je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Partagez
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Jeu 10 Nov - 4:17

    OUPS!! En effet, grain de sable!! Par bonheur, comme tu le dis, mieux vaut avant qu`après! Tiens nous au courant du déroulement!

    Ces barrages m`en rappellent quelques uns auxquels ont a eu droit mit en place par les autochtones en signe de manifestation, elles avaient été maintenu plusieurs mois!!

    http://archives.radio-canada.ca/guerres_conflits/desordres_civils/clips/250/

    Espérons que ca ira plus vite chez vous!!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Jeu 10 Nov - 20:19

    Oh la v.che !!! Violent ! Et pourtant , vu de France, avec tous les films qu'on a vus sur les méchants blancs qui ont volé les indiens, on aurait tendance à être de leur côté . Mais vous, là-bas, qu'est-ce que vous en dites ?

    Allez, un peu de douceur dans un monde de brutes, cet après-midi notre achitecte trop sympa nous a apporté une petite maquette de notre ( peut-être ) futur home sweet home . A vrai dire, c'était surtout pour moi car les plans et moi ça fait 2, moi j'ai besoin de voir en vrai ou presque .

    Alors voilà, devant classique



    Et derrière moderne ( la partie de droite n'a pas d'ouvertures pour l'instant car on ne l'aménagera que plus tard)




    Dernier coup de théâtre, coup de fil de notre avocate, le grain de sable noir vient de l'appeler et de lui affirmer que lui vivant, la vente ne se ferait pas . Il veut ses 50 000 euros et précise que cette somme est une juste compensation pour un très ancien litige qui oppose sa famille à celle des vendeurs .

    Mais qu'est-ce qu'on est venus faire dans cette galère ?????????????? A suivre
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Jeu 10 Nov - 22:42

    Le grain de sable ressemble davantage à un roc!! Mais bon, il est à l`avantage de l`ancien propriétaire de prendre entente s`il veut pouvoir conclure sa vente. Donc, il ne vous reste plus qu`à attendre! :-(

    Pour ce qui est de la maquette, super!! Toute une bâtisse,!! mais comment allez vous utiliser tout cet espace? avez vous des projets pour chacun de ces espaces? Est ce un projet d`habitation que vous souhaitez garder pour vous à long terme ou est ce plutôt un investissement visant la revente? Suis-je trop indiscrète dans mes questions? :-)
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Roger le Jeu 10 Nov - 23:40

    Mon dieu!
    Je viens de lire tous les échanges. Ca m'a pris du temps.
    Ben dis donc, il y a une sacré paire de tordus dans ta région dis moi !

    Moi je te propose plutot l'appartement que je viens de visiter aujourd'ui.
    Il n'est pas très grand, tout au plus 15m2 mais là, au moins, vous pourriez l'acquérir en toute propriété et avec des voisins très contents que vous fassiez des travaux.

    Visite guidée.


    Le frigo. il est à nettoyer mais avec un bon nettoyeur haute pression, ça devrait aller.



    Pour les plaques de cuisson, il faut trouver le produit; Je ne sais pas encore si ' décap'four ' ferait l'affaire.




    Pour économiser les mouchoirs, il les faisaient sécher entre les lamelles; Là aussi, vous pourriez les récupérer. Ils sont secs.




    Les plaques, vous vous souvenez ?
    je vous montre ça de plus près.




    Les prises de courant.



    je n''ai pas osé vous montrer le reste de l'appartement; Notamment le lit, les petites culottes Durcies par l'usage prolongé et les traces de freinages...


    Voilà ma chère Anne, tu pourrais défiscaliser un max car mis à part les murs qui me semblaient solides, le reste est à mettre en benne avec d'infinies précautions.
    Ca vous tente d'acheter ça tous les deux ?
    Moi j'ai fait une offre à 10 000 euros et je n'irai pas plus loin.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Ven 11 Nov - 4:47

    Ouch! Assez épouvantable! Le frigo est ``écoeurant``! et tout le reste aussi! J`imagine les odeurs qui devaient y avoir dans cet appartement.

