Trenblement de terre au japon

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Ven 11 Mar - 23:26


    Ayons une pensée émue pour les sinistrés de ce tremblement de terre, du tsunami qui a suivi, des prochains qui sont annoncés en attendant le sinistre nucléaire
    qui semble se confirmer d'heure en heure.
    je pense en particulier aux tous derniers rejets radioactifs (dégazages) dans l'atmosphère pour faire baisser la pression.
    autour de trois coeurs surchauffés qu'ils essaient désespèramment de refroidir
    avec de l'eau de mer ... !!!
    Comme disait Geneviève TABOUI, à la TSF ... chaque dimanche soir: Attendez-vous à savoir ...

    .


    Dernière édition par Roger le Lun 14 Mar - 0:14, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Lamouette 2 le Dim 13 Mar - 14:20

    il est OU le sujet ?

    Râhlala , heureusement que je suis là pour poser des photos !

    Depuis plusieurs jours, à force de n'entendre parler que du Japon, ça finit par me donner des idées et voici le résultat ce midi :





    Jolis sushis en attendant le sujet de Roger qui risque d'être moins gai .
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Lun 14 Mar - 0:29

    Oui j'avais commencé ce sujet sans même prendre le temps d'y déposer des photos et des commentaires.
    Fort heureusement Anne a pris la relève et s'est mise à table.
    Merci Anne!

    Voici donc les photos que vous avez certainement toutes et tous vu à la télé.
    Je suis consterné par la puissance de cette masse d'eau de 10 mètres de haut qui a déferlé dans les terres, arrachant tout sur son passage. Rien n'arrête une telle masse.

    Le tourbillon qui s'est formé en mer au large d'Oarai, le 11 mars 2011.. On voit qu'il y a un bateau qui se trouve à l'intérieur.























    Le tsunami balaye une zone résidentielle à Natori, le 11 mars 2011.

























    La vague du tsunami s'appête à frapper les côtes de Natori au nord-est du Japon, le 11 mars 2011.







    La vague du tsunami s'engouffre dans les terres près d'Iwanuma, le 11 mars 2011.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Lun 14 Mar - 0:48






















































    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Lamouette 2 le Lun 14 Mar - 2:49

    11 Septembre Twin Towers, 11 Mars tremblement de terre et tsunami...le 11 serait-il un chiffre porte malheur ? C'est probablement juste une coïncidence mais ce qui n'est sûrement pas le fruit du hasard, ce sont ces catastrophes naturelles qui se multiplient . Nous avons pollué et détraqué notre merveilleuse planète , la majorité d'entre nous par ignorance, les autres en pensant " après moi le déluge " . Ben, il se pourrait bien que le déluge arrive plus tôt que prévu . Quel gâchis quand même !
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Lun 14 Mar - 13:54

    Le monde entier retient son souffle mais je vous le dit, on va vers une catastrophe nucléaire majeure dans ce coin du monde avec toutes les conséquences que cela suppose.
    1) La cascade d'incidents devient incontrolable.

    2) Les pompes de refroidissement pètent les unes après les autres dans les différents réacteurs car il faut de l'électricité pour alimenter ces pompes et il n'y en a plus. ça on le cache aux populations.

    3) Les centrales sont positionnées l'une à coté de l'autre ou presque.Vont-elles exploser par sympathie? ( explosion par sympathie, terme militaire pour expliquer pourquoi une bombe placée immédiatement à coté de celle qu'on fait exploser explose aussi. Elle explose par sympathie.

    4) Il faudra des kamikazes pour aller intervenir dans pas longtemps au coeur des installations. Nous savons que ce mot est d'origine japonaise mais tt de même. Sont-ils encore courageux à l'heure des téléphones portables et de la vie dorée?


    Moi je suis inquiet, très inquiet...


    .


