entre Bâle et Bingen.








    je commenterai les photos dès que roger les aura postées



    .


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 18:06