    Au secour, je me sauve!!!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Ven 11 Nov - 11:33

    Berk berk berk.. tout de même, à la décharge( c'est le cas de le dire ) du locataire, je dirai qu'il y a des proprios qui poussent au crime: qu'est-ce que c'est que cet évier -plaques électriques ? Un truc pour jouer à Claude François et se retrouver scotché au 220 ? Et ce lambris au lieu de faïence ? Bonjour les projections de graisse et d'eau qui vont le ruiner en 15 jours ! Et le frigo en dessous, y avait-il au moins entre son dos et le mur l'espace nécessaire pour la ventilation ?
    Bon, pour les p'tites culottes, je ne sais pas ..peut-être que la laverie de l'immeuble était en panne

    Mais bon, moi quand je vois que dans 15 m2, taille d'une vraie chambre, on essaie de caser de quoi se laver, faire la cuisine,le ménage ( encore que là...) entreposer des provisions, ça ne me réconcilie pas avec la ville . On n'est pas des bêtes quand même !


    Dernière édition par Lamouette 2 le Sam 19 Nov - 21:46, édité 1 fois
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Ven 11 Nov - 11:42

    Alex , pour répondre à ta question, cette maison c'est ( était ?) un projet d'habitation pour nous. Elle est trop grande pour 2, on en est bien conscients, mais pour le même prix on n'avait trouvé que des trucs trop petits ou trop bruyants ou trop loin de toutes commodités ( ce qui chez nous signifie VRAIMENT dans la brousse )

    Et puis c'est ( était ?) un vrai coup de coeur.

    Et puis rien n'empêche de rêver qu'un jour, fille n'a que 33 ans, on aura des petits-enfants .

    Et puis enfin pour joindre l'utile à l'agréable, les travaux ( quand même nécessaires ) nous permettent(permettaient) de bénéficier d'une belle réduction d'impôts .
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Sam 12 Nov - 2:28

    Parfait donc!! C`est donc vous qui allez en profiter, et c`est tant mieux! J`espère que vous aurez le bonheur de la voir remplit de petits-enfants qui courent partout et qui jouent à la cachette dans cette belle grande maison!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Sam 19 Nov - 23:08

    Ah là là les amis, je ne vous raconte pas ( si, je vais vous le raconter ) le feuilleton qu'on vit..la folie !

    photo prise le 15 ( jour de la signature )



    La "barrière" a bougé. Au fait, ce n'est pas une barrière mais un truc qui sert à entasser et transporter des poules ( entre 50 et 60 ..ben je préfère être une mouette!)
    Elle a bougé mais reste en position de combat car elle est positionnée devant la dépendance qui est en copropriété ( un bout aux vendeurs, un bout au grain de sable )

    Et la grande, très grande remorque, où est-elle ?



    Dans le champ du grain de sable qui jouxte un des champs de la propriété..hé oui, elle aussi reste en attente de futurs combats .

    Inutile de dire que dans ces conditions, on n'a pas signé mais de toutes façons on ne pouvait plus signer ce jour-là car on doit attendre le bornage contradictoire ( le géomètre et toutes les parties concernées, vendeur, grain de sable et nous, se réunissent sur place et si une seule conteste, on repart à zéro ) qui aura lieu lundi matin 21 .

    Inutile de vous dire qu'on n'est pas restés les bras croisés et que devant le silence total du vendeur sur le pourquoi barrage et pourquoi plus barrage, on a tenté l'interview de Grain de sable .

    Et là, on n'a pas été déçus du voyage parceque lui, il cause . Et on a ENFIN tout compris .

    Alors voilà, il était une fois un couple de gentils vieux paysans qui avaient vendu une vieille ferme à un couple de gens riches de la ville voisine .

    Pendant une quinzaine d'années tout alla pour le mieux: les paysans avaient gardé un bout de terre et une cabane qui leur permettaient d'accèder à leurs terres voisines et d'entreposer qques outils . Mais comme ils vieillissaient, ils venaient de moins en moins si bien que les riches possesseurs de la ferme finirent par récupérer la cabane pour eux et par considérer que le bout de terre faisait partie de leurs terres .

    Et puis un jour, le paysan commença à distribuer des ch'tits bouts d'héritage à ses enfants . L'un d'eux reçut le bout de terre et la cabane et avertit les gens riches que c'était à lui maintenant qu'ils auraient affaire . Et naïf, il attendit que ces gens proposent d'eux même un dédommagement, un petit loyer symbolique, un merci...20 ans plus tard il attendait toujours un signe de ces gens qui le reconnaissaient à peine quand ils le croisaient...la vengeance est un plat qui se mange froid...

