Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Partagez
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Jeu 4 Nov - 23:40

    Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Voici mon compte-rendu. Bien que plusieurs Européens connaissent déjà cette destination, j’espère que ce sera utile à certains d’entre vous et que vous pendrez plaisir à le lire.

    Hôtel: Iberostar Averroes
    Site Internet: http://www.iberostar.com/FR/Hotels-Hammamet/Iberostar-Averroes_3_92.html
    Date: 9 au 23 octobre 2010
    Grossiste: Vacances Tours Mont-Royal
    Compagnie aérienne: Royal Air Maroc

    VOL ALLER
    Nous décollons avec 2 heures de retard, soit à 22 heures. Service et bouffe corrects sans plus. Nous avons le temps de sommeiller un peu avant l’arrivée à Casablanca où nous devons prendre un autre vol. Initialement nous avions 50 minutes entre les 2 avions. Avec le retard du départ, puisque 52 passagers de notre vol devaient aussi prendre ce 2e vol vers Tunis, l’avion nous a attendus. Arrivés à Tunis vers 12:30 heures.

    L’AÉROPORT DE TUNIS
    Arrivés à l’aéroport, tout se déroule assez rapidement. Nous obtenons nos bagages, passons l’immigration et repérons le représentant de Tours Mont-Royal qui nous remet notre enveloppe et nous dirige vers l’autobus qui nous conduira à l’hôtel situé à environ 70 km.

    Il fait chaud mais le temps est s’ennuage pendant le trajet et il tombe une faible pluie à notre arrivée à l’hôtel. Le trajet entre l’aéroport et l’hôtel dure environ une heure quinze minutes. L’autobus est confortable et nous en profitons pour admirer nos premières images de la Tunisie. Nous arrivons au Iberostar vers 14:30 heures après avoir laissé des gens à d’autres hôtels.


    L’ENREGISTREMENT
    Tout se fait très rapidement car nous sommes les seuls à descendre à cet hôtel. On nous remet les clés notre chambre qui est prête, les cartes pour les serviettes de plage et la clé du coffret de sûreté qu’on demande. Aucun plan de l’hôtel nous est remis.

    La chambre qui nous est assignée nous déçoit grandement. Nous avions payé pour avoir la vue mer et nous avions même téléphoné la veille du départ pour nous assurer que nous aurions bien une chambre vue mer. On nous a donné une chambre qui donne sur le côté arrière de l’hôtel. On voit bien un coin de mer au loin mais on voit davantage la rue de service entre notre hôtel et l’hôtel voisin et des toitures.

    Nous décidons de retourner à la réception pour avoir une autre chambre avant de nous installer. Heureusement il y avait une autre chambre libre avec une vue magnifique sur le même étage et nous pouvons l’obtenir sans problème. Je ne comprends pas qu’on ne nous l’ait pas assignée dès notre arrivée. Nous transférons nous-mêmes les bagages à l’autre chambre et je défais les valises pendant que Pierre va me chercher un breuvage.




    LA CHAMBRE
    Elle est décorée dans les tons de jaune, vert et bleu. Très spacieuse, on y trouve 2 lits côte à côte, deux tables de chevet, deux fauteuils, une petite table ronde, un bureau, une très grande salle de bain avec lavabo, bain/douche et une toilette séparée avec bidet. L’espace de rangement est plus que suffisant.

    La climatisation ne fonctionne plus à cette période de l’année (arrêt le 15 septembre); nous dormons donc la porte-fenêtre ouverte pendant la première semaine car il fait assez chaud. Eau toujours très chaude et excellente pression sous la douche. Un petit frigo avec une grosse bouteille d’eau est disponible (service de mini-bar payant sur demande).

    On trouve aussi dans la chambre une TV par satellite, un séchoir à cheveux à très faible débit (heureusement j’ai les cheveux très courts maintenant!!!) et un coffret de sûreté disponible pour 2DT par jour, soit environ $2,25 CND. Le balcon est assez grand ; on y trouve 2 chaises et une petite table. Il y a un petit séchoir à vêtements fixé sur un mur, ce qui est très pratique. La vue donne sur la magnifique piscine, la plage et la mer. Le ménage est très bien fait tous les jours. Les serviettes sont changées aussi souvent qu’on le désire.

    A noter qu’il y a très peu de prises de courant dans la chambre : une seule. Mais si quelqu’un en avait besoin de plus d’une, il est toujours possible de débrancher le frigo. Courant 220 Volts donc convertisseur de courant requis pour les Canadiens de même qu’un adapteur de prise de courant car elles diffèrent des nôtres.














    BOUFFE
    La bouffe n’est pas le point fort de cet hôtel.

    Restaurant Laurier
    C’est le restaurant buffet ouvert pour les 3 repas. On trouve une section fermée et une section terrasse très bien aménagée où il fait bon manger. Le déjeuner y est très bien. Lors des autres repas par contre, la variété et la qualité des plats laissent à désirer. On arrive toujours cependant à trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Le bar à salades et crudités est très varié et il y a toujours un choix de pâtes fait avec la sauce et ingrédients qu’on désire. Les desserts sont bons.
    Les vins tunisiens qui nous sont offerts sont très acceptables. Mais quel gaspillage de vin!!! Au lieu de le servir au verre, on met la bouteille complète sur la table. Résultat : si un couple prend du vin blanc et du vin rouge, on a 2 bouteilles qu’on ne termine pas!!!

    Petit bémol pour le service : très souvent lorsque les serveurs débarrassent les tables, au lieu d’apporter la vaisselle sale sur des chariots à l’écart, ils circulent avec le chariot roulant entre les tables, vident les déchets et empilent les assiettes à côté de vous. Ce n’est vraiment pas très inspirant de manger quand on a le chariot à déchets à côté de soi!!!