    Dernière édition par Roger le Mar 15 Mar - 23:09, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par alexo le Mar 15 Mar - 3:45

    Très inquiète aussi!!!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Mar 15 Mar - 18:00

    euro|topics

    Revue de presse européenne du 15/03/2011

    À LA UNE



    Fukushima: un tournant pour le nucléaire

    La catastrophe nucléaire au Japon a poussé de nombreux pays à
    remettre en cause leurs programmes atomiques. L'UE convoque un
    sommet sur la question, l'Allemagne a suspendu la prolongation
    de la durée de vie de ses réacteurs et l'Italie débat de la
    réintroduction prévue de l'atome. Difficile de dissiper les
    doutes et les craintes, estime la presse, qui demande l'abandon
    du nucléaire.



    Sortir maintenant du nucléaire


    Berliner Zeitung - Allemagne.
    En raison de la catastrophe nucléaire au Japon, la chancelière allemande Angela Merkel
    vient de suspendre pour trois mois la décision de prolonger la
    durée de vie des réacteurs allemands. Le temps est enfin venu
    de sortir du nucléaire, estime le quotidien de centre-gauche
    Berliner Zeitung : "Que nous révèle la terrible catastrophe
    au Japon que nous ne sachions pas déjà depuis Tchernobyl ?
    L'énergie nucléaire n'est pas maîtrisable, quelle que soit
    l'ampleur des différences de normes de sécurité. … La
    politique nucléaire de la coalition jaune-noire est terminée,
    et la chancelière a entièrement raison sur un point : rien ne
    sera plus comme avant après le moratoire. Après trois jours
    de télévision et d'Internet, les citoyens savent tout ce
    qu'il est possible de savoir sur les systèmes de
    refroidissement, la fusion du cœur d'un réacteur nucléaire
    et les nuages radioactifs. Le Japon est en outre plus proche de
    l'Allemagne aujourd'hui que ne l'était la Russie à l'époque -
    c'est là que réside la différence avec la catastrophe de
    Tchernobyl il y a 25 ans. … Pour tous ceux qui espèrent
    sérieusement un abandon rapide du nucléaire, un créneau
    s'ouvre dans la dynamique actuelle." (15.03.2011) +++
    http://www.berlinonline.de/berliner-zeitung/archiv/.bin/dump.fcgi/2011/0315/meinung/0014/index.html



    La réaction en chaîne de la peur


    Hospodářské noviny - République tchèque.
    En raison de la catastrophe nucléaire au Japon, les politiques commencent à
    réagir dans le monde entier face à la peur du nucléaire
    qu'éprouvent les gens, constate le journal économique
    Hospodářské noviny : "Le gouvernement allemand est revenu
    hier sur sa décision de prolonger la durée de vie des
    centrales nucléaires du pays. L'Autriche demande que l'on
    opère un test de résistance des réacteurs
    atomiques européens et des experts doivent également
    délibérer cette semaine à Bruxelles. … La renaissance
    nucléaire américaine pourrait également être très
    rapidement abandonnée. … Le Japon pourra un jour ou
    l'autre évaluer le triste nombre des victimes et les
    conséquences pour son économie. Il est difficile d'évaluer
    exactement le revirement spectaculaire dans la position
    relative à l'énergie nucléaire. La psychologie des
    sociétés qui utilisent l'atome est aussi instable que
    celui-ci. Il suffit d'un neutron d'incertitude pour que la
    réaction en chaîne du doute et de la peur devienne difficile
    à contenir." (15.03.2011) +++
    http://hn.ihned.cz/c1-51155010-japonsko-a-psychologie-jadra



    Rome agit de manière irresponsable


    La Repubblica - Italie.
    Le moratoire allemand sur la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires
    devrait servir d'exemple à l'Italie, préconise le quotidien
    de centre-gauche La Repubblica, pour lequel le débat italien
    sur le nucléaire emprunte toutefois une voie totalement
    erronée : "L'Allemagne agit au nom de la sécurité,
    c'est-à-dire de la santé et de la survie de la communauté.
    Il est en revanche surprenant et consternant de voir que la
    ministre italienne de l'Environnement, Stefania Prestigiacomo,
    méprise l'exigence de prudence et de responsabilité et
    annonce sur un ton quasi défiant que Rome maintiendra son
    programme nucléaire. On peut redouter qu'en raison du
    nucléaire civil (sur l'usage duquel un référendum est
    prévu), le gouvernement italien envisage de mener une croisade
    susceptible de créer de nouvelles tensions et de nouvelles
    ruptures." (15.03.2011) +++
    http://www.repubblica.it