    Un beau jour la Safer le prévient que la ferme est sur le point d'être achetée..il file voir son avocat et apprend avec bonheur ce qu'il soupçonnait depuis longtemps: il va pouvoir hacher menu-menu ces prétentieux profiteurs . Pour la cabane dans ce genre de conflit c'est TOUJOURS l'agriculteur qui gagne, donc elle lui appartient en totalité et pas à moitié et pour le terrain , il n'y a pas de droit de passage, seulement une tolérance qu'il peut arrêter quand il veut . Et TOC!

    Alors du coup, histoire de rigoler un peu, il demande 50 000 euros pour 35 ans d'abus.

    Evidemment, sans accès, la propriété est invendable au prix actuel . Il faut refaire un chemin ailleurs et ce serait compliqué et très coûteux . Alors au lieu d'annoncer la vérité à Lamouette et à son Cap'tain, les gentils vendeurs ont juré et signé qu'ils avaient un droit de passage et puis comme ce sont de sales petits escrocs, ils sont allés voir Grain de sable pour le supplier de dégager son barrage juste pour que la vente se fasse et " après, vous ferez ce que vous voudrez aux nouveaux propriétaires " .

    C'est-y pas sympa, ça ?

    Le mieux, c'est presque trop beau, c'est que leur notaire s'y est mise aussi: pour elle, tout ce qui compte c'est de "faire une vente" alors quand Grain de sable lui a téléphoné pour demander ce que nous comptions faire sachant qu'il ne comptait plus laisser personne passer par son terrain, elle lui a répondu " ils ont dit qu'ils se fichaient pas mal de vos menaces ". Ce qui était, pensait-elle, un moyen très efficace de lui couper l'envie de nous parler. De notre côté, tout le monde nous avait raconté que c'était un paysan avide et procédurier.. On n'avait guère envie non plus de le connaître .

    Heureusement pour nous, le vilain mensonge de la notaire l'a tellement fichu en colère contre nous, qu'au lieu d'en rester là et d'attendre qu'on ait acheté pour nous pourrir la vie ensuite, il a pèté les plombs tout de suite. C'est là qu'il a appelé mon Cap'tain pour lui dire " vous me rachetez ma terre 50 000 euros ou je bloque le passage " et comme Olivier n'a pas accepté, il a bloqué .

    Et là, l'attitude des vendeurs et de l'agence du vendeur était tellement bizarre " heu, non, on ne comprend pas ,on ne sait pas du tout pourquoi il fait ça mais ne vous inquiétez pas, signez là, tout ira bien " qu'on s'est dit STOP! et qu'on a pris RV avec Grain de sable.

    Il est plutôt sympa Grain de sable quand il n'est pas en colère et sa femme aussi . On s'est bien entendus et je crois que lundi matin au RV pour le bornage avec les vendeurs, on va bien rigoler . Va falloir aussi qu'ils nous expliquent, ces honnètes gens POURQUOI ils ont oublié de nous dire qu'une autre ( grande ) partie des terres est louée à un éleveur qui y colle ses vaches 6 mois par an !!!!

    Je vous jure !!!

    On se demande si au point où on en est, il n'y aurait pas quelques cadavres enterrés sous les massifs de fleurs !

    Enfin, là, je crois qu'on devient gourmands. Restons raisonnables. Avec les munitions dont on dispose, notre avocate dit que déjà, faute de maison on va quand même gagner de solides indemnités .. Mouais mais moi c'est une maison que je voulais ..

    Allez, la suite bientôt ...si vous voulez bien . Si ça devient trop casse-pieds, dites-le, j'arrête . OK ?



