La Patagonie

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    La Patagonie

    Message par Roger le Dim 23 Jan - 0:32

    La Patagonie


    La Patagonie, ce n'est pas un pays, ni une région administrative d'un quelconque état latino-américain.

    La Patagonie, c'est cette terre du bout du monde qui s'étend sur le cône sud de l'Amérique Latine et que se partagent le Chili et l'Argentine.

    Bien qu'elle n'aie pas de limites officielles, on considère généralement qu'elle couvre les territoires compris entre le 42° parallèle sud (matérialisé par le Río Negro) et le Cap Horn.



    Epine dorsale du sous-continent, la Cordillière des Andes s'étire jusqu'aux archipels fuégiens et plonge sous la Mer de Drake avant de resurgir sur la péninsule antarctique. Frontière naturelle (et souvent discutée) entre le Chili et l'Argentine, elle sépare la Patagonie en deux zones géographiquement très distinctes.
    Il y a quelques millions d'années, les océans recouvraient ces terres, d'où s'éleva l'imposante cordillère des Andes transformant le paysage en montagnes. On y trouve les plus grands dinosaures fossilisés du monde.






    Voici quelques photos extraites d'un diaporama qui est parvenu jusqu'à moi.


    Magellan, l'inventeur de la Patagonie
    En cette fin de XV° siècle, avant que la rotondité n'aie été "acceptée" par les autorités religieuses, on trouve au rang des navigateurs, géographes et autres cosmographes bon nombre d'hommes persuadés que le monde n'est pas un disque plat, au dessous duquel d'autres hommes marcheraient la tête en bas.




    C'est splendide, n'est-ce pas ?




    Un lien intéressant avec des photos:
    http://www.lapatagonie.com/la-patagonie.html

    des infos pratiques:
    http://www.lapatagonie.com/la-patagonie/15.html























































































































    Dernière édition par Roger le Mer 26 Jan - 23:40, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: La Patagonie

    Message par Roger le Dim 23 Jan - 0:37




























    Dernière édition par Roger le Mer 26 Jan - 23:38, édité 2 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: La Patagonie

    Message par Nicole C le Dim 23 Jan - 17:53

    Vraiment de toute beauté!!! Merci pour ces images, Roger!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: La Patagonie

    Message par Roger le Jeu 27 Jan - 0:29

    Le nom Patagonie vient de "Patagones", nom que l'on donnait aux Tehuelches, des indigènes vus pour la première fois en 1520 par les membres de le l'expédition de Magellan, aux environs de Puerto San Julian.
    Magellan qui était un lecteur assidu des romans épiques de l'époque, s'est inspiré du roman "Prima León" dans lequel on relate la capture du géant Patagon.

    Cependant, plusieurs types d'indigènes ont peuplés la Patagonie avant l'arrivée des espagnols. Leur culture n'était pas très avancée et il ne reste que quelques vestiges de ces populations (cavernes, peintures rupestres, pierres taillées et coquillages).

    Les tehuelches étaient des nomades, chasseurs de guanacos et de nandous. Ils étaient forts et grands, ce qui leur valu le nom de Patagons en raison des pieds immenses qu'ils avaient en comparaison de ceux des européens qui les découvraient.

    A l'inverse, les Mapuches (nom qui veut dire "gens de la terre") étaient petits et robustes, sédentaires et de culture plus avancée. Ils vivaient de la chasse, de l'agriculture et connaissaient le tissage et la poterie.

    Au 18ème siècle, les Mapuches qui vivaient surtout au Chili, apprirent à monter à cheval et, poussés par les espagnols, entrèrent dans la Patagonie Argentine, ce qui marqua le déclin des Tehuelches.




    Que voir en Patagonie



    D'abord des montagnes. La cordillère des Andes, haute et majestueuse, sépare la Patagonie argentine de la Patagonie chilienne. On y voit des paysages magnifiques avec des lacs et des forêts de pins, recouverts de neige en hiver et de fleurs en été.





























































    En allant vers l'est, c'est l'océan Atlantique, avec des eaux chaudes sur la côte nord, et des eaxu froides au sud du Golfe San Matías, domaine privilégié des pinguoins, des phoques, des baleines et des dauphins.









    Le Plateau central représente la plus grande partie de la Patagonie Argentine. Des espaces immenses et plats à perte de vue où coulent de grandes rivières.









    Et enfin le Bout du Monde, la terre des extrêmes, la Terre de Feu. Là, la montagne et la mer se sont unies. Ushuaïa, la ville du Bout du Monde... Le détroit de Magellan et le Cap Horn tant redouté des marins et qui est la porte sur un autre monde... et l'Antartique, si proche... autant d'appels à l'aventure.


























    Les destinations à ne pas manquer










    El Calafate,
    El Calafate est un petit village situé entre le Plateau de Santa Cruz et la cordillère des Andes. C'est la porte d'entrée vers le fameux Glacier Perito Moreno et du Parc National des Glaciers de Patagonie. Le village se trouve au bord du Lac Argentino et compte plus de 4.000 habitants qui vivent essentiellement du tourisme.
    La commune a été nommée ainsi en raison d'un arbuste typique du sud de la Patagonie. Au printemps, il présente des fleurs jaunes et en été, des fruits violets. Le dicton veut que "celui qui mangera de ce fruit reviendra toujours en Patagonie".
    Le climat est généralement sec (300 mm de pluie par an) et la température moyenne en été est de 18°C, tandis qu'en hiver, elle n'est que de -2°. En été, le jour le plus long commence à 05h50 et le soleil se couche à 23h00 !


























































