    Les déchets: le risque principal


    De Standaard - Belgique.
    La catastrophe au Japon a attisé le
    débat sur le nucléaire dans le monde. Il n'en va pas
    seulement de la sécurité des centrales, met en garde le
    quotidien De Standaard : "Presque chaque gouvernement promet
    désormais qu'il tirera les leçons des événements japonais.
    C'est très bien et tout à fait compréhensible. Mais avec la
    catastrophe japonaise, le débat sur l'atome risque
    d'être restreint à des dégâts provoqués par des
    'incidents' tels que des catastrophes naturelles, des crashs
    aérien ou des attaques terroristes. Des incidents provoquant
    potentiellement des conséquences graves sont peu probables.
    Ce n'est pas là que réside le principal risque de l'énergie
    nucléaire, mais dans les déchets qu'elle produit. Les rebuts
    radioactifs sont une réalité, pas une probabilité. Et plus
    d'un demi-siècle après la mise en service du premier
    réacteur, nous ne savons toujours pas quoi en faire."
    (15.03.2011) +++
    http://www.standaard.be/


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Mar 15 Mar - 23:08

    Un peu plus haut, Je vous parlais de Kamikazes.
    On y est!


    Source:
    20 minutes


    Aujourd'hui, 19h53: Des «héros» actuellement sur les lieux de la catastrophe nucléaire, déclare sur le site de CNN David Brenner, directeur du Centre de recherche radiologique Center à l'université américaine Columbia Compte tenu des niveaux extrêmement élevés de radiation «certainement mortels», «ils les connaissent, et je crois que vous pouvez appeler ces gens des héros», ajoute-t-il.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Mar 15 Mar - 23:16















    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Jeu 17 Mar - 15:01

    POLITIQUE


    die tageszeitung - Allemagne
    Les héros de Fukushima


    Le gouvernement japonais a demandé l'aide internationale pour maîtriser les réacteurs nucléaires devenus incontrôlables. On ne sait pas encore qui sera prêt à se sacrifier pour ce combat potentiellement mortel. L'espoir de la planète repose actuellement sur les travailleurs héroïques de la centrale nucléaire de Fukushima, estime le quotidien de gauche tageszeitung : "On n'attend vraiment maintenant des connaissances, des expertises qui endigueraient définitivement les énergies déchaînées. Mais même cela ne suffirait pas. Il faut désormais une intervention qui aille au delà et ces travailleurs s'y emploient. Le monde entier sait combien ces individus sont exténués, le stress qu'ils doivent affronter, l'intensité de la radioactivité à laquelle ils sont soumis et la nature probablement désespérée de leur combat. … Non seulement parce que leurs efforts sont gigantesques mais aussi parce qu'ils mettent en jeu leur santé et leur vie. Sans compter. Surmonter son propre instinct de conservation est quelque chose de surhumain. Le dernier espoir des Japonais est entre leurs mains. C'est pourquoi ce sont des héros." (17.03.2011)

    » article intégral (lien externe, allemand)
    Pour en savoir plus sur les thèmes de la revue de presse » Défense / Crises / Guerres, » Catastrophe naturelle, » USA, » Japon
    Tous les textes disponibles de » Isolde Charim




    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Lamouette 2 le Jeu 17 Mar - 15:31

    Je me demande si cette catastrophe dont nous ne connaissons pas encore toute l'ampleur, servira de leçon à l'humanité...quand on voit le peu de sagesse dont nous faisons preuve après chaque guerre et comme nous recommençons éternellement à obéïr au même moteur, le sacro-saint PROFIT !!!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Dix premières lecons des événements japonais

    Message par Roger le Jeu 17 Mar - 17:16

    Dix premières lecons des événements japonais
    le 17 mars 2011 8H14 | par Jacques Attali


    Source:
    http://blogs.lexpress.fr/attali/2011/03/17/dix-premieres-lecons-des-evenements-japonais/




    1. Tout événement très improbable peut se réaliser dans la prochaine minute. Ainsi d’un tremblement de terre de niveau 8,9.