    Coffee shop Grenade
    Cet autre restaurant buffet est ouvert le midi et tout l’après-midi. Il y a toujours un Bar-B-Q : saucisses, poulet, etc, quelques plats chauds et un bar à salades et à dessert. Ce restaurant comporte lui aussi des sections fermée et ouverte.


    Pour les restaurants à la carte, l’hôtel en compte un seul, un restaurant italien. Par contre on offre aux clients la formule « Dine Around ». On peut donc réserver dans les autres hôtels Iberostar qui sont à distance de marche. L’hôtel Iberostar Belisaire propose un assortiment de hors-d’œuvre thaïlandais et indonésiens. Les plats mexicains hauts en couleurs attendent à l‘hôtel Iberostar Chich Khan, tandis que l’hôtel Iberostar Solaria propose un voyage gastronomique dans l’Orient arabe. Le Saphir Palace propose un menu tunisien.

    Il faut réserver ces restaurants auprès des maîtres d’hôtel. Nous n’avons jamais eu à faire la queue pour réserver. Nous avons réussi à aller dans un restaurant à la carte 6 soirs sur 13.

    Le port du pantalon long et des chaussures fermées pour les hommes est exigé dans tous les restaurants à la carte. Interdiction de fumer dans tous les restaurants à la carte de même que dans les sections intérieures des buffets.

    Restaurant thématique Olivier (Averroes)
    Ce restaurant italien offre une très bonne cuisine. Nous y sommes allés 3 fois. Le menu est fixe et pré-déterminé. La décoration en fait un lieu avec une belle ambiance.







    Restaurant asiatique (Belisaire)
    Cet autre restaurant offre aussi une belle atmosphère. Menu fixe et pré-déterminé aussi. Tout était bon sauf le plat principal qui comporte du poisson qui n’était pas bon et servi tiède. Nous n’y sommes allés qu’une fois.






    Le restaurant mexicain (Chich Khan)
    Encore une fois une belle atmosphère et menu fixe et pré-déterminé. Excellente cuisine pour ceux qui aiment.


    Nous n’avons pas essayé les autres restaurants.

    A noter que des sandwichs et des gâteaux sont disponibles près du buffet principal à compter de 22 heures pour ceux qui ont besoin d’un petit snack en fin de soirée.

    BARS
    Il n’y a que 2 bars dans l’hôtel. Le Bar Salon Fleurs de Lys est ouvert de 9 h 00 à 00 h 00. Il comporte une section fermée divisée en deux pour les fumeurs et non fumeurs. Il y a aussi une section terrasse où il y a de l’animation en début de soirée. A noter que c'est le seul endroit où on peut trouver du café mis à part au déjeuner où il y en a au buffet. Donc, si l'on veut un café après le dîner ou le souper, on doit changer d'endroit pour le prendre, ce que je trouve déplorable.




    Le bar de la piscine comporte aussi un wet-bar qui est bien agréable. Il est ouvert de 10 h 00 à 18 h 00.


    Il y a un grand choix de cocktails et de boissons mais je dois avouer qu’après en avoir essayé quelques- uns je me suis limitée au vin. Ce n’est certes pas le point fort de cet hôtel. Rien à comparer avec les Caraïbes!!!

    Il n’y a pas de bar sur la plage, mais les serveurs viennent prendre notre commande et nous apportent nos breuvages.

    TEMPÉRATURE
    Pas très chaud durant les deux semaines!!! Besoin d’une petite laine le soir. Une journée de pluie et quelques averses ou orages isolés.

    MOUSTIQUES
    Très peu de moustiques. Nous avions apporté de la crème insecticide mais ne l’avons pas utilisée. De plus comme l’air climatisé ne fonctionnait pas, nous dormions la porte-fenêtre ouverte même s’il n’y avait pas de moustiquaire (une lacune selon moi si l’air climatisé n’est pas disponible.)Nous avons eu quelques piqûres tout au plus.

    LE SITE ET LA VÉGÉTATION
    L’hôtel n’est pas très grand, seulement 256 chambres réparties dans 7 ou 8 blocs de 4 étages. Les jardins n’ont rien à voir avec ce qu’on retrouve dans les Caraïbes. Beaucoup de palmiers et de fleurs agrémentent cependant la vue. Les jardiniers sont toujours à l’œuvre. Quelques fontaines ici et là donnent un cachet à l’endroit.

    Je me dois aussi de mentionner l’extrême propreté de tous les endroits publics, toilettes, corridors, etc… Les employés sont toujours à nettoyer et ce, de façon très discrète, sans nous incommoder. Toutes les tuiles autour de la piscine sont lavées tous les matins à compter de 07 heures.








    SPECTACLES, SPORTS ET ANIMATION
    Il y a des spectacles tous les soirs et ils sont annoncés à l’entrée du buffet principal. En ayant déjà vu beaucoup par le passé, nous n’y sommes pas allés sauf au spectacle de folklore tunisien qui était bien sans plus. Je ne peux donc pas me prononcer sur leur qualité des autres.

    Pour ce qui est de l’animation de jour, encore une fois je ne peux vraiment me prononcer car nous ne participons pas aux activités de groupe offertes. Nous faisons surtout de la plage le jour et aimons la tranquillité et relaxer. Les animateurs ne sont pas insistants. Les photographes par contre peuvent facilement le devenir et on doit rapidement leur exprimer nos réserves.

    En ce qui concerne les activités disponibles, on peut y faire de l'aérobic aquatique, jouer au volley-ball, au billard, à la pétanque, aux fléchettes, au tennis, au ping-pong et au water-polo.

