L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Partagez
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par alexo le Sam 29 Mai - 8:12

    ESt-ce que vous avez déjà connu à l`arrivée dans un nouveau pays de façon difficile, c`est a dire ressentir une espéce de dépression, des réactions tout à fait inattendu?
    Je vous raconte, mon fils de 20 ans comme vous le savez est partit au Maroc pour un mois. Un voyage qu ìl a longuement préparé, planifié, prévu son budget , ses économies bref une longue préparation lors des soirées d`hivers à espérer ce voyage à venir. Il décide de faire ce voyage seul, un ami lui propose de se joindre à lui, mais il refuse voulant vivre à tout prix cette expérience seul. Donc, la date tant attendu arrive , il part tout heureux son sac au dos le 21 mai. Le 22 mai il arrive à Casablanca..........suite de l`histoire le 27 mai, il nous écrit se sentir dépressif, souhaite que soit vérifié la possibilité de rapprocher la date du retour avec la compagnie aérienne
    Avez vous déjà entendu parlé de ce genre de réaction?
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par Lamouette 2 le Sam 29 Mai - 12:32

    Oui Alexo, ce n'est pas courant mais celà peut arriver quand on a si longtemps rêvé d'une chose qu'on l'a imaginée un peu trop parfaite..du coup, confronté à la réalité, toujours imparfaite, on prend une claque .
    C'est vraiment dommage pour ton fiston et je suis déçue pour lui . J'espère que son coup de blues n'est que passager . Attention quand même qu'il ne soit pas trop fatigué physiquement , ça pourrait empirer sa déprime et dans ce cas, mieux vaudrait effectivement, qu'il rentre. Mais j'espère de tout coeur que ce n'est qu'un nuage qui va se dissiper .
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par alexo le Sam 29 Mai - 15:48

    Oui lamouette, il va mieux maintenant. Il m`a écrit vouloir maintenant poursuivre son voyage tel que prévue.
    J`écris pcq je veux savoir si ça vous est déjà arrivé à vous mêmes ou parmis vos connaissances.
    Heureusement dans le cas d`Alexandre, ce moment de remise en question semble passé. Son pire moment de "blues" a eu lieu la journée avant son arrivé chez Amazigh . La présence de Amazigh , sa famille , .....nos petites jasettes par courriel , nos suggestions etc... lui ont rapidement permis de passer à travers ce " blues" et vouloir à nouveau vivre son voyage jusqu`au bout.
    Je me rappelle de mon coté que lors de mon premier voyage au Mexique dans la jeune vingtaine, avoir ressentis ce genre de "feeling". La sollicitation des enfants,(quelque chose que je n`avais jamais connu), le chauffeur de taxi qui m`avait amené dans un endroit reculé où j`avais l`impression qu`il ne souhaitait que faire rouler le parcomètre pour faire plus d`argent, le problème de langue, je n`arrivais pas à me faire comprendre non plus en anglais, une chambre d`hôtel qui ne correspondait pas à ce que j`attendais, tout ça dans mes premières journées.....Si j`avais eu un avion de retour, j`pense que j`aurais sauté dedans! (Pas à ce point là, mais pas loin). Par chance, je n`étais pas seule, donc au bout de quelques jours tout s`était replacé, et j`avais réalisé que je m`étais crée des ¸peurs pour rien, je me suis rapidement adapté et au contraire, mes différentes appréhensions se sont transformées. J`ai au contraire découvert des gens bien sympathique, me suis habitué à la sollicitation des enfants (quoique peut on vraiment s`y habitué?), et j`ai "embarqué" dans le Mexique.
    En ce qui concerne mon gars, il doit déjà s`adapter au mode de vie différent, et la présence de Amazigh pour quelques jours permet celle-ci , elle contirbue grandement à ce qu`au contraire il découvre toute cette nouveauté de façon très positive!!!
    Par la suite, par ailleurs, je lui ai fortement suggéré de s`héberger dans des auberges de jeunesses plutôt qu`en hôtel afin d`avoir l`occasion de rencontrer d`autres personnes et ainsi échanger, s`amuser, etc....
    Bref, vous rappellez vous avoir connu ce genre d`émotion lors de vos premiers voyages dans des pays différents des vôtres. Cèst sûr qu au Etats-Unis ou dans les pays dont le mode de vie ressemble au nôtre, nous y sommes moins assujettis. Mais, certains de vous avez été en Asie, en Afrique. Comment c`était pour vous?
    avatar
    Lamouette 2

    Nombre de messages : 1383
    Age : 65
    Localisation : Montroulez
    Date d'inscription : 24/11/2009

    Re: L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par Lamouette 2 le Sam 29 Mai - 17:38

    J'avais 29 ans et ma petite Eve 4. Fraîchement divorcée je venais de faire la connaissance d'Olivier quand il m'a fait une proposition géniale: partir 10 jours avec lui en Côte d'Ivoire!
    Je n'avais jamais pris l'avion et jamais mis un orteil en Afrique. Seul gros hic, je ne pouvais pas emmener Eve et nous allions être séparées pour la première fois . Ca me faisait tellement mal que j'ai failli renoncer mais tout mon entourage m'a poussée, tirée ( la chance ! Tu vas découvrir l'Afrique !) et je me suis retrouvée dans l'avion avec une grosse mauvaise conscience de mère indigne: résultat, frousse terrible au décollage et à l'aterrissage et gros mal aux oreilles, à croire que je cherchais à me punir .

