Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Partagez
    avatar
    Jany

    Nombre de messages : 1181
    Age : 62
    Localisation : Trois-Rivières (Québec)
    Date d'inscription : 15/09/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Jany le Ven 19 Juin - 17:36

    alexo a écrit:Très intéresssant Roger! C`est tellement beau cette ville. Pour y avoir été il y a très longtemps déjà, je ne me rappelais plus ce canal qui traverse la ville. Peut-être ai-je passé trop vite? Je trouve bien de voir que tu prennes le temps d`aller visiter ces différents endroits tout prêt de chez toi, et de les redécouvrir de différentes façons.. Finalement , pas besoin d`aller au bout du monde pour voyager!
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Nicole C le Ven 19 Juin - 21:05

    Oui, on devrait faire comme Roger!!!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Lun 29 Juin - 22:06

    Réponse pour Anne,
    Anne dit: PS: pourquoi tout le monde vous fait coucou ? Parceque vous avez l'air un peu " gol " avec vos oreilles de Mickey
    Tu devrais te regarder dans la glace tous les matins; Nous des oreilles de Mickey ?
    et ça c'est quoi ?



    Maintenant je m'occupe d'Alexo.
    Tu dis: je ne me rappelais plus ce canal qui traverse la ville.
    En fait Alexo, c'est une rivière et elle s'appelle l'Ill.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Anne

    Nombre de messages : 2156
    Age : 65
    Localisation : Morlaix ( Finistère Nord )
    Date d'inscription : 06/06/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Anne le Lun 29 Juin - 22:16

    Ca ? C'est mon joli bavoir à moi Touchée Roger, excellent .
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Lun 29 Juin - 22:21









































    Dernière édition par Roger le Dim 5 Juil - 17:05, édité 2 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Lun 29 Juin - 22:23

    Nous montons. Le bassin se rempli rapidement. La montée dure 7 minutes.







    A gauche, le régent Petite france; un super hôtel avec les prix qui vont avec. Vous avez une belle vue sur le quartier et l'eau.







    J'avais envie de prendre en photo le pilote. Malheureusement avec l'effet de brillance, c'est raté.







    Allez, un petit écart à droite, faute d'avoir pu prendre le pilote en face, je vais me faire Anne marie.
    Anne marie était aux anges !
    c'est vrai que nous sommes de la ville mais les touristes en savent plus que nous; Nous ne profitons jamais des possibilités offertes pour découvrir la ville; Cette fois, on s'est pas privé et le reste se fera aussi.


















    Dernière édition par Roger le Dim 5 Juil - 17:03, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Jany

    Nombre de messages : 1181
    Age : 62
    Localisation : Trois-Rivières (Québec)
    Date d'inscription : 15/09/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Jany le Lun 29 Juin - 23:05

    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Lun 29 Juin - 23:06

    La célèbre maison des tanneurs qui depuis bien longtemps est un restaurant où l'on sert à tous les niveaux.

    Les Tanneurs ont disparu
    Cette Maison réputée, appelée aussi Gerwerstub, a été construite en 1572 et abritait l'une des nombreuses tanneries de la rue. Transformée en restaurant en 1949, elle est maintenant très fréquentée par les amateurs de spécialités alsaciennes, notamment pour ses choucroutes et foies gras. Idéalement située, le quartier pittoresque du Vieux Strasbourg et la vue sur l'Ill s'ajoutent à son charme.







    Place benjamin Zix










    Dernière édition par Roger le Mar 7 Juil - 21:35, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Lun 29 Juin - 23:13










































    Dernière édition par Roger le Mar 7 Juil - 21:35, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par alexo le Lun 29 Juin - 23:53

    C`est tellement beau par chez toi, tout ces beaux édifices et maisons. Wow!! J`réalise que tout et chacun de nous qui nous montre des photos de son coin ou de sa région , nous démontre que chacun vit dans un coin vraiment extraordinaire. Il y a beaucoup de belles places un peu partout, c`est bien agréable à regarder et à découvrir!! Merci encore Roger de prendre le temps de nous faire découvrir ton coin.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Nicole C le Mar 30 Juin - 0:08

    Magnifique cette suite, Roger!!! Un vrai beau coin de pays!!!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 21:44

    Mais Alexo et Nicole, pour vous j'irai au bout du monde vous montrer ce qu'il y a de plus beau.
    Mais pour l'instant, y a pas mal à faire chez moi. Je vais continuer, vous n'avez encore rien vu.
    Il y a encore cent cinquante photos. Ou quelque chose comme ça


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 21:50

    Voilà, on continue calmement notre périple. On en est qu'au début. Nous nous dirigeons vres les ponts couverts. Je vous en parlerai après.