    Et pour ceux qui aiment bouger au rythme de la musique, l'hôtel propose des cours de danse organisés par l’équipe d'animation.

    Comme sports aquatiques on trouve le ski nautique, le windsurf, le pédalo.

    PISCINES
    Il y a trois piscines très bien entretenues : piscine pour enfants, piscine intérieure et une piscine extérieure. Cette dernière est entourée de nombreux palapas et chaises avec coussins. On trouve aussi un jacuzzi. La forme de la piscine extérieure est originale.






    PLAGE
    Elle est très belle! Le sable est fin et de couleur caramel. On a l’impression de marcher dans du sucre brun. Aucun caillou ou coquillage qui pourrait nous blesser. L’eau est presque turquoise par moments. Il y a suffisamment de chaises longues et de parasols pour tout le monde. La mer est agitée à notre arrivée et pour 3 jours. Par la suite elle devient très très calme. A noter que des coussins sont disponibles pour les chaises, ce qui est plus confortable.

    La plage est très propre. Du personnel ramasse régulièrement les verres, pailles, cendriers. On a droit au service aux chaises pour le bar ce qui est bien agréable.

    On peut y faire de longues promenades. D’un côté on arrive à la marina et de l’autre, à la suite de la plage des hôtels se trouve une longue plage sauvage à perte de vue. On peut parfois y croiser des chameaux.


















    AUTRES SERVICES OFFERTS PAR L’HÔTEL
    On trouve sur place une boutique de souvenirs, sacs à mains et dépannage, un service de blanchisserie et de nettoyage à sec. Un coin Internet est aménagé avec deux postes pour les clients, moyennant un supplément de 10 DT/heure. Malheureusement la connexion Internet n’est pas toujours disponible. Mini-club disponible pour les enfants. Un spa avec massages ($), un hammam et un gymnase sont disponibles de même qu’un salon de coiffure et d’esthétique. Le gymnase qui est habituellement toujours inclus dans la formule tout compris est ici payant : 5 DT/jour et l’équipement est souvent défectueux.


    IMPRESSIONS GÉNÉRALES SUR L’HÔTEL
    Ce n’est pas notre premier séjour dans un hôtel Iberostar et je dois dire que cet hôtel n’a rien de comparable avec ceux qu’on retrouve en République dominicaine ou au Mexique. Cet hôtel, bien qu’il affiche ses 4 étoiles n’en mériterait que 3 selon nous. Les principales lacunes sont surtout au niveau de la bouffe et des cocktails. Il manque aussi ces petits détails qui font les 4 étoiles, comme des fleurs dans les toilettes publiques par exemple.

    Par ailleurs, c’est très propre, le service est bon, et les employés en général sont bien chaleureux, souriants et accueillants. La veille de notre départ le gérant général qu’on a souvent croisé durant notre séjour est venu nous parler. Nous lui avons parlé de distribuer un plan de l’hôtel à l’arrivée. Ça nous a pris une semaine avant de trouver la salle de spectacles. Nous croyions que c’était sur la terrasse du lobby bar puisqu’il s’y faisait de l’animation alors que c’est dans une salle fermée à l’intérieur de l’hôtel. Certaines personnes ne trouvaient pas le restaurant à la carte italien. Quand on est là qu’une semaine, comme certains, on peut rater des choses. Il s’est montré réceptif et nous a remis sa carte d’affaires et aussi une petite feuille sur laquelle était imprimée l’adresse du site Trip Advisor français. Il souhaitait qu’on y mette nos commentaires, ce que je ferai.

    Pour mon anniversaire, l’hôtel m’a offert un gâteau et Pierre m’a fait livrer des fleurs à notre chambre, un magnifique bouquet!!! J’ai donc trouvé le tout au retour à la chambre en fin de soirée.






    En dépit des lacunes dont je vous ai fait part, nous avons bien apprécié notre séjour compte tenu du prix payé pour le forfait.

    Donnez-moi quelques jours et je vous reviens avec les sorties et excursions que nous avons faites.
    avatar
    Guy

    Nombre de messages : 2022
    Age : 85
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 19/06/2008

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Guy le Ven 5 Nov - 0:03

    Merci beaucoup pour ce compte rendu
    et aussi pour ces belles photos.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Ven 5 Nov - 3:11

    Merci Guy! Faire ce compte-rendu est une façon pour moi de prolonger ce voyage!!!
    avatar
    Guy

    Nombre de messages : 2022
    Age : 85
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 19/06/2008

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Guy le Ven 5 Nov - 11:35

    Et grâce a toi Nicole je le fais aussi un peu,merci
    Guy
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Lamouette 2 le Ven 5 Nov - 16:32

    Merci Nicole et bravo pour ce magnifique reportage si détaillé . A peine de retour parmi nous et déjà tu te mets au boulot, quel courage !

    Ca tombe vraiment bien que tu nous renseignes si bien car justement , mon Olivier et moi, nous avons envie de nous offrir une petite semaine là-bas mais on voudrait un peu de thalasso aussi histoire de se mettre en forme avant Noël.Ca fait rigoler tout le monde ce projet car on habite à deux pas de Roscoff qui est une des meilleures stations Thalasso mais bon, l'herbe est toujours plus verte ailleurs, c'est bien connu .

    J'attends la suite du reportage sur votre séjour, je suis sûre qu'on va se régaler.
    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 55
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Christine le Ven 5 Nov - 18:08

    Très sympa,agréable et intéressant reportage Nicole!
    Chouette cadeau d'anniversaire que ce beau voyage!
    Les photos "points d'eau" sont superbes....
    Prends soin de toi!


