Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Partagez
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Roger le Dim 21 Juin - 23:58

    Strasbourg
    Monuments et sites Napoléoniens

    Lors de mes balades dans Strasbourg, j'ai souvent l'occasion de photographier des monuments et sites qui datent de l'époque napoléonienne.
    Pour que la mémoire reste et qu'elle se transmette aux générations futures ou que ces informations servent tout simplement aux touristes, j'ai créé ce sujet que je vais agrémenter au fur et à mesure que j'en découvre un. il y en a pas mal dans Strasbourg.
    Dimanche dernier, j'avais fait une balade en bâteau mouche sur l'ill et j'avais poursuivi en faisant le tour de la cathédrale de Strasbourg. Il y a là quelques souvenirs de l'époque en question.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Roger le Lun 22 Juin - 0:09

    Sur la place de la cathédrale, il y a un hôtel, celui là même que vous voyez sur la photo.
    Regardez bien sur l'arrête droite du mur de cet établissement. Il y a un objet incrusté dans le mur.







    C'est un obus.
    Ben oui, dans ce pignon droit du bâtiment, entre les 1er et 2ème étages, on peut voir un obus Allemand qui date du siège de 1870 et qui est fiché dans la maçonnerie. Ses axes et inclinaisons autorisent à penser qu'il est resté là où sa course s'est arrêtée. C'est l'obus souvenir du siège de 1870. Je précise qu'il est au numéro 12 de la place de la cathédrale.


    Dernière édition par Roger le Dim 12 Juil - 14:42, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Roger le Lun 22 Juin - 0:21

    Au numéro 24 place de la cathédrale, sur le pignon saillant de la maison, il y a le buste d'un homme qui regarde la flèche de la cathédrale. Il est placé au dessus d'une enseigne en fer forgé coloriée représentant la cathédrale dont la flèche est coiffée d'un bonnet phrigien rouge.







    Teterel était membre de la municipalité révolutionnaire au moment de la terreur en 1793. Il proposa de démolir la flèche de la cathédrale qui, par son impertinente hauteur faisait injure au principe de l'égalité.
    jean michel Sultzer, ferronnier, ami d'Euloge Schneider, mais plein de bon sens fit la contre proposition consistant à la coiffer d'un gigantesque bonnet phrygien en tôle, ce qui fut fait.
    Pour ce buste, la légende hésite entre ces deux hommes regardant la flèche, celui qui voulait la détruire et celui qui l'a sauvée.
    Peu de gens à Strasbourg savent la signification de ce buste.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Roger le Lun 22 Juin - 0:31

    Bon, Pendant que je prenais les quelques photos, Anne marie avait commandé une bonne glace.







    Et après cette crème glacée, nous marchons en direction de la rue des frères. Rus située à gauche de la cathédrale.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Roger le Lun 22 Juin - 0:38

    Au numéro 2 de la rue des frères, ( le bâtiment de droite dont on apperçoit les grands porches d'entrées ), c'est l'immeuble du séminaire épiscopal construit en 1770.
    Prison au début de la révolution, il abrite ensuite l'université impériale.
    Ecoles de médecineen 1803 et de droit en 1806. Devenues facultés en 1808, facultés des sciences en 1810 et des lettres en1809.
    En 1823, l'univesité royale rejoint le 25 rue de la nuée bleue la faculté de droit qui y avait été transférée en 1809.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Nicole C le Lun 22 Juin - 4:56

    Très intéressant ce sujet, Roger! Merci!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Roger le Dim 12 Juil - 21:51

    Je suis passé aujourd'hui devant la place de la bourse à Strasbourg.
    Là aussi il y a un monument napoléonien. Petite halte et je l'ai pris en photo.

    Louis-Charles-Antoine Des Aix de Veygoux appelé plus communément Desaix.
    le général Desaix constitue un cas exceptionnel : une grande figure de la Révolution française célébrée à la fois par les manuels scolaires confessionnels et les manuels scolaires laïques. Cependant cet éloge unanime masque de profondes et graves divergences. Pour les auteurs laïques, Desaix est un héros parce qu’il est un républicain sincère. Pour les catholiques, Desaix est un grand homme bien qu’il soit un républicain convaincu. L’exemple de Desaix illustre parfaitement les passions politiques et religieuses que suscite la mémoire populaire de la Révolution dans la France contemporaine.
























    Après avoir fait le tour des représentations, voici le monument dans son ensemble.





    Et il y a un site qui en parle copieusement et qui lui a été dédié:
    http://desaix.unblog.fr/






    .


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

    Contenu sponsorisé

    Re: Strasbourg, Monuments et sites Napoléoniens

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 0:33