Visite de Sarlat

    Partagez
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:04

    Sarlat




    Après avoir visité la cité de Carcassonne avec ma femme, nous n'avons pas voulu rentrer à la maison.
    Comme je me suis aperçu qu'elle avait bien apprécié cette visite, je me suis dit: Pourquoi ne pas continuer jusqu'à Sarlat ?
    Ce que nous avons fait.
    Deux heures et demie de route plus tard, nous arrivons. Il fait nuit et il nous faut trouver rapidement un hôtel. L'Ibis, à la sortie de ville sera parfait.

    Nous décidons d'aller manger un morceau en ville et de faire une première petite ballade.
    En France, à 22h30 il est difficile de trouver un restaurant qui vous accepte.
    Après 3 refus, enfin un qui nous accepte.
    Nous mangeons rapidement et allons faire quelques pas dans la ville.


    La maison d'Etienne de la Boétie.








    La cathédrale Saint-Sacerdos.



    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:04

    Voici ce que dit l'encyclopédie Wikipedia de la ville.

    Sarlat-la-Canéda (en occitan : Sarlat e La Canedat) est une commune française, située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine.

    Histoire

    Sarlat est une cité médiévale qui s'est développée autour d'une grande abbaye bénédictine d'origine carolingienne. Seigneurie monastique, elle atteignit son apogée au XIIIe siècle. L'origine de l'abbaye se perd dans les légendes. Elle existe au IXe siècle, faisant partie des six grandes abbayes du Périgord (avec Paunat, Belvès, Saint Front de Périgueux, Brantôme et Terrasson). L'abbaye carolingienne de Sarlat est la seule à avoir été épargnée par les Vikings car située à l'écart de la Dordogne et de ses affluents.

    Elle a su demeurer indépendante et se plaça en 1153 sous la protection directe du Saint-Siège à Rome. Elle fut reconstruite à l'époque romane entre 1125 et 1160. En 1318, l'abbaye fut le siège du nouvel évêché créé par le Pape Jean XXII. L'église abbatiale devint la cathédrale du diocèse de Sarlat. Les évêques, remplaçant les abbés, commencèrent sa transformation architecturale qui fut achevée seulement à la fin du XVIIe siècle.

    À partir du XIVe siècle, évêques et consuls se partagèrent le pouvoir jusqu'à la Révolution. Devenue cité épiscopale, Sarlat joua un rôle prééminent lors de la guerre de Cent Ans. Réserve d'hommes d'armes, de munitions et de vivres, la ville fortifiée fut également défendue par les châteaux situés aux alentours : Beynac, Castelnaud..., et put porter secours à d'autres villes assiégées par les Anglais : Belvès, Domme, Montignac. Elle devint cependant anglaise à la suite du Traité de Brétigny en 1360. Elle se rallia au roi de France dix ans plus tard lorsque le connétable du Guesclin repoussa les Anglais. La ville, tout en jouant le même rôle que précédemment, dut se rendre deux fois et souffrir des exactions du capitaine de Vivans et du vicomte de Turenne.

    La Fronde mit fin à cette période favorable en 1652. Sarlat fut de nouveau occupée par les troupes de Condé. Elle s'en délivra dans le sang. La qualité architecturale de ses monuments et de ses immeubles atteste de son dynamisme et de sa capacité à se maintenir dans les grands courants économiques. La disparition du diocèse (rattaché à celui de Périgueux) à la Révolution lui retira sa prééminence. Devenue sous-préfecture, elle s'endormit, pendant près de 150 ans, pour se revivifier seulement depuis 40 ans.

    Il est permis de penser qu'en France de nombreuses villes ont possédé d'aussi curieuses et pittoresques ruelles, d'aussi beaux monuments, mais le modernisme a détruit progressivement ces trésors du passé. Sarlat a été miraculeusement sauvée grâce à la loi promulguée le 4 août 1962 dite Loi Malraux. Cette loi sur la restauration des secteurs sauvegardés fut appliquée pour la première fois en France à Sarlat. Le centre de la petite cité médiévale avec ses 65 monuments et immeubles protégés servit d'opération pilote pour la mise au point des financements et des critères de restauration.