    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]
    avatar
    Violette

    Nombre de messages : 123
    Age : 17
    Localisation : Alsace
    Date d'inscription : 01/09/2008

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Violette le Ven 5 Nov - 18:18

    Merci pour le chouette voyage en images Nicole et avec un peu de retard Joyeux Anniversaire!
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Ven 5 Nov - 21:07

    Merci à vous trois!!! Je travaille à la suite!!!
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Sam 6 Nov - 21:33

    SORTIES ET EXCURSIONS

    Ce qui nous a frappé dans ce pays c’est sa richesse architecturale, les empreintes fugitives des civilisations qui se sont succédé sur le sol tunisien, sa richesse artisanale, sa musique et ses magnifiques paysages. Nous nous sommes beaucoup baladés et chaque fois nous en revenions ravis. Voici les principaux endroits que nous avons eu le bonheur de visiter.

    Hammamet Nord

    Première visite avec Babeth, Jean-Pierre, Josette, Georges et Gilles. Ils arrivent à notre hôtel vers 11 :30 heures. Quelle joie de retrouver Babeth et Jean-Pierre. Direction Hammamet Nord!!! Une fois sur place, Jean-Pierre repère le restaurant La Fatma situé face à la mer et en biais avec l’entrée de la médina. Il y réserve une table pour un peu plus tard et en attendant on fait le tour de la medina, le long des remparts. C’est tout simplement magnifique. La vue y est à couper le souffle!

    Une fois le tour fait, nous allons casser la croûte. Le restaurant offre une très bonne cuisine pour un prix fort raisonnable. Après le repas, c’est notre initiation aux légendaires souks!!! Quelle aventure pour nous qui ne sommes pas habitués à ce genre de commerce. Les vendeurs nous interpellent, nous promettent le meilleur prix : « Pas cher, pas cher!!! » Ils nous invitent à entrer dans leur boutique « juste pour le plaisir des yeux!!! ». Nous nous balladons en prenant des photos car ces petites rues parfois sans issue sont magnifiques. Il faut regarder partout, lever les yeux vers le ciel car parfois on y découvre de petites merveilles. C’est vraiment bien agréable.

    Après un moment, nous allons prendre un thé à la menthe dans un café puis c’est le retour à notre hôtel pour nous et à Mahdia pour le reste du groupe. Quel beau moment nous avons passé et je profite encore de l’occasion pour remercier Babeth et Jean-Pierre de leur gentillesse. Ils ont partagé avec nous leur amour pour ce pays que nous avons vraiment beaucoup aimé. Nous gardons un merveilleux souvenir de ce moment magique en leur compagnie.

    Nous y sommes retournés par la suite et nous avons pu flâner à loisir dans la médina et les rues d’Hammamet. J’ai été surprise de voir à quel point la Tunisie est le paradis de la contre-façon!!! Je n’en savais rien jusqu’à ce que je vois les innombrables copies de sacs Chanel, Golce & Gabbana et d’autres copies de toutes sortes, que ce soit des vêtements, montres, stylos, etc… Evidemment je ne me suis pas privée et j’ai acheté 2 sacs!!!

    A côté de toutes ces copies on retrouve de l’artisanat local. Les pièces en céramique émaillée sont magnifiques, de même que les tapis à point noué à la main et le cuivre ciselé.

    Nous avons visité le musée d’Hammamet qui est à l’intérieur de la médina. On a accès à une magnifique terrasse qui nous permet d’avoir une très belle vue.

    Nous avons pris un thé à la menthe au café Sidi Bouhdid qui fait face à la mer. Un moment de pur bonheur jusqu’à ce qu’un orage nous tombe dessus. Et tout un orage!!! Quand nous sommes sortis du café après la pluie, nous avions de l’eau jusqu’aux genoux. Nous avons dû retirer nos sandales pour courir jusqu’à un taxi. Sur le chemin du retour les rues étaient inondées, les pneus des voitures étaient complètement submergés.

    Quelques photos prises à Hammamet.




















































    Quelques-unes unes des magnifiques portes qu’on trouve dans la médina.











    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Roger le Sam 6 Nov - 22:14

    A mon tour de déposer mes impressions sur toutes ces belles photos bien encadrées et ce que tu viens de nous relater de tes vacances au pays des Olives.


    Oui je connais la tunisie pour y avoir été au moins 5 fois et j'ai connu l'hôtel dans lequel tu as séjourné; Non pour y avoir séjourné moi même mais parce que notre hotel était juste à coté la dernière fois que nous y avons été avec notre petit fils Florent.
    La plupart du temps je prenais un vol sec et je réservais dans le paladien " Nouvelles Frontières "

    Lors du tout premier séjour, j'avais même fait une excursion en 4X4 de 4 jours dans le sud Tunisien jusqu'à Tozeur en passant par le chott el djerid. C'est une vaste dépression qui s'étend, de Hézoua à l'ouest à Kébili à l'est soit 120 km de large environ. Sa surface, parfaitement plane, est couverte de sel . On ne peut le traverser que par une seule route qui relie Tozeur à Kébili.

    De Hammamet à Tozeur, nous avons roulé dans des zones immenses où poussaient des oliviers; la Tunisie est me semble t-il le second producteur mondial d'olives.
    Vraiment, maintenant que je suis presque installé, faut que je fasse des recherches et que je vous poste ces photos de vacances.

    J'ai reconnu pas mal d'endroits ou tu as été.
    Super ton récit de voyage



    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Sam 6 Nov - 22:36

    Merci Roger. Je n'ai pas encore fini le compte-rendu. Il me reste d'autres endroits visités à vous montrer.