    Et dès l'arrivée c'est devenu encore plus rock and roll. A l'aéroport on a attendu en vain nos valises, débarquées en douce en Espagne pour cause de soutes trop chargées ( on les a récupérées 2 jours plus tard..on était en gros jeans épais et en gros pulls d'hiver ) .

    Toujours à l'aéroport 2 taxis se sont disputé notre clientèle et ont fini par se bastonner, il a fallu l'intervention des flics pour les calmer et nous faire monter dans un troisième qui lui, avait dû fumer tout un champ de pavots vu qu'il nous a fait survoler la route de la corniche à plus de 100 à l'heure dans sa guimbarde pourrie dont les portières s'ouvraient dans les virages !

    Débarqués enfin à l'hôtel entiers, on s'est faits escroquer par ce gentil chauffeur puis on a poireauté plus d'une heure à l'accueil avant de comprendre que l'employé qui prétendait n'avoir aucune réservation à notre nom, voulait tout simplement un gros billet pour retrouver la dite réservation .

    Ayant payé, on s'est écroulés sur le lit de notre (très) chère chambre pour découvrir à notre réveil que nous n'avions pas dormi seuls dans notre grand lit... Nous avions attrappé...ça !! Souvenir de l'hôtel Ivoire, Abidjan 1981. L'hôtel le plus " luxe" de la ville à l'époque ! J'ose pas imaginer ce qu'on attrapait dans les autres ...





    Quand on est partis à la pharmacie la plus proche pour acheter de..l'insecticide..mon sens de l'humour me maintenait encore la tête hors de l'eau .

    Mais quand le même jour, nous avons assisté à la presque lapidation d'un jeune gars infirme dont le seul crime était d'être albinos ( réputé porter malheur), là j'ai commencé à vouloir partir.

    Restait encore à subir le racket systématique des flics,des taxis, du personnel de l'hôtel, le rascisme très pesant, les insultes, les menaces, etc, etc. Et tout le temps la même pensée obsédante " Et c'est pour venir ICI que tu as laissé ta fille ..."

    Bref, il a bien fallu tenir les 10 jours car Olivier était venu là pour affaires mais quand il m'a annoncé qu'il devait prolonger d'une semaine, j'ai craqué, repris l'avion toute seule, quitté sans regrets la Côte d'Ivoire et foncé récupérer mon amour de petite fille à moi qui vivait très heureuse chez ma meilleure copine, et lui a dit " au revoir maman " en la quittant !!!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par Roger le Dim 30 Mai - 14:35

    Alexo,
    j'ai eu l'occasion de discuter avec ton fils vendredi soir. Il était dans un café avec Mustapha et nous étions connectés à MSN et la webcam.
    Il semblait bien et répondait spontanément à mes questions, Il avait le sourire et je n'ai rien décelé d'anormal. La compagnie de Mustapha semblait lui plaire.
    Le mal dont semble souffrir Alexandre, est à mon avis lié au fait qu’il n’a pas l’habitude de quitter le cocon familial. Là il vole de ses propres ailes mais il lui faut du temps pour s’habituer à cela.
    Je n’ai pas vraiment d’expérience dans ce domaine dans la mesure ou je suis presque né sur un bateau, que j’ai vécu dans tous les pays d’Afrique du nord et ailleurs aussi. Je suis un enfant du voyage si on peut dire. J’ai donc été habitué très jeune au dépaysement, aux déménagements tous les deux ans, aux changements d’écoles et j’en passe. J’ai décidé un jour de quitter le domicile familial à 17 ans pour faire ma vie et je n’ai pas eu peur. J’étais habitué à voyager.
    Je ne pense pas qu’il faille se préoccuper du malaise passager d’alexandre. Il fait son apprentissage de la vie et cette expérience en est une parmi tant d’autres qu’il devra vivre.
    Si tu veux Alexo, je peux te donner copie des discussions écrites que j’ai eues avec ton fils et Mustapha.
    Je le fais de suite en MP.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    béa

    Nombre de messages : 1410
    Age : 58
    Localisation : Haute-Savoie France
    Date d'inscription : 24/04/2008

    Re: L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par béa le Lun 31 Mai - 14:05

    C'est vrai Alexo que tous et c'est tout à fait humain....on a tendance toujours à idéaliser l'endroit où nous rêvons d'aller....et pourtant là aussi le ciel peut être gris...la solitude parfois pesante ...et c'est souvent au retour...que l'on s'aperçoit combien c'était chouette...ton fils fait une expérience et il sera marqué par tout çà que ce soit en positif ou négatif mais ce sera une richesse pour lui ...déjà de savoir qu'il est seul à gérer tout çà....ce n'est pas toujours facile...Lorsque l'on voyage à 2 ou à plusieurs on s'en remet toujours un peu à son compagnon de voyage....mais là faut gérer seul, et parfois çà donne un peu des frissons, parfois aussi qelques frustrations de se dire "mince je n'ai personne pour partager toutes ces beautés" mais c'est çà aussi l'âme du voyageur, ce besoin de découvrir quelque soit la situation....
    je lui souhaite plein de bonnes choses au Maroc...
    grosses bises à tous


    _________________
    Si vous voulez que la vie vous sourie....apportez lui d'abord votre bonne humeur!!!
    http://beaboss.over-blog.com/
    http://asiaromabea.blog4ever.com
    http://enviedailleurs.blog4ever.com/
    http://beabossbeatricebosson.spaces.live.com/

    Contenu sponsorisé

    Re: L`adaptation à un nouveau pays, difficile?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 8:36