    Depuis quelques années, le Sarladais — comme plus généralement le Périgord — devient une région très prisée des Anglais qui, attirés par le charme de la pierre marquée par l'histoire, viennent contribuer à l'enrichissement de cette zone traditionnellement rurale et permettent un échange culturel sans précédent, qui révèle sans doute les prémisses d'une ère nouvelle dans le cadre communautaire...

    En 1965, les communes de Sarlat et de La Canéda fusionnent sous le nom de Sarlat-la-Canéda.



    Le lendemain matin après un déjeuné copieux, nous allons visiter la ville.








    La maison d' Etienne de La Boétie






    Étienne de la Boétie naît le 1 novembre 1530 à Sarlat dans le Périgord. Son père est lieutenant d'un sénéchal du Périgord. Il fait ses études au collège de Guyenne (le plus brillant collège du Midi) puis étudie le droit à Orléans. L'école de droit est alors en même temps école de philosophie (en particulier averroïste) et constitue un foyer actif pour la diffusion de l'humanisme et même de la Réforme. À vingt-trois ans, la Boétie est conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est le collègue de Montaigne à qui il inspire une amitié passionnée et est partisan des thèses modérées de Michel de l'Hospital. Poète, auteur de nombreux sonnets, de vers latins, de traductions de Xénophon et de Plutarque, il est surtout connu pour son Contr'un ou Discours sur la servitude volontaire qui, sans défendre de système politique particulier, constitue une très sévère critique contre la tyrannie. Il meurt le 18 août 1563, à l'âge de trente-trois ans. Le Contr'un n'est publié qu'après sa mort, en 1574 dans un recueil collectif d'inspiration protestante, Le réveil-matin des Français. Le texte fut réimprimé à chaque période de lutte pour la démocratie (en 1789, en 1835, en 1857 contre Napoléon III)



















    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:05

    La cathédrale Saint-Sacerdos.

    Le sanctuaire est dédié à Saint Sacerdos. Il y a en France deux saints appelés Sacerdos, mais le patronage de la cathédrale se réfère à Sacerdos de Limoges, dont la cathédrale reçut les reliques au Moyen Âge.

    Le diocèse de Sarlat fut créé en 1317, en même temps que plusieurs autres diocèses catholiques de la région aquitaine, suite à la victoire des forces royales françaises sur les armées cathares albigeoises. Comme nouvel évêque de la ville, le pape Jean XXII désigna l'abbé de l'abbaye Saint-Sacerdos de la ville. C'est ainsi que l'ancienne abbatiale devint cathédrale du diocèse.

    Une reconstruction fut entreprise en 1504, qui ne se termina que dans les années 1680. Quoique réutilisant certaines parties romanes de l'ancienne abbatiale, le style général de la cathédrale est gothique d'inspiration nordique (présence de deux vaisseaux collatéraux). Le clocher roman date du XIIe siècle.

    Le diocèse fut supprimé lors du concordat de 1801 et son territoire intégré au sein du diocèse de Périgueux.










    Il y a deux orgues dans cette cathédrale. toutes deux très belles.
    Un fixe en hauteur.




    Un autre au sol. Ce type d'orgue est appelé "positif", non par opposition à négatif, mais dans le sens "que l'on pose". A notre époque, on dirait mobile.



















    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:06

    Continuons la visite de la ville.





































    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:07

    Chemin faisant, nous nous trouvons derrière la cathédtale.




    La lanterne des morts ou tour Saint Bernard.

    Une lanterne des morts est un édifice maçonné, de forme variable, souvent élancé, en forme de tour, généralement creux et surmonté d'un pavillon ajouré (au moins trois ouvertures), dans lequel au crépuscule, on hissait, souvent avec un système de poulies, une lampe allumée, supposée servir de guide aux défunts.












    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:07

    Suite de la promenade












    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:08

    Et là, je me suis trouvé comme un idiot. N'ayant pas prévu au départ d'aller à Sarlat après Carcassonne, je suis parti avec seulement 2 batteries pour mon appareil photo, dont une à moitié déchargée.
    Et naturellement, je n'ai pas jugé bon d'emporter mon chargeur.
    Mais j'ai eu quand même de la chance. Mon épouse voulant apprendre à faire de la photo, je lui avait donné mon ancien bridge. Celui de mes 1eres photos sur le forum.
    C'est donc avec cet appareil que j'ai tiré les photos qui suivent.