    Pour les excursions, j'aurais bien aimé le désert mais je ne me sentais pas assez en forme après mes traitements pour le faire. Ce sera sans doute pour une prochaine fois.
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Lamouette 2 le Dim 7 Nov - 2:44

    Que de belles photos Nicole ! Après Hammamet Nord, Hammamet Sud ? Vivement la suite
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Dim 7 Nov - 3:40

    Merci Lamouette! La suite sera Yasmine-Hammamet. Je suis à trier les photos. Possiblement que je la mettrai demain sur le forum.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Dim 7 Nov - 18:56

    Yasmine-Hammamet

    YASMINE HAMMAMET est une station touristique créée de toute pièce à la fin des années 1990 au sud de la ville de Hammamet, avec un front de mer de quatre kilomètres. Hammamet a selon moi beaucoup plus de cachet à cause de son authenticité. Mais c’est quand même très joli et très agréable de s’y promener.

    YASMINE HAMMAMET c'est aussi une marina avec un port de plaisance, une médina avec ses remparts, ses souks, son habitat traditionnel et son parc à thèmes, un casino, des centres de thalassothérapie, une esplanade avec ses galeries commerçantes, des espaces verts, des centres d'animation.

    L’esplanade de 1,500 mètres de long est bordée d’hôtels ouverts sur des galeries commerçantes et de services. Elle offre un espace agréable de promenade donnant sur une plage aménagée avec beach-clubs, parasols et diverses commodités...

    Conçue dans un cadre typiquement tunisien, la médina avec ses remparts traditionnels constitue un espace de loisirs et de culture de qualité et abrite : un complexe résidentiel composé de logements traditionnels, des souks avec leurs artisans et leurs étals, des unités de loisirs et de divertissements... théâtre, discothèque, musée, restaurants..., un centre de conférences, un parc à thème, le CARTHAGO, retraçant le périple de HANON et les aventures des frères BARBEROUSSE.

    Notre hôtel était vraiment très bien situé, à environ 5 minutes à pied de l’esplanade, 10 minutes de la médina et 15-20 minutes du port de plaisance. Nous sommes donc sortis souvent de l’hôtel pour nous y promener et à chaque fois nous avons pris plaisir à le faire.

    Des photos prises ça et là lors de nos ballades.































































    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Lun 8 Nov - 22:42

    En ce qui concerne les excursions que nous avons faites, nous en avons choisi deux. Nous aurions aimé faire une incursion dans le désert mais l’excursion était trop pour ma condition physique. Il y avait énormément de route à faire et au lendemain de la nuit passée dans le désert on devait se lever à 3 heures du matin pour poursuivre. Nous avons donc opté pour le Cap Bon et l’autre combinait Tunis, Sidi-Bou-Saïd et Carthage. Nous n’avons pas regretté nos choix.

    Le Cap Bon

    Le Cap Bon est une presqu'île baignée par une Méditerranée d'azur, bordée de jardins fleuris et habitée par d'habiles artisans.

    La richesse du sol, la douceur du climat et le dynamisme des hommes ont fait de la région un jardin au-dessus de la mer : vigne, orangers, citronniers, bergamotiers, bigaradiers, jasmin et rose. Et des cultures maraîchères. Le climat, les immenses et belles plages, la tradition d'hospitalité et de courtoisie de la population ont de tout temps attiré les visiteurs comme en témoignent les pôles touristiques que sont Nabeul et Hammamet à laquelle vient de s'ajouter Yasmine-Hammamet. Mais nombre d'autres petites villes ou de villages alentour ne manquent pas d'attrait.

    Puisqu’il n’y avait pas suffisamment de gens pour une excursion de groupe, le représentant de Tours Mont-Royal nous a trouvé une voiture avec chauffeur pour que nous le fassions à notre rythme. Malheureusement le chauffeur n’était pas très bavard et il ne nous a pas appris beaucoup sur la Tunisie. Mais nous sommes tout de même contents de ce que nous avons vu. Nous avons fait 4 arrêts : Nabeul, Kélibia, El Haouaria et Korbous.


    Nabeul

    Nabeul est une ville du Nord-Est de la Tunisie. Chef-lieu du gouvernorat du même nom, elle se situe au sud de la péninsule du cap Bon. Située à 65 kilomètres au sud-est de Tunis, capitale du pays, Nabeul est l'une des plus importantes bourgades qui se succèdent le long de la côte du golfe.

    A faible distance de Hammamet, Nabeul constitue le deuxième pôle touristique de la région. Les plages sont, là aussi, belles et étendues. Mais l'ancienne Neapolis a un autre attrait : elle est un des hauts lieux d'un artisanat dynamique et diversifié, dont les branches les plus importantes sont, sans aucun doute, la poterie et la céramique.

    La production de céramique est importante: vases, plats, carreaux ornés de motifs végétaux à dominantes bleu, brun, rouge, jaune sur fond blanc... Le matériau de base est l'argile rouge de Nabeul et le kaolin de Tabarka.
    Les potiers fabriquent la poterie vernissée et la poterie poreuse. Cet artisanat est très créatif. Sa production est diversifiée. Des formes nouvelles sont régulièrement inventées, des objets nouveaux naissent. L’artisanat évolue en préservant son authenticité.
    Les autres spécialités de la cité sont la distillation de l'eau des fleurs d'orangers, de rose, de jasmin, la fabrication de nattes en jonc et alfa et de couvertures, la broderie.

    Son nom antique, Neapolis, est, après celui de Carthage, le plus anciennement mentionné. Dès l'Antiquité, la présence d'une colonie juive y est attestée.
    Les vestiges de l'antique Neapolis ont été dégagés : grandes maisons romaines, un complexe artisanal qui préparait des salaisons, rues...

