L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Mer 28 Avr - 23:33

    Le volcan islandais Eyjafjöll

    Il est entré en éruption dans la nuit de samedi 20 mars 2010 après presque 200 ans de sommeil.




    L'Islande est située au milieu de l'Atlantique sur la dorsale médio-océanique, à la divergence des plaques tectoniques eurasiatique et américaine. Cette situation exceptionnelle en fait l'une des régions tectoniques les plus actives du monde avec plus de 200 volcans et 600 sources d'eaux chaudes ! Si le pays exploite cette opportunité pour produire son électricité et alimenter son réseau de chaleur, une nouvelle éruption fissurale à proximité du glacier Eyjafjallajökull inquiète les volcanologues.







    Le Volcan islandais Eyjafjöll (ou Eyafjalla) situé dans le sud de l'île, à seulement 160 km au sud-est de la capitale Reykjavik est un strato-volcan composé d'une alternance de couches de cendres, de lave et de roches éjectées par les éruptions antérieures. Il est entré en éruption dans la nuit de samedi 20 mars 2010. Recouvert par l'Eyjafjallajökull, une calotte glaciaire, ce volcan culmine à 1 666 mètres d'altitude. La dernière éruption de l'Eyjafjöll remonte à 1821. Elle avait alors duré plus d'un an.

    L'éruption s'est produite sur un flanc du volcan, dans le cratère Fimmvurduhals, à 1100 m d'altitude, via une fissure de 800 mètres de long : des jets de lave s'élèvent à plus de 200 mètres de hauteur, accompagnés par une activité effusive où le magma atteint une température de plus de 1000 °C. Ce type d'éruption se traduit par des épanchements de lave qui, en refroidissant, donnent des basaltes de plateau.

    Afin de protéger les populations, 600 personnes demeurant entre la localité agricole de Hvolsvollur et le village de pêcheurs de Vik ont été évacuées au plus fort de l'éruption.







    Les risques encourus sont multiples
    •projections de cendres et de lave pouvant affecter notamment le transport aérien
    •émanations gazeuses mortelles (notamment pour le bétail qui paît)
    •inondations brutales et importantes, conséquence de la fonte du glacier qui recouvre le volcan
    Ce dernier risque, de loin le plus inquiétant, est un lahar : la fonte du glacier sous l'effet de la chaleur engendre une coulée de matériaux volcaniques (débris, boue). On parle alors de lahars syno-éruptifs appelés aussi lahars primaires ou lahars chauds. La formation d'un lahar suite à l'éruption du volcan Nevado del Ruiz en 1985 dans la Cordillère des Andes avait entraîné la mort de 25 000 personnes, victimes de ce phénomène. C'est pourquoi, un état d'urgence a été déclaré dans la zone, même si aucun blessé ou dégât n'est à déplorer.

    Dans la nuit du 22 au 23 mars, la rencontre du magma, qui remonte de la fissure, et du glacier qui la recouvre a entraîné une explosion. Une colonne de vapeur d'eau de 7 km de haut a alors émergé dans les airs ! De plus, une dizaine de petites secousses sismiques ont été enregistrées sous le glacier Eyjafjallajökull.









    Une nouvelle montagne se forme
    Les épanchements de lave qui s'accumulent en jaillissant de la fissure forment une nouvelle petite montagne. Reste donc à lui trouver un nom ! Auparavant, cette tâche était la responsabilité du Comité de toponymie islandais qui a déjà nommé de nouveaux éléments du paysage comme l'île de Surtsey, engendrée par une éruption sous-marine en 1963 et Eldfell, une montagne issue des cendres de l'éruption des îles Westman en 1973.
    Dorènavant, le public est autorisé à faire des suggestions qui seront ensuite examinées par le National Land Survey of Iceland.









    Le réveil du volcan Katla suscite l'inquiétude
    Pour le moment, les volcanologues sont prudents car cette petite éruption fissurale, qui ne montre aucun signe d'affaiblissement, pourrait déclencher celle du volcan voisin, le Katla. Or, celui-ci à la réputation d'être un des volcans les plus dangereux d'Islande. Caché sous le glacier Myrdalsjökull dans le Sud de l'île, le Katla est entré pour la dernière fois en éruption en 1918. Une éruption du volcan Katla représente un risque majeur car une population relativement dense vit à ses pieds.































