    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Sam 19 Sep - 14:09

    Pour être complet dans ma bêtise, je dois vous avouer que je me suis encore trompé dans les réglages de mon reflex.
    Vous avez vu que les premières photos on été tirées de nuit. J'avais donc réglé la sensibilité au maximum, a savoir 3200 ISO.
    Et naturellement, j'ai oublié de modifier ce réglage, ce qui fait que toutes les photos avant celle du bridge ont été tirées avec cette haute sensibilité.
    Ce qui explique le grain important que l'on voit sur certaines photos.


    Laissons la technique et revenons en à Sarlat.
    Pour ceux qui ne connaissaient pas, j'espère vous avoir donné envie de faire le voyage.
    Surtout que la Dordogne est une région magnifique. Il y a beaucoup à voir dans les environs.
    Comme la grotte de Lascaux, le gouffre de Padirac (où nous sommes aussi allés), Saint Cirq Lapopie, Rocamadour... et j'en oublie surement.
    La dordogne est appelée le département aux milles châteaux. C'est le coin de France le plus visité après Paris.
    Le tout sans parler de la beauté de la nature environnante.
    avatar
    Anne

    Nombre de messages : 2156
    Age : 65
    Localisation : Morlaix ( Finistère Nord )
    Date d'inscription : 06/06/2008

    Re: Visite de Sarlat

    Message par Anne le Sam 19 Sep - 21:42

    Thierry, je ne dirai qu'un mot: parfait .

    Et puis si, quand même, una autre mot , il manque une chose à ton magnifique reportage: la recette des célèbres pommes de terre sarladaises
    Pommes de terre à chair ferme bien lavées et essuyées ( on n'épluche pas ) coupées en tranches et rissolées dans de la graisse d'oie ou de canard . Quand elles sont bien dorées , saupoudrer d'ail et persil hachés et déguster .
    Il existe une version huppée avec truffes et même ( recette Pierre Perret ) foie gras . Mais là, on sort un peu du strict sujet Sarlat .
    Encore bravo et
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Sarlat

    Message par Roger le Sam 19 Sep - 22:55

    Impressionné par la beauté de ces édifices. Un ensemble architectural étonnant et on est au moyen age à chaque coin de rue.
    Merci Thierry pour ce partage merveilleux. Vous avez du aimer très fort cet endroit.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par Nicole C le Dim 20 Sep - 4:59

    Encore une fois tu nous gâtes, Thierry! Quelle belle ville et si bien conservée!!! Merci pour cette promenade!!!Ton erreur avec les réglages techniques n'enlève rien à la beauté des lieux!!!
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: Visite de Sarlat

    Message par alexo le Dim 20 Sep - 5:54

    Tioti, Véritables trésors architecturaux et un retour dans l`histoire juste à regarder tes photos, J`ai l`impression de voir les villageois du temps y vivre. Vraiment magnifique!!! Un coin à ne pas manquer assurément lors d`un voyage en France!! Merci pour ces belles images !
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par tiotiti le Dim 20 Sep - 12:10

    A signaler que plusieurs films ont été tournés en partie à Sarlat, comme:

    * Les Duellistes, de Ridley Scott,
    * Jeanne d'Arc, de Luc Besson,
    * Les Misérables, de Robert Hossein,
    * la Fille de d'Artagnan, de Bertrand Tavernier.
    etc

    Et différents téléfilms comme Jacquou le croquant, Cartouche ...
    avatar
    cidalia

    Nombre de messages : 169
    Age : 49
    Localisation : France, Auvergne
    Date d'inscription : 26/08/2009

    Re: Visite de Sarlat

    Message par cidalia le Lun 21 Sep - 11:28

    Encore un magnifique CR, de superbes photos, et honnêtement les réglages techniques ne nous ont pas posé de soucis, mon mari a reconnu de suite cette belle région qu'il adore et longtemps parcouru, et aussi parce qu'elle offre une cuisine des plus savoureuse.
    En tout cas j'ai adoré, merci.
    Surtout ne te prive pas de ces merveilleuses visites, pour nous c'est un régal de te lire

    Contenu sponsorisé

    Re: Visite de Sarlat

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 10:48