    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Dim 20 Nov - 1:05

    Non! non! Pas casse-pied du tout! Au contraire, je trouve très intéressant de connaître le déroulement de votre offre d`achat. Quelle belle rencontre que celle avec le Grain de Sable. Ça explique beaucoup de choses. Je peux comprendre (quoique pas vraiment) la malhonnêteté des vendeurs, ils voulaient faire la vente, mais tout de même très innocent sachant très bien que par la suite après la vente, vous auriez pu revenir contre eux pour fausse information. Là où je suis très surprise c`est concernant le notaire, par son code d`éthique ou responsabilité professionnelle, il est dans l`obligation de s`assurer que l`acheteur a l`information juste quant à la transaction. Il pourrait lui-même se retrouver dans la m.... pour vous avoir cacher cette information , qui n`est pas un petit détail, on s`entend!! On ne parle plus seulement d`accès à la terre mais aussi d`une dépendance sur laquelle ils sont copropriétaire si je comprend bien. C`est pas une petite affaire! Mais bon, vous vous avez le gros bout de bâton dans cette histoire.
    Surtout, tiens nous au courant, je suis très intéressé par la suite.

    Je suis aussi dans une histoire rocambolesque depuis un bon bout de temps mais de nature plus personnelle car familiale. Mais enfin, j`ai pris position cette semaine après avoir vécu un tumulte important au plan des émotions et un épuisement physique. Et enfin, je me sens libéré et allégé!!
    Je suis donc en mesure de comprendre l`état dans lequel vous pouvez vous retrouver. Je croise les doigts pour que le meilleur choix pour vous ainsi que la meilleure décision ressorte de toute cette situation que vous puissiez enfin être situé quant à cette maison. Ca fonctionne ou pas mais enfin vous saurez, et pourrez poursuivre votre route.
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Dim 20 Nov - 2:13

    D'accord avec toi à 100% Alex, l'important c'est d'être fixé . Il n'y a rien de plus usant nerveusement et par contre-coup physiquement que d'attendre sans fin ..on ne sait pas quoi au juste .
    Contente pour toi que tu aies sû te positionner et que tu te sentes déjà mieux .

    Merci pour tes encouragements .

    PS: Pour la notaire, effectivement, notre avocate lui prépare un bon "panpan cucul"
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Mer 23 Nov - 0:08

    Daallas, ton univers impitoyaable... pour ceux qui se souviennent de ce célèbre feuilleton, voici la suite du Dallas breizh .

    Installez-vous confortablement, c’est parti : Hier à 10 heures précises, se tenait à notre future ex maison, le bornage contradictoire.

    Pour l’occasion, Grain de sable avait dégagé sa remorque et ses containers à poules et il est arrivé pile après que la cloche de l’église ait égrené son 10 ème « dong », fier comme un petit banc dans son beau 4/4 et par SON chemin . Son épouse était là aussi, remontée à bloc. Le vendeur, représentant la famille au complet , agent immobilier in Paris , la clope au bec et très gentleman farmer , discutait avec le géomètre de leurs souvenirs communs ( amis d’enfance), et nous, pas bien vaillants, on grelottait, Olivier priant qu’une colique malencontreuse ne vienne pas le ridiculiser à vie ( hé oui, face au stress, tous les boyaux ne sont pas égaux) et moi, shootée au Sédatif PC et envoyant des messages subliminaux à mon estomac ravagé de brûlures ( hé oui, face au stress, tous les estomacs..etc..).

    Monsieur le géomètre fit donc les présentations, chacun y alla de sa tournée de poignées de main, les colts restèrent dans leur étui, puis on passa aux choses sérieuses, à savoir, suivre dans la boue et l’herbe trempée, l’homme de l’art et sa jeune assistante qui mesuraient, plantaient des piquets et bombaient à la peinture orange à tout va . L’exercice dura une bonne heure et demie mais malgré le cadre bucolique censé adoucir les mœurs, chacun, tendu à l’extrême guettait son voisin d’un œil soupçonneux et fort peu cordial .

    Le géomètre à qui le vendeur avait dû demander d’arrondir les angles, était aux petits soins avec Grain de sable. Il alla même à notre totale stupéfaction, jusqu’à lui faire cadeau ?! d’un talus. « pour vous être agréable, je le remets dans votre parcelle ». Nous fûmes héroïques et restâmes muets, arborant avec un talent certain , notre air le plus stupide. « tu comprends-t-y de quoi qu’y causent, la Anne ? Ben non mon Olivier, et toué donc ? Mé ? rin du tout »

    Et soudain, branle-bas de combat, le géomètre et le vendeur, frétillants et très très pressés, s’exclament : « Parfait Messieurs Dames, il ne reste plus qu’à signer » Nous entrons dans la maison où le vendeur , décidément très en forme, nous informe avec un humour impayable qu’il n’y a plus de chaises mais que nous nous débrouillerons et là, honneur aux dames, le géomètre me fait signe d’avancer et …patatras, je déclare aimablement que « n’ayant aucune garantie pour l’avenir, je ne signerai pas » Olivier ( copieur !) en rajoute une couche et puis comme il veut toujours montrer qu’il est plus gentil que moi, accepte de signer..la feuille de présence épicétou .