    Grâce à sa plage de sable fin, sa mer limpide et son climat méditerranéen, la région est une destination appréciée des touristes européens.

    De Nabeul, nous n’avons vu que la médina avec ses souks et son marché très coloré. Nous sommes aussi allés dans un magasin de tapis recommandé par l’état où nous avons acheté un tapis pour suspendre sur un mur.








    Après cette visite à Nabeul, nous poursuivons notre ballade vers Kélibia. Les paysages campagnards sont magnifiques!!!


    Kélibia

    La commune de Kélibia est située au Nord-Est de la Tunisie et à la pointe de la presqu'île du Cap Bon. Le port de Kélibia, occupe une position stratégique et se pose comme un point de liaison entre l'Afrique et l'Europe, il est situé à 70 km de Pantelleria (Italie), à 140 km de la Sicile et à 260 km de la Sardaigne et de Malte.
    Par rapport à la capitale, Tunis, la ville de Kélibia se trouve à 103 km (via Korba) et à 95 km (via Oum Dhouil) et par rapport à Nabeul elle est à 56 km.

    Le point d’attraction de Kélibia est sans contredit sa forteresse. Construite à la fin du sixième siècle par les Byzantins sur un promontoire rocheux (150 m de hauteur), remaniée et restaurée tour à tour par les espagnols et les turcs.
    Sur son éperon rocheux, elle domine le village du haut de ses remparts ocres.
    On peut jouir d'une très belle vue panoramique sur la ville, le petit port, les plages de sable fin et jusqu'aux côtes de Sicile.
    Des vestiges puniques et romains ont été trouvés sous le fort, elle abrite un phare et une station météorologique.












































    El Haouaria

    El Haouaria, ville côtière de Tunisie située à 140 km de la Sicile, à la pointe extrême de la presqu'île du Cap Bon, au Nord-est de la Tunisie, dispose d'une colline de 400 mètres. Nous voulions visiter les carrières romaines de Ghar el Kébir qui sont d'immenses grottes-carrières de grès exploitées par les esclaves à l'époque romaine. Les matériaux servirent à l'édification d'El Jem et de la Carthage romaine. Malheureusement ce site était fermé pour rénovations.

    Nous en avons profité pour dîner dans un magnifique restaurant en bord de la mer : La Daurade. L'accueil y était très chaleureux et nous avons mangé le meilleur poisson de tout notre voyage.


















    Korbous

    Korbous est une très belle petite ville côtière avec ses sources d'eau chaude(50°); on en compte sept au milieu des forêts et des montagnes, face à la mer. Elles sont les plus réputées de la Tunisie. La route qui mène à Korbous longe la côte escarpée qui offre un paysage magnifique. Korbous blottit ses maisons blanches le long d'une unique rue, au fond d'un vallon ouvert sur la mer, longé d'une corniche longue de 8 km permettant de contempler le golfe de Tunis. Elle constitue l'un des tableaux les plus attachant du Cap Bon.
    Les nombreux vestiges romains et une inscription (aujourd'hui au musée du Bardo) témoignent de l'importance et de la vogue que connut cette station, appelée alors Aquae Calideae Carpitanae, où les riches Romains de Carthage venaient en cure par bateau.

    Korbous, est à la fois une petite station balnéaire familiale et une station thermale réputée depuis l'antiquité. Ses eaux chlorurées sodiques chaudes et ses eaux sulfurée calcique froides soignent les rhumatismes, les arthrites et certaines affections du système nerveux.













    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Lamouette 2 le Lun 8 Nov - 23:08

    Nicole c'est un grand plaisir de suivre ton reportage et de voyager avec toi en contemplant tes magnifiques photos . En 2 petites semaines je trouve que vous avez vu pas mal de pays quand même.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Mar 9 Nov - 4:11

    Merci Lamouette! Oui, nous avons essayé d'en voir le plus possible à partir d'où nous étions localisés. La Tunisie est un très beau pays. Parfois les paysages étaient saisissants!!!

    Ne reste que Tunis, Carthage et Sidi-Bou-Saïd!!! A suivre...
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Jeu 11 Nov - 4:54

    Tunis, Carthage et Sidi-Bou-Saïd

    Nous avons fait cette excursion en groupe. Nous étions environ 25 personnes. Malheureusement côté température ce fut la pire journée de notre voyage. Il a plu beaucoup malgré quelques belles éclaircies par moments et c’était très frais. Gilet de laine et pachmina autour du coup étaient de mise!!!! Heureusement nous avions un parapluie. Nous avons d’abord visité Carthage, puis Sidi Bou Saïd. Par la suite, direction Tunis où nous avons dîné puis visité la médina et le musée de Bardo.

    Carthage

    Carthage est une ville tunisienne située au nord-est de la capitale Tunis. L'ancienne cité punique, détruite puis reconstruite par les Romains qui en font la capitale de la province d'Afrique proconsulaire, est aujourd'hui une banlieue huppée de Tunis regroupant de nombreuses résidences d'ambassadeurs. La ville possède encore de nombreux sites archéologiques, romains pour la plupart, classés au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979.

    La municipalité de Carthage abrite aussi le palais présidentiel qu’il est formellement interdit de photographier et la mosquée El Abidine inaugurée en 2003 sur la colline de l'odéon.