    2. Les événements les plus improbables sont des combinaisons d’événements improbables, reliés ou non par une causalité. Ainsi d’un tremblement de terre suivi d’un tsunami.



    3. Les combinaisons d’événements maîtrisables peuvent ne pas l’être: si A et B sont maîtrisables, cela ne veut pas dire nécessairement que A suivi de B le soit. Ainsi de la combinaison du tremblement de terre et du tsunami, dont l’impact simultané sur une centrale nucléaire n’avait étonnement presque pas été prévu: presque personne n’avait pensé qu’un tsunami pouvait interrompre les processus de refroidissement déclenchés automatiquement après un tremblement de terre. Et, pour bénéficier de l’eau de mer, on a mis des centrales nucléaires à portée de tsunamis. La combinaison des deux n’était donc pas maîtrisée.



    4. Aucun problème ne doit être traité indépendamment de la chaîne d’événements improbables auquel il peut être associé et pouvant survenir dans des domaines différents. Ainsi, d’un tremblement de terre et d’un tsunami qui peuvent entraîner une crise financière accélératrice d’une panique, rendant encore plus difficile la maîtrise des conséquences du tremblement de terre. Ainsi d’un accident nucléaire qui peut rendre inhabitable une région autour de la centrale et faire s’effondrer l’économie.



    5. Le propre des médias est aujourd’hui de placer en tête les événements les plus improbables et les plus créateurs de catastrophes.



    6. La mondialisation crée les conditions d’une hiérarchie unique des informations sur toute la planète; ainsi, ce qui se passe au Japon est en tête des titres donnés par tous les journaux écrits, toutes les chaînes de télévision et tous les sites Internet du monde.



    7. La mondialisation des informations permet à des turpitudes de se dérouler en toute impunité si elles ne sont pas en tête au hit parade des tragédies du jour; ainsi de ce qui se passe aujourd’hui en Côte d’Ivoire et en Libye, à l’ombre des événements japonais.



    8. Le propre du politique doit être de préparer des réponses aux menaces représentées par des événements improbables déclencheurs de catastrophes. Ainsi de la sécurité nucléaire, qui doit être pensée comme un ensemble de réponses à toutes les chaînes d’événements improbables imaginables. Ces réponses passent par des mesures de prévention ou d’atténuation des conséquences. Ainsi des normes de construction antisismiques ou des digues antitsunamis.



    9. Le propre de la démocratie est de décider en toute transparence du degré de risque qu’une société est prête à courir, pour obtenir le bénéfice de l’innovation ou de l’audace.



    10. La mondialisation des menaces et des réactions exige celle du politique. Il faut en particulier une mondialisation des normes et des processus de sécurité nucléaire. Et au-delà une mondialisation de la conception du risque.



    Dernière édition par Roger le Dim 20 Mar - 0:53, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Des photos satellite époustouflantes des villes dévastées au Japon par le tsunami

    Message par Roger le Ven 18 Mar - 23:57

    au centre de chaque photo vous bouger le curseur !!!!
    c'est terrible ....





    Des photos satellite époustouflantes des villes dévastées au Japon par le tsunami, sur le site du New-York Times : remontez le temps de façon magique en déplaçant à votre guise le curseur, avant et après. Effroyables visions, si seulement ça pouvait réellement faire revenir la vie comme elle était avant ...


    http://www.nytimes.com/interactive/2011/03/13/world/asia/satellite-photos-japan-before-and-after-tsunami.html








    .



    Dernière édition par Roger le Dim 20 Mar - 0:54, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Japon, Chronologie d'une chute vertigineuse.

    Message par Roger le Sam 19 Mar - 14:10

    Chronologie d'une chute vertigineuse.



    Source:
    Jean-Simon Gagné
    Le Soleil (Québec)




    En huit jours, le nord du Japon est devenu une zone sinistrée, menacée par l'une des pires catastrophes nucléaires de l'histoire. Chronologie d'une chute vertigineuse.


    Jour 1

    Vendredi 11 mars
    La terre tremble

    À 14h46, un tremblement de terre d'une violence inouïe secoue le nord-est du Japon... durant deux longues minutes.