    Le géomètre et le vendeur sont pétrifiés mais ils ne sont pas au bout de leurs peines . C’est le tour de Grain de sable qui démarre un fantastique numéro de « hein, quoi, signer ? Mais j’ai rien demandé à personne, moi, qu’est-ce que vous venez me casser les pieds ? J’ai déjà été bien bon de venir mais vous commencez à me casser les… Et votre feuille de présence, c’est pareil, vous pouvez vous ..avec, signer pour dire que j’étais là ? jamais , sauf chez les gendarmes ! » Le géomètre essaie de calmer les choses, le vendeur affirme qu’il ne comprend pas, qu’il est très déçu..peine perdue...Grain de sable en profite pour faire semblant de s’énerver et en remet une couche..on est au spectacle, on jurerait Fernand Raynaud dans son sketch du pôv’paysan !!!

    Pour finir, Grain de sable prend la porte, affirmant haut et fort qu’il a perdu assez de temps comme ça. Le vendeur lui court après.. et revient bredouille très vite, le visage d’un très beau vert .

    Le géomètre tente de nous convaincre une fois de plus de signer , nous certifiant , la main sur le cœur , que nous ne risquons rien et que Grain de sable sera obligé de nous laisser le droit de passage, nous restons fermes et précisons juste que ce n’est pas notre avis ni celui de notre avocate et qu’en l’absence de toute garantie…roulement de tambour…(nous attendons que Mr le vendeur garantisse…mais il est très occupé à allumer sa clope, à regarder une mouche voler)…nous en resterons là . « A la revoyure et bien l'bonjour chez vous, viens-t’en mon Olivier, on s’en r’tourne cheu nous »

    A peine dehors, les Grain de sable qui nous ont attendus, nous invitent à les suivre chez eux . Et là, ils nous racontent ce qu’il ont dit au vendeur quand il leur a couru après. Ils l’ont traité de malhonnête et de menteur et lui ont dit qu’il devrait avoir honte d’essayer de nous entuber de cette façon . Il a juste été capable de répondre : « je prends bonne note de vos propos ».

    Voilà, l’épisode touche à sa fin..derniers rebondissements, le vendeur a demandé à SA notaire de nous faire convoquer par huissier à la signature définitive dont la date doit être fixée très prochainement ; notre avocate menace la notaire si elle ose bouger une patte, de l'assigner au tribunal pour fautes graves dans la rédaction du compromis ( elle devait vérifier si le vendeur disait la vérité concernant le droit de passage ) ; Grain de sable a remis en place ses containers à poules . ..cotcotcotcodec… ; et moi je me détends comme je peux en écrivant mon feuilleton .

    Une petite vidéo de circonstance ? Quand je pense que c'est moi qui l'avais montée histoire de rire ...

    http://www.dailymotion.com/video/x6c5bk_isabelle-v-la-le-printemps_people


    Isabelle v'la le printemps par Breizcola






    Dernière édition par Lamouette 2 le Mar 29 Nov - 13:28, édité 1 fois
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Jeu 24 Nov - 1:20

    Le petit vidéo m`a fait bien rire!! Tu es pleine de talent chère Mouette!