    Entrée sud de la mosquée El Abidine

    Carthage est fondée par des colons phéniciens de Tyr en 814 av. J.-C.. D'ailleurs, le nom de Carthage provient du phénicien Kart-Hadasht ou Qrthdst, qui signifie « Nouvelle ville » et qui pourrait faire penser à « Nouvelle Tyr »2. D'après la légende, ce serait la reine Didon, sœur du roi de Tyr, Pygmalion, qui fonda la cité. La reine aurait demandé au souverain voisin, Hiarbas, un roi berbère, l'autorisation de fonder un royaume sur ses terres. Celui-ci lui offrit alors un terrain aussi grand qu'une peau de vache. La reine plus maligne fait couper une peau de vache en lanières très fines et trace les contours de Carthage. En référence à cette fondatrice mythique, les Carthaginois sont parfois surnommés les « enfants de Didon » dans la littérature.

    La ville devient une puissance dominante en Méditerranée occidentale au IVe siècle av. J.-C..Les Carthaginois pratiquaient un culte polythéiste originaire du Moyen-Orient. Ils vénéraient en particulier Baal et Tanit. Rome les accusa longtemps de sacrifier des enfants (cérémonie du molk), ce qu'il convient de nuancer. Une hypothèse parmi d'autres suggère que le rituel d'incinération avait surtout pour objectif de renvoyer l'âme des enfants défunts par le plus court chemin vers Ba'al Hammon à une époque où la mortalité infantile était plus qu'importante malgré les progrès en matière d'hygiène.

    D'après d'autres sources, le sacrifice d'enfants bien vivants, généralement l'aîné des familles de notables, dans le but de prouver la sincérité de leur dévouement à Carthage, semble avoir initié la coutume de ces derniers d'adopter un enfant d'esclave pour cet usage.

    Jusqu'à la redécouverte de Carthage au XIXe siècle, les ruines sont pillées pour ses marbres afin de construire, en Afrique comme en Europe, des édifices publics ou religieux.

    Quelques photos prises lors de cette visite du parc archéologique où se trouvent des vestiges puniques, les thermes d'Antonin, des villas romaines, un amphithéâtre et un musée archéologique; le parc s'étend de la colline au rivage offrant aux visiteurs un parcours verdoyant où l'esprit s'enivre de parfums d'éternité.




























    Sidi Bou Saïd

    Sidi Bou Saïd est un village pittoresque de Tunisie situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Tunis. Perché sur une falaise dominant Carthage et le golfe de Tunis, il porte le nom d'un saint : Abou Saïd.

    Les Carthaginois puis les Romains auraient utilisé les hauteurs de l'actuel Sidi Bou Saïd pour y établir une tour à feu. Une mosaïque de six mètres sur cinq prouve d'ailleurs l'existence ancienne d'une villa romaine.

    Les maisons de Sidi Bou Saïd qui combinent l'architecture arabe et andalouse sont d'une blancheur éclatante et aux portes bleues; elles sont dispersées au hasard de ruelles tortueuses. Les lourdes portes cloutées s'ouvrent sur des jardins secrets tapissés de céramique et ceints de bougainvillées. Haut-lieu touristique aux couleurs de la mer Méditerranée, classé depuis 1915, le site est surnommé le « petit paradis blanc et bleu ». Sidi Bou Saïd est également réputé pour ses cafés dont les terrasses sont des lieux de détente très prisés des Tunisois et des touristes.

    Voici des photos de Sidi Bou Saïd qui est un vrai bijou!!! Malheureusement pour nous et les photos le beau temps n’était pas au rendez-vous… sauf pour quelques courtes éclaircies!!!




































    Terrasse où nous avons pris un thé à la menthe




    Vues de la terrasse



































    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Lamouette 2 le Jeu 11 Nov - 12:30

    Que de bleu, que de bleu ...malgré le mauvais temps tes photos sont des petits tableaux devant lesquels on s'arrête pour rêver ...

    Merci Nicole, c'est un beau cadeau ce partage de tes découvertes .
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Jeu 11 Nov - 16:16

    Merci Lamouette! Malgré le mauvais temps, je me suis régalée. C'est tellement un bel endroit!!!

    La suite et fin... Tunis, pour bientôt!!!
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Ven 12 Nov - 19:57

    Tunis

    Tunis est la ville la plus peuplée et la capitale de la Tunisie. Elle est aussi le chef-lieu du gouvernorat du même nom depuis sa création en 1956. Située au nord du pays, au fond du golfe de Tunis dont elle est séparée par le lac de Tunis, la cité s’étend sur la plaine côtière et les collines avoisinantes.

    Tunis est la capitale économique et commerciale de la Tunisie. La densité de son réseau routier, autoroutier et sa structure aéroportuaire en font un point de convergence pour les transports nationaux. Cette situation est issue d’une longue évolution, en particulier des conceptions centralisatrices qui donnent un rôle considérable à la capitale et tendent à y concentrer à l’extrême les institutions.

    Nous avons dîné à notre arrivée à Tunis puis nous avons eu du temps libre pour visiter les souks. Par la suite nous avons visité le célèbre musée de Bardo. Nous aurions bien aimé avoir plus de temps mais en groupe c’est la concession qu’on doit faire.
    Quelques photos prises parfois à travers de la vitre de l’autobus.













































    La médina

    Bâtie sur une colline aux pentes douces descendant vers le lac de Tunis, elle est le cœur historique de la cité et abrite de nombreux monuments dont des palais, tels le Dar Ben Abdallah et le Dar Hussein, le mausolée beylical de Tourbet El Bey ou encore de nombreuses mosquées dont la grande mosquée Zitouna.

    Les souks constituent un véritable réseau de ruelles couvertes et bordées de boutiques de commerçants et d’artisans groupées par spécialités. Les métiers « propres » sont situés près de la mosquée Zitouna car ils ne suscitent aucune nuisance par l’odeur, le bruit ou l’usage de l’eau. Il existe une hiérarchie codifiée des métiers : le commerce des chéchias, celui des parfums, le tissage de la soie, la sellerie, la confection des vêtements, la fabrication des babouches, le tissage, la poterie et enfin les forgerons et les teinturiers.