    Source:http://www.boston.com/bigpicture/2010/04/more_from_eyjafjallajokull.html







    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Mer 28 Avr - 23:36











































    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Mer 28 Avr - 23:39












































    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Mer 28 Avr - 23:44










































    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Mer 28 Avr - 23:47











































    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Mer 28 Avr - 23:51

    L'éruption volcanique dans le sud de l'Islande, qui fait fondre les glaciers de l'Eyjafjallajokull, préoccupe les habitants qui craignent une inondation importante. Le volcan se trouve à une altitude de 1.100 m. La faille creusée par l'éruption est longue de près de 500 mètres.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par alexo le Jeu 29 Avr - 5:26

    Superbes les photos Roger!!! Dis-donc, sur certaines photos on voit comme des éclairs, qu`en est-il? Le sais-tu?
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Roger le Dim 2 Mai - 19:57

    Alexo,
    je sais comme tout le monde que l'éclair nait d'une conjonction de différents éléments naturels; Le froid sur terre et le chaud dans l'air, l'eau qui se balade dans les nuages.
    J'ai noté quelques explications que donne certains sites spécialisés.

    Quelques données chiffrées:
    Entre 3000 et 5000 orages sont en activité permanente dans l'atmosphère, générant une centaine d'éclairs par seconde, soit 8 millions par jour. On dénombre environ 20 millions d'orages par an dans le monde et c'est le Brésil qui compte le plus d'éclairs avec environ 70 millions par an.
    Enfin, l'énergie libérée par un orage moyen équivaut à une bombe H d'une mégatonne.


    L'éclair, phénomène optique visualisant les mécanismes de décharge, peut se produire indifféremment soit entre charges de signes contraires, réparties entre cellules voisines ou dans une même cellule orageuse, soit directement entre la Terre et les charges réparties dans le nuage.
    A l'intérieur des cumulo-nimbus, un processus d'électrification complexe aboutit à la séparation de charges positives et négatives, et donc à la création d'un champ électrique intense ; dès que ce champ atteint une valeur suffisante, il se forme un canal ionisé appelé traceur descendant qui se propage par bonds successifs du nuage vers le sol. Au sol, la température d'un éclair atteint les 30 000°C, une température comparable à la chromosphère du soleil...
    Lorsque le traceur effectue la jonction avec le sol, une impulsion de courant très intense (avec une tension de l'ordre de dizaines de millions de volts pour 30 000 ampères) se propage depuis le sol vers le nuage : c'est l'arc de retour. Cet arc électrique est le phénomène le plus énergétique et le plus destructeur de l'éclair. Sa vitesse varie entre 10 000 à 270 000 km/s.
    La durée totale d'un éclair est de l'ordre du quart de seconde, avec un mécanisme est relativement complexe.

    La couleur de l'éclair renseigne sur la composition de l'air ambiant :

    - Un éclair rouge indique de la pluie dans l'air.
    - Un éclair bleu la présence de grêle.
    - Un éclair jaune est un signe d'une quantité importante de poussière dans l'atmosphère.
    - Un éclair blanc est signe d'un air très sec.

    Environ 80% des éclairs se produisent entre nuages ou au sein du même nuage, 20% du sol vers le nuage, leur longueur varie entre 100 m et 20 km avec une vitesse moyenne d'environ 40 000 km/s.

    En France, on a par exemple enregistré 40 000 impacts de foudre le 20 juin 2006 alors que le pays connaissait de grosses chaleurs.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par alexo le Lun 3 Mai - 5:22

    Assez intéressant comme information, alors donc j`imagine qu il y a confrontation des températures émanant du volcan et l`air ambiante. Je n àvais jamais pensé qu òn puisse voir des éclairs lorsqu`un volcan est en activité!! Merci encore pour les photos et l`information.



    /
    avatar
    béa

    Nombre de messages : 1410
    Age : 58
    Localisation : Haute-Savoie France
    Date d'inscription : 24/04/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par béa le Mer 12 Mai - 23:15

    Magnifiques et impressionnantes tes photos Roger!! on se sent presque dedans...


    _________________
    Si vous voulez que la vie vous sourie....apportez lui d'abord votre bonne humeur!!!
    http://beaboss.over-blog.com/
    http://asiaromabea.blog4ever.com
    http://enviedailleurs.blog4ever.com/
    http://beabossbeatricebosson.spaces.live.com/
    avatar
    Guy

    Nombre de messages : 2022
    Age : 85
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 19/06/2008

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Guy le Jeu 13 Mai - 0:48

    Moi je sens même le brulé

    Contenu sponsorisé

    Re: L'éruption du volcan Islandais EyjaFjöll

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 13:15