    La narration de votre rendez vous est aussi intéressant et très``visuel``, donc je vous ai très bien imaginé tous ensemble!
    Mais quel comédie, qu`est ce que croyait donc le vendeur, que vous vous seriez tous satisfait de ce redessinage de terrain!? Le Grain de Sable se serait donc satisfait après toutes ces années d`attente d`entente de remboursement de ce petit talut en cadeau(alors qu il souhaite $50,000$!!) et rien concernant la dépendance!!???
    Ils ne sont vraiment pas sérieux les vendeurs, ils croient les gens imbéciles! D`ailleurs c`est la facon dont ils ont traité pendant toutes ces années leur voisin(le grain de sable et sa famille), jamais prit aux sérieux leurs revendications et n`ont jamais discuté avec eux!
    Voilà donc l`opportunité pour lui de tenir son bout maintenant et de mettre un frein à leur arrogance.
    C`est sûr que pour vous ce n`est pas bon signe pour une entente mais bon, on ne sait jamais, peut-être reviendront ils sur terre! Et si ce n`est pas le cas, bien tant pis, ils essaieront d`attraper un nouveau poisson! :-( Désolé pour vous!! :-( pour votre coup de coeur et toute l`énergie que vous avez mit dans ce projet!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Jeu 24 Nov - 13:31

    Merci Alexo

    Pour la pêche au nouveau poisson ( merci de ne pas avoir dit la chasse au nouveau pigeon ) c'est mal parti pour eux car l'action en justice que nous allons lancer BLOQUE la maison et ils n'auront plus le droit de la proposer à la vente tant que le tribunal n'aura pas statué ...Dommage pour eux...



    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Sam 26 Nov - 4:27

    Outch!! Ca va leur faire mal!! Mais bon que dis donc l`expression?? Crache en l`air et ca va te retomber dessus?? J`pense que c`est ce qui leur arrive,non?!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Lun 12 Déc - 13:40

    Les 1ers crachinous ne vont pas tarder à tomber: demain après-midi, grande réunion de "famille" dans le bureau de Mme la notaire des vendeurs. Il devrait y avoir eux ( la maman et un fiston ) leur agent immobilier, nous, notre notaire, notre avocate...et le Saint Esprit !!!

    Pourquoi je parle du Saint Esprit? Ben parceque la mémoire de mes cours de philo m'est revenue et que j'ai enfin compris ce que faisaient ces braves gens depuis le début . Ils ne mentent pas, ils pratiquent seulement la " restriction mentale "

    Pas pareil!

    Regardez ce qu'en dit Wikipédia
    ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨
    Restriction mentale
    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
    La doctrine de la restriction mentale est une branche spéciale de la casuistique qui s'est développée à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance ; on l'associe le plus souvent aux Jésuites.



    Utilisation séculière La restriction mentale est une façon de tromper les gens sans être un mensonge pur et simple. Elle a été discutée en théologie morale, et actuellement en éthique, comme une façon de concilier l'obligation de dire la vérité et de ne pas révéler des secrets à des personnes qui ne sont pas habilitées à les connaître (en raison, par exemple, du secret de la confession ou d'autres clauses de confidentialité). La restriction mentale, toutefois, est regardée comme injustifiable s'il n'existe pas de raison grave pour taire la vérité. Une telle condition est nécessaire pour préserver dans les relations sociales une idée générale de la vérité.

    La restriction mentale au sens large utilise tergiversations et ambiguïtés pour laisser croire à une contre-vérité sans qu'on la dise expressément. Dans la restriction mentale, au sens le plus strict du mot, celui qui parle modifie dans sa tête la signification des mots qu'il prononce, si bien que ces mots, grâce à cette signification nouvelle, constituent une affirmation exacte et qui correspond à la réalité.
    ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨

    Depuis peu, notre notaire a d'ailleurs découvert qu'ils pratiquent même la restriction mentale avec l'administration fiscale...ils déclarent en surface habitée à peine la moitié de la surface annoncée et grugent aussi sur les terres . Bref, en faisant notre première déclaration, nous aurions eu l'agréable surprise de voir nos taxes doubler.

    On se demande si les impôts admettent la " restriction mentale "

    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Jeu 15 Déc - 0:46

    OUF ! Nous en avons terminé avec la corvée . Deux heures et demie dans un office notarial surchauffé, face à des vendeurs qui mentaient et s'emmèlaient les crayons dans leurs mensonges et à leur avocat qui nous a successivement menacés, insultés et pour finir a suggéré que nous nous étions entendus avec Grain de sable pour qu'il barre l'entrée de la propriété histoire d'extorquer des sous aux pauvres gentils vendeurs .

    La notaire nous faisait une tronche telle qu'un visiteur passant par là aurait juré qu'on avait (au moins) tué son père et sa mère et répétait toutes les 2 minutes que ça ne l'amusait pas de travailler gratis si elle avait fait son boulot correctement dès le début...