    Le musée national du Bardo

    Musée situé dans la banlieue du Bardo, c'est l'un des plus importants musées du bassin méditerranéen et le second musée du continent africain après le musée égyptien du Caire. Il retrace l'histoire de la Tunisie sur plusieurs millénaires et à travers plusieurs civilisations par le biais d'une large variété de pièces archéologiques.

    Abrité dans un ancien palais beylical depuis 1888, il offre un prestigieux et magnifique cadre à l'exposition de nombreuses œuvres majeures découvertes depuis les débuts des recherches archéologiques dans le pays. Initialement appelé musée Alaoui, du nom du bey régnant à l'époque, il prend sa dénomination actuelle de musée national du Bardo après 1956 et l'indépendance du pays, même si la dénomination musée du Bardo est attestée avant cette date.

    Le musée rassemble l'une des plus belles et des plus grandes collections de mosaïques romaines du monde grâce aux fouilles entreprises dès le début du XXe siècle sur les différents sites archéologiques du pays dont Carthage, Hadrumète, Dougga ou encore Utique. Certaines des œuvres exposées n'ont pas d'équivalent, telle la mosaïque « dite de Virgile ». Plus généralement, les mosaïques du Bardo représentent une source unique pour les recherches sur la vie quotidienne en Afrique romaine. De l'époque romaine, le musée renferme aussi une riche collection de statues en marbre représentant les divinités et les empereurs romains retrouvées sur les différents sites notamment ceux de Carthage et Thuburbo Majus.

    Le musée possède aussi de riches pièces découvertes lors des fouilles de sites libyco-puniques dont principalement Carthage, même si le musée national de Carthage a la vocation d'être le musée de ce site archéologique majeur. Les pièces essentielles de ce département sont les masques grimaçants, les statues de terre cuite et les stèles d'un intérêt majeur pour l'épigraphie sémitique, la stèle du prêtre et l'enfant étant la plus célèbre. Le musée abrite également des œuvres grecques découvertes en particulier dans les fouilles du navire de Mahdia, dont la pièce emblématique reste le buste d'Aphrodite en marbre, rongé par la mer et pourtant toujours d'une beauté émouvante.

    Le département islamique contient, outre des œuvres fameuses comme le Coran bleu de Kairouan, une collection de céramiques en provenance du Maghreb et d'Asie mineure.

    Afin d'augmenter les capacités d'accueil et d'optimiser la présentation des collections, le musée fait l'objet d'une vaste opération qui devrait s'achever en 2011. Les travaux concernent l'augmentation des surfaces d'exposition par l'ajout de nouveaux bâtiments et un redéploiement des collections. Le projet tend à faire du musée un pôle majeur pour un développement culturel de qualité, afin que le visiteur puisse apprécier les pièces artistiques déposées.

    A cause de ces travaux nous n’avons pas eu accès à toutes les salles mais ce que nous y avons vu est vraiment magnifique. En voici quelques exemples.



































    Cette dernière photo constitue la pièce maîtresse : le Baptistère de Kélibia trouvé dans l'église du prêtre Félix et datée de la deuxième moitié du VIe siècle. La cuve est élevée sur un pavement de mosaïque de forme carrée, décorée sur les angles par quatre cratères desquels s'échappent des rinceaux de vigne. Le pavement comporte un seuil sur lequel est inscrit : Pax fides caritas (Paix, foi, charité). La cuve possède un bassin quadrilobé dont chaque bras comporte un degré pour la descente. Tout le rebord est décoré par deux lignes de textes : « En l'honneur du saint et bienheureux évêque Cyprien, chef de notre église catholique avec le saint Adelphius, prêtre de cette église de l'unité, Aquinius et Juliana son épouse ainsi que leurs enfants Villa et Deogratias ont posé cette mosaïque destiné à l'eau éternelle » ; les dédicants et dédicataires sont ainsi nommés. L'intérieur polychrome est richement décoré : colombe porteuse de rameau d'olivier, coupe de lait et miel, caisse, baldaquin abritant la croix, dauphins supportant un chrisme, image du Christ, poissons, cierges, arbres et fleurs. La valeur symbolique est forte, témoignant du triomphe du Christ et de la croix ainsi que du Paradis promis aux fidèles.

    Ainsi s’achève le compte-rendu de ce magnifique voyage. Nous avons vraiment beaucoup aimé ce pays qui regorge de nombreux trésors. Nous aimerions bien y retourner un jour pour visiter le sud et faire une incursion dans le désert. Merci de m’avoir lue.



    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Lamouette 2 le Ven 12 Nov - 23:23



    Non, pas déjà la fin ...

    Merci Nicole, jusqu'à la dernière photo je me suis régalée .

    Je te souhaite de pouvoir y retourner pour découvrir le Sud et les plaisirs du désert .
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Sam 13 Nov - 20:31

    Merci Lamouette! Souhaitons que ça se réalise un jour!!!
    avatar
    Guy

    Nombre de messages : 2022
    Age : 85
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 19/06/2008

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Guy le Sam 13 Nov - 22:35

    Grand merci Nicole pour ce beau et grand reportage,
    toutes tes photos sont vraiment magnifiques.
    Encore merci
    Guy


    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Nicole C le Sam 13 Nov - 23:08

    Merci Guy!!! Contente que tu aies apprécié!!!

    Contenu sponsorisé

    Re: Tunisie – Yasmine-Hammamet (9-23 octobre 2010)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 23 Juil - 21:48