    Je vous place tout ce que j'ai pris; Comme ça vous en aurez fait le tour de cette promenade.




















    Des petits restaurants au bord de l'ill, il y en a pas mal; Normal, on est toujours dans le quartier de la petite france.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 22:03









    Les ponts couverts
    La construction des ponts couverts débute à partir du 13ème siècle. A cette époque, les risques de surpopulation incitent les autorités locales à entamer l'agrandissement de la ville. Initialement construite sur une ellipse insulaire (l'île Sainte-Hélène), Strasbourg "sort de son lit" et commence à se répandre de part et d'autre des berges de l'Ill et du canal du Faux-Rempart.








    D'un point de vue purement défensif, cet agrandissement implique la construction d'un nouveau rempart et le creusement d'un nouveau fossé. Bien que nécessitant une quantité de main-d'oeuvre importante, la partie terrestre de ce chantier n'inspire que peu d'inquiétude aux architectes de l'époque. Leur position est cependant bien différente lorsqu'il s'agit d'aborder la question de la protection des voies fluviales. En effet, tant qu'une rivière entoure une ville, elle représente un obstacle naturel redoutable. Mais, lorsque c'est à son tour d'être entouré par la ville, l'impénétrable rempart aquatique se transforme inévitablement en une brèche bien difficile à protéger.








    A Strasbourg, le courant étant orienté Sud-ouest / Nord-est, c'est naturellement la zone des ponts couverts qui représente la partie la plus exposée. Édifiés à l'embouchure des quatre bras de l'Ill, les ponts sont bâtis de manière à pouvoir faire face à tous les types d'attaques. C'est aux épaisses toitures en bois, qui les recouvrent, que ces ouvrages doivent leur curieuse dénomination.








    Le chantier dure plus de 20 ans (de 1230 à 1250). Edifiés entre quatre imposantes tours carrées, les ponts subissent au fil des siècles, de très nombreuses modifications. En 1332, les piliers de soutènement, alors en bois, sont remplacés par de solides piles en maçonnerie. Puis, vers 1570, des herses en fer sont installées afin de condamner, en cas de siège, l'accès à la rivière l'Ill.
    En 1784, les ponts couverts sont débarrassés de leur toiture. Face aux progrès de l'artillerie "moderne", leur efficacité défensive commence à être remises en cause. Avec la construction du barrage Vauban, les ponts couverts n'ont plus, militairement, lieu d'être. En 1865, ils sont rendus à la vie civile. On les rase et on les reconstruit entièrement en pierres.










    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 22:21







    L'ENA installé dans l'ancienne prison des femmes
    Officiellement, le siège de l'école se trouve désormais à Strasbourg. En fait, les étudiants continueront à suivre une bonne partie de leurs cours à Paris... histoire de ne mécontenter personne..

    Voici un bien joli thème de réflexion sur lequel devraient méditer les énarques: le gouvernement peut-il transférer l'Ecole nationale d'administration (ENA) à Strasbourg tout en la maintenant à Paris? Officiellement, la réponse est non. Officieusement, c'est oui. En effet, le 7 décembre prochain, le conseil d'administration de l'école entérinera la réforme des études de l'établissement. Sur deux sites. Outre le stage de première année - en administration et en entreprise - qui ne change pas, la scolarité sera scindée en deux parties successives: les élèves passeront sept mois, de janvier à fin juillet, dans la capitale alsacienne, puis reviendront à Paris de septembre à fin mars (ou avril) de l'année suivante. Les études seront donc prolongées d'un ou deux mois. Démarrage de l'ENA nouvelle manière en janvier 1995.
    «