    Le mieux a été atteint au moment de donner à chacun ses photocopies . Tout le monde a eu son paquet agraphé SAUF notre avocate qui a eu son paquet en vrac !!! Plus mesquin que ça, tu meurs

    Heureusement, c'est bientôt Noël et la paix sur la terre aux humains de bonne volonté

    Prochain épisode...un jour, au tribunal

    Merci d'avoir suivi mon petit feuilleton

    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par alexo le Jeu 15 Déc - 3:09

    OUps! Avec un peu de retard je lis a l instant tes deux derniers messages! La dernière rencontre chez le notaire est venu annuler, si je comprend bien, la thèse de la restriction mentale! Si je comprend bien, les mensonges étaient de mise sans aucune préoccupations d ordre éthique, confessionnal ou de confidentialité!!

    ?

    Bref, la bonne grosse menterie dans toute sa splendeur. Ces gens sont vraiment détestables. Auront ils le plaisir d avoir droit au fisc pour la...restriction mentale.....qu ils leur ont servit pendant toutes ces années ou ils ont été propriétaire?

    Il est vraiment regrettable que vous vous retrouviez trempé dans cette histoire et a devoir démêler devant les Tribunaux les responsabilités des uns vs les autres!!
    Il y a plus intéressant a faire de votre temps! Désolé pour vous!
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Jeu 15 Déc - 13:42

    Merci Alexo, tu es gentille . Nous ne souhaitons qu'une chose maintenant, c'est tourner la page et passer à des choses plus agréables et constructives .

    Oui, ce sont de moches personnes et j'espère bien, car je ne suis pas du genre à " tendre l'autre joue", que ces malhonnêtes seront punis comme ils le méritent .

    Bon, déjà, pour leur petit Noël, au lieu de se partager leur beau chêque, ils vont recevoir leur assignation au tribunal. Ensuite, dès maintenant, leur maison est bloquée, pas seulement par les containers à poules mais pas le droit de la remettre en vente jusqu'à ce que le tribunal ait statué . Et puis, comme tu as deviné, il est plus que probable que les impôts vont aussi s'occuper de leur cas .

    Après tout, chacun a le Père Noël qu'il mérite



    http://www.youtube.com/watch?v=8i6-EcyxoHE&feature=player_embedded

    [youtube][/youtube]
    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 56
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Christine le Mer 21 Déc - 5:20

    J'ai tout lu,parfois relu même,
    j'ai tout vu, des fois revu aussi
    les bâtisses me plaisent à chaque fois
    j'aime la plume et le ton du récit
    les péripéties sont loin d'être drôles
    mais les expériences vous font avancer
    et si la dernière n'est pas encore la bonne
    cela sera la suivante ,courage !






    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Mer 21 Déc - 11:13




    Chic, 2 lectrices pour mes mémoires, c'est la gloire. Merci Christine et beau sapin à toi aussi .

    avatar
    MartineN

    Nombre de messages : 286
    Age : 58
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/01/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par MartineN le Mer 21 Déc - 12:14

    Je viens de lire toutes les pages en retard, et bien que de péripéties en péripéties.
    Et que de soucis.
    Vous n'avez vraiment pas de chance.
    Nous aussi nous avons un litige mais avec une société et nous ne savons que faire.
    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 56
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Christine le Mer 21 Déc - 22:22

    Je suis certaine Bécassine,que tes mémoires sont lues par bien plus de deux personnes!
    Tous les anonymes se reconnaîtront!



    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Lamouette 2 le Jeu 22 Déc - 1:08

    Moi j'aime pas les ânes aux Nîmes

    avatar
    Christine

    Nombre de messages : 1879
    Age : 56
    Localisation : Petit village d'Alsace,France
    Date d'inscription : 05/06/2008

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Christine le Jeu 22 Déc - 21:41

    Ce n'est pas l'âne mais



    Bécassine!



    _________________
    Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également
    que quand certains chemins se révèlent impossibles,
    mieux vaut garder son énergie pour parcourir d'autres routes.


    [Paulo Coelho]

    Contenu sponsorisé

    Re: je voyage, tu déménages, nous bougeons, à qui le tour ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 16:09