    Le séisme atteint une magnitude de 9 sur l'échelle de Richter, ce qui en fait le quatrième en importance enregistré sur la planète depuis 1900. À Tokyo, les gratte-ciel ondulent comme des herbes folles.

    Quelques minutes après la secousse, l'Agence météorologique japonaise émet une alerte au tsunami. Sur la côte, les sirènes se mettent à retentir. Mais il est déjà trop tard.

    Un raz-de-marée de 10 mètres de hauteur déferle presque aussitôt à une vitesse de plusieurs centaines de kilomètres à l'heure.

    Plusieurs villes portuaires sont rayées de la carte. À Minamisanriku, l'eau atteint le quatrième étage de l'hôpital, qui en compte cinq. À certains endroits, la vague pénètre jusqu'à cinq kilomètres à l'intérieur des terres, balayant tout sur son passage.

    Les dégâts sont considérables. Quand la nuit tombe, 4,4 millions de foyers sont privés d'électricité. Au milieu du chaos, le gouvernement japonais signale un «problème» dans le circuit de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima, à 250 km de Tokyo.

    Mais qui se soucie de ce détail, quand le pays bascule en plein cauchemar?




    Jour 2

    Samedi 12 mars

    L'explosion

    Dans le nord du Japon, le jour se lève sur une désolation sans nom. Le long de la côte, plusieurs villes sont coupées du monde. Les routes, les rails, les pylônes, tout a été emporté. Des milliers de personnes sont disparues.

    À travers le flot continu de mauvaises nouvelles, on remarque à peine une dépêche de l'agence Kyodo annonçant que les autorités ont commencé l'évacuation de ceux qui habitent dans un rayon de 20 km autour de la centrale de Fukushima. En tout, 20 000 personnes.

    Dans la centrale, la situation est en train d'échapper à tout con­trôle. Mais cela n'empêche pas les communiqués de la Tokyo Electric Power (Tepco) d'en dire le moins possible. «Un fort bruit et de la fumée blanche ont été signalés près du réacteur 1. L'incident fait l'objet d'une enquête», explique un communiqué de la compagnie, dans sa langue de bois caractéristique. En clair, cela signifie que plusieurs explosions ont soufflé le toit du bâtiment abritant l'un des réacteurs. Les images de l'explosion spectaculaire vont bientôt faire le tour du monde...

    Confiante de pouvoir encore maîtriser la situation, la Tepco refuse l'aide des États-Unis et de l'Agence internationale de l'énergie atomique. Ce n'est plus de l'optimisme. Ça frise l'inconscience...





    Jour 3

    Dimanche 13 mars

    L'inquiétude monte

    Au beau milieu de la nuit, l'Agence japonaise de sécurité nuclaire (NISA) a décidé de classer l'accident de Fukushima au niveau 4 sur une échelle qui en compte 7. Moins que l'incident de Three Mile Island, survenu en 1979, aux États-Unis.

    Mais qui fait encore confiance à la NISA? De 1978 à 2002, l'Agence aurait dissimulé 19 incidents nucléaires jugés «critiques» au gouvernement japonais.

    Sur le terrain, la situation reste confuse. Le tsunami a mis hors service les génératrices qui auraient pu actionner le système de refroidissement. Apparemment, rien n'avait été prévu pour affronter une vague de plus de cinq mètres.

    L'inquiétude monte d'un cran, après l'intervention télévisée du premier ministre, Naoto Kan, qui décide enfin d'appeler un chat un chat. Kan évoque la plus grave crise depuis «la Seconde Guerre mondiale». Un puissant symbole. Au Japon, la guerre mondiale, c'est Tokyo rasée par des bombes au phosphore. Hiroshima et Nagazaki anéanties par des bombes atomiques. Bref, l'antichambre de l'enfer.






    Jour 4

    Lundi 14 mars

    Des excuses

    Le président de Tepco, Masataka Shimizu, présente des excuses publiques.

    Trop peu, trop tard.