    Bariloche,
    Bariloche cette ville est le centre de vacances de beaucoup d'étudiants trouvant à cet endroit le lieu idéal pour fêter la fin d'un cycle scolaire.
    On va à Bariloche en hiver pour y faire du ski. Mais tout le reste de l'année, Bariloche offre des paysages de montagne et de lacs de toute beauté.
    San Carlos de Bariloche se situe sur le Lac Nahuel Huapi, et la capitale de la région ne manque pas de charme. On y visitera l'église cathédrale (Iglesia Catedral Nuestra Señora del Nahuel Huapi), le Port San Carlos d'où l'on peut entreprendre des ballades sur le lac, le Centre Civique, de style suisse, qui héberge la mairie, l'office de tourisme, le commissariat, le Musée de la Patagonie, la Bibliothèque Emilio Frey et des salles d'expositions.
    La Mairie possède une tour avec une horloge qui montre, à 12h00 et à 18h00, un défilé de personnages symboliques : indigènes, prêtres, soldats, colons.
    La calle Mitre est la principale artère commerciale de la ville. A partir de la calle Beschtedt on peut visiter les édifices les plus anciens de la ville comme la Chapelle de l'Immaculée, datant de 1905.
    Citer toutes les curiosités de Bariloche serait fastidieux. Le mieux est encore de se laisser aller en flânant par les rues de la cité avec un plan disponible à l'office du tourisme.





































    Puerto Madryn, le point de départ pour se rendre à la Péninsule Valdés, sanctuaire naturel des baleines et d'une faune marine très variée.
    Puerto Madryn
    C'est une ville portuaire au bord de l'océan qui vit de la production d'aluminium, de la pêche et aussi du tourisme. Puerto Madryn est une ville très active et possède de belles avenues comme la Costanera et le Boulevard Almirante Brown, où les maisons ont une vue splendide sur la mer (Golfo Nuevo).
    Puerto Madryn se trouve à l'est de la Province de Chubut sur la côte Atlantique. Elle a été fondée le 28 juillet 1865, date à laquelle sont arrivés 150 Gallois à bord du navire "Mimosa". Ces hommes ont fondé la ville, la baptisant Madryn en hommage à Loves Jones Parry, Baron de Madryn au pays de Galles.
    C'est en 1886 que la ville se met à croître avec l'arrivée d'immigrants gallois, italiens et espagnols, et quand commence la construction d'une ligne de chemin de fer entre Madryn et Trelew.
    Puero Madryn a une population de 50.000 habitants et c'est le point de départ pour se rendre à la Péninsule Valdés, à 50 kilomètres, sanctuaire naturel des baleines et d'une faune marine très variée.
    La ville propose également la possibilité de faire de la plongée, et une visite intéressante de ses anciens édifices comme le Chalet Pujol (1917), qui abrite le Musée Océanographique et des Sciences naturelles, la Maison Toschke (1921), premier collège de la cité, le quai Luis Piedrabuena, inauguré en 1910, la gare qui sert maintenant de station de bus.











    Ushuaïa, la ville du Bout du Monde en Terre de Feu. Une aventure fascinante à l'extrême sud de l'Argentine.
    Ushuaïa : Terre de Feu
    Située au sud du détroit de Magellan, la Terre de Feu (Tierra del Fuego) est l'île principale d'un archipel. Elle est séparée de la Patagonie tout en y faisant partie, mis à part son peuplement indigène. Les premiers habitants de cette zone étaient des aborigènes Yánamas, des pêcheurs de mollusques qui habitaient des huttes dans la Baie Lapataia.
    Ushuaïa est la capitale de la Province de Terre de Feu, Antarctique et Iles de l'Atlantique Sud. La température moyenne en hiver y est de -2°C, et en été, le thermomètre peut atteindre les 30°C. La Terre de Feu est appelée Terre du Bout du Monde, et elle offre une quantité infinie de paysages : rivières, mer, montagne et végétation exubérante. C'est le point de départ idéal pour de nombreuses excursions. Une expérience fascinante, unique au monde.
    La ville d’Ushuaia est la plus australe du monde. Située au bord du canal de Beagle et entourée par les Monts Martial, elle offre la possibilité de faire de superbes randonnées et ballades en mer, en montagne et dans la forêt.
    C'est en septembre 1884 qu'une expédition argentine débarque à cet endroit dans le but de fonder une sous-préfecture. Le 12 octobre de la même année, le drapeau argentin est hissé face à la Baie d’Ushuaïa.
    La ville s'est surtout développée à partir des années 1970 quand le gouvernement de l'époque a décidé de promouvoir les activités industrielles sur ce territoire.
    Le nom d’Ushuaïa vient de la langue des indiens yaghanes ou yámanas, ses premiers habitants, et veut dire "baie qui pénètre vers le couchant". Les premières habitations ont été construites par la South American Missionary Society, Eglise anglicane qui, durant les 40 premières années, s'est occupée d'évangéliser les aborigènes. Aujourd'hui, la ville possède un aéroport et une infrastructure pour accueillir les touristes du monde entier. Ushuaïa est un endroit paradisiaque. C'est le Bout du Monde... et ce n'est pas rien...



























    la Patagonie est l'une des destinations les plus sauvages et les mieux préservées de la planète. Entre les gigantesques glaciers et les innombrables lacs, les steppes arides des terres argentines et les fjords de la Terre de Feu, les réserves animalières de la côte atlantique et les sommets des Andes, la Patagonie est un véritable paradis pour les amateurs de tourisme "nature" et sportif.



    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: La Patagonie

    Message par Nicole C le Ven 28 Jan - 19:31

    Un magnifique coin du globe!!!

    Contenu sponsorisé

    Re: La Patagonie

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 13:17