    Une autre explosion secoue le réacteur 3. Plusieurs pays remettent en cause la fiabilité des informations fournies par les autorités japonaises. Les communiqués des uns et des autres sont si contradictoires qu'on jurerait qu'ils proviennent de planètes différentes!

    Le torchon brûle aussi entre le gouvernement et l'Agence internationale de l'énergie atomique. Le directeur, Yukiya Amano, fulmine parce que les informations lui sont transmises au compte-gouttes.

    Apparemment, le sort de la centrale repose désormais sur quel­ques dizaines d'employés, dont la bravoure ne connaît pas de limites. Plusieurs se déclarent prêts à sacrifier leur vie pour éviter une catastrophe nucléaire.

    Mais la bravoure ne suffit pas toujours. «Nous assistons à des efforts désespérés», confie un spécialiste américain au New York Times. «On essaye toutes sortes de choses en espérant que cela fonctionne. Pour l'instant, ça ressemble plus à une prière qu'à un plan établi.»

    À la mi-journée, des niveaux de radioactivité légèrement supérieurs à la normale sont enregistrés à Tokyo. La nervosité monte d'un cran. Plusieurs magasins commencent à manquer de produits, comme les lampes de poche, les postes de radio, les bougies ou les sacs de couchage.






    Jour 5

    Mardi 15 mars

    Panique à la bourse

    Complètement hors de lui, le premier ministre débarque en avant-midi au siège de la Tepco.

    «Mais qu'est-ce qui se passe, au juste?» explose Naoto Kan. Le premier ministre est furieux d'avoir appris par la télévision qu'une nouvelle explosion a secoué la centrale. «Notre sort est entre vos mains! hurle-t-il. Quitter la centrale est impossible. Si vous vous retirez, ce sera la fin de Tepco!»

    En milieu de journée, le maire de Tokyo, Shintaro Ishihara, ajoute à la cacophonie ambiante. Monsieur affirme que le tsunami constitue une «punition divine» parce que les Japonais sont devenus «égoïstes». Entre-temps, le périmètre de sécurité est élargi à un rayon de 30 km autour de la centrale. «Restez à l'intérieur, fermez les fenêtres, n'allumez pas les ventilateurs et ne sortez pas votre linge.» La panique s'empare de la Bourse de Tokyo. L'indice Nikkei perd 10,55 %, après un recul de 6,18 %, la veille. La pire dégringolade depuis le krach de 1987.

    En fin-midi, le commissaire européen à l'Énergie, Günther Oettinger, soutient que les autorités japonaises ont pratiquement perdu le contrôle de la situation. Il prononce même un mot tabou : «apocalypse».






    Jour 6

    Mercredi 16 mars

    L'empereur parle

    À la centrale de Fukushima, la situation s'aggrave d'heure en heure. La Tepco évoque la possibilité que «l'enceinte de confinement» d'un réacteur ait été endommagée. La probabilité d'une importante fuite radioactive vient d'augmenter de manière significative.

    Peu à peu, l'inquiétude des experts se porte vers les piscines de stockages, où le combustible est entreposé, après avoir été brûlé par les réacteurs. Les piscines, qui se sont mises à bouillir, contiennent quatre fois plus de matériel radioactif que tous les réacteurs de la centrale de Fukushima réunis! Le Japon avait maintes fois promis d'en disposer, sans jamais y donner suite.

    En après-midi, plusieurs médias internationaux répandent une rumeur voulant que la TEPCO ait demandé à ses travailleurs d'aban­donner la centrale. Vérification faite, les radiations étaient tellement intenses que les techniciens se sont éloignés «temporairement» des abords du réacteur 3.

    L'inquiétude se répand dans la grande région de Tokyo. Beaucoup de gens ne font plus con­fiance aux mesures du taux de radiation par les autorités japonaises.

    Pour tenter de calmer la population, l'empereur Akihito s'adresse au pays, pour la première fois depuis son accession au trône, il y a 22 ans. Une intervention dramatique, qui rappelle celle de son père, Hirohito, en août 1945, pour annoncer la reddition du Japon.

    «[Tokyo], métropole prospère et rayonnante, est devenue une ville de ténèbres, de pénurie et d'appréhension», conclut le Japan Times.






    Jour 7

    Jeudi 17 mars

    La dernière carte

    Le coût du séisme est provisoirement évalué à 100 milliards $, par la banque singapourienne DBS. Mais cela, à condition d'évi­ter une catastrophe nucléaire.

    Ici et là, on commence à envisager le pire, c'est-à-dire la contamination durable d'un vaste périmètre autour de la centrale. On évoque même le spectre de l'évacuation de Tokyo, une mégapole de 35 millions d'habitants.

    Les États-Unis autorisent le personnel de leur ambassade à quitter le Japon. La France et l'Allemagne conseillent à leurs ressortissants d'éviter le pays. Même l'Agence France-Presse déménage son bureau de Tokyo à Osaka, à 400 km plus au sud.

    Il semble que les pires radiations soient encore confinées à un petit périmètre autour de la centrale.

    Mais pour rassurer la population, l'Agence atomique mondiale annonce qu'elle prendra des mesures de radioactivité distincte de celle du gouvernement japonais.

    À travers le monde, on diffuse désormais en boucle les images d'hélicoptères déversant de l'eau pour refroidir les structures surchauffées de la centrale de Fukushima. Le ton des communiqués a enfin changé. Finies les cachotteries.

    «L'apport d'eau en quantité suffisante constitue le seul moyen possible de stabiliser la situation», admettent les autorités. À la nuit tombante, plus moyen d'en douter. Les Japonais jouent leur dernière carte.






    Jour 8

    Vendredi 18 mars

    Fragile équilibre

    Pour une fois, les nouvelles ne sont pas complètement mauvaises. La situation s'est stabilisée, juste au bord de la catastrophe. Comme en équilibre.

    En matinée, le porte-parole du gouvernement japonais, Yukio Edano, a convenu que l'ampleur de la crise avait complètement dépassé les autorités.

    Toute la journée, des camions-citernes ont continué à asperger les réacteurs pour les refroidir. Il faut gagner du temps. Vingt-quatre heures. Peut-être un peu plus. Le temps de rétablir l'alimentation électrique des systèmes de refroidissement. Après, il ne restera plus qu'à espérer que les systèmes fonctionnent encore.





    Sinon?
    Sinon, il faudra recommencer à envisager le pire....

    Sources :
    Agence France-Presse, Le Monde, Le Temps, The Independent, The New York Times, Reuters.








    .


    Dernière édition par Roger le Dim 20 Mar - 0:55, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Tchernobyl. Rappel de la pire catastrophe nucléaire de l'histoire.

    Message par Roger le Dim 20 Mar - 0:39

    Rappel de la pire catastrophe nucléaire de l'histoire.
    Tchernobyl




    Le 26 avril 1986, une explosion dans la centrale Lénine de Tchernobyl, près de Kiev (Ukraine), provoque la pire catastrophe nucléaire de l'histoire. Le coeur du réacteur entre en fusion, explose et provoque de graves rejets radioactifs dans l'atmosphère.

    L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a estimé à 30 le nombre de morts par irradiation aiguë après Tchernobyl et à 4 000 le nombre de décès par cancer, avérés ou à venir. SUR LE MÊME SUJET

    Greenpeace qui estime que 200 000 décès ont été constatés ces quinze dernières années en Russie, Biélorussie et Ukraine


    1) Annonce de la catastrophe au monde entier
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAB86010615/accident-de-tchernobyl.fr.html

    2) on nous a menti / 1
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAB86011571/contradictions-en-france.fr.html


    3) On nous a menti / 2
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAB86011369/mesures-radioactivite.fr.html


    4) Nuage radioactif Tchernobyl / 1
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-economique/video/CAB86010792/parcours-nuage-radio-actif.fr.html


    5) Nuage radioactif Tchernobyl / 2
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/CAB05021051/duplex-claude-serillon.fr.html


    6) Tchernobyl 10 jours après l'accident
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAB86011207/tchernobyl-conference-de-presse-des-officiels-russes.fr.html


    7) La radioactivité en France et plus particulièrement en Alsace
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/CAB03006932/tchernobyl-retro-des-mensonges.fr.html


    8)construction d'un coffrage autour de la centrale de tchernobyl
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAB86022260/tchernobyl.fr.html


    9) Tchernobyl 10 ans après.
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-urbanisme/video/CAB96015270/bilan-tchernobyl.fr.html







    Dernière édition par Roger le Dim 20 Mar - 0:56, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    le panache radioactif pourrait toucher la France mercredi 23 ou jeudi 24 mars 2011

    Message par Roger le Dim 20 Mar - 0:51

    EN DIRECT. Japon :
    le panache radioactif pourrait toucher la France mercredi ou jeudi

    20h10. Le panache radioactif pourrait atteindre la France mercredi ou jeudi. Le panache radioactif résultant des rejets des réacteurs endommagés de la centrale de Fukushima pourrait atteindre la France métropolitaine mercredi ou jeudi prochain, a annoncé samedi l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, après avoir fait un modélisation. Les concentrations attendues de césium 137 dans l'air devraient être «d'un niveau trop faible pour être détectées par les 170 balises d'alerte» du réseau Téléray de l'IRSN, précise l'institut dans un communiqué. Elles «seront sans conséquences sanitaires et environnementales» et «si minimes» qu'elles ne pourront être détectées dans l'environnement que par des mesures d'échantillons effectuées dans des laboratoires spécialisés, ajoute l'IRSN.



    Source:
    http://www.leparisien.fr/tsunami-pacifique/en-direct-japon-le-panache-radioactif-pourrait-toucher-la-france-mercredi-ou-jeudi-19-03-2011-1367051.php







    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Dim 20 Mar - 1:35

    Une vidéo amateur prise dans une famille au moment du tremblement de terre. On peut avoir là une impression nette de ce que ce genre d'évênement peut procurer.





    La aussi, une autre expérience


    Dernière édition par Roger le Dim 20 Mar - 2:13, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Dim 20 Mar - 1:39

    Regardez comme les immeubles vacillent. C'est impressionnant.
    On a l'impression que le tremblement de terre est terminé puisque celui qui filme semble ne pas être perturbé au moment du tournage.
    Le vacillement des tours n'est que résiduel.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Dim 20 Mar - 1:45

    Regardez cette vidéo tournée dans une gare!
    Impressionnant!
    Les gens sont calmes, personne ne crie et tout le monde reprend ses activités immédiatement après.
    Il est là le problème qu'ont connu ces centrales nucléaires.




    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par alexo le Mar 22 Mar - 1:02

    OUf! Impressionnant combien la population demeure calme! C`est sûr qu`ils ont l`habitude des tremblement de terre mais quand meme étonnant!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Lamouette 2 le Mar 22 Mar - 1:27

    Vous en pensez quoi vous des versions officielles rassurantes qui affirment que le nuage qui nous arrive dessus n'est pas un moche crachat mais tout au plus de mignons postillons inoffensifs ?

    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par alexo le Mar 22 Mar - 3:41

    J`veux pas être alarmiste, mais à écouter les versions officielles de pleins de produits, rien n`est jamais grave!!! Mais, on voit l àugmentation de pleins de maladies de tout genre et cancer augmenter. Qu`est ce qui en est la cause??

    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Lamouette 2 le Mer 23 Mar - 19:40

    A cette heure ci les dés sont jetés, il a fait si beau que je n'ai pas pû me résigner à rester enfermée : j'ai jardiné . Maintenant je me repose un peu sur mon vieux banc ...comment ça, je n'ai pas l'air en forme ? Qu'est-ce qui vous fait penser ça ?????????????

    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Roger le Jeu 24 Mar - 13:34

    Le Nuage est passé sur l'Alsace hier en fin d'après midi et je ne me suis pas protégé puisque nos officiels nous ont dit qu'il n'y avait rien de dangereux.
    Nous saurons comme d'habitude la vérité dans 15 ans. C'est certain.
    Aujourd'hui il fait beau et tout comme la mouette, je vais prendre le soleil.
    Un peu de jardinage cet après midi.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

    Contenu sponsorisé

    Re: Trenblement de terre au japon

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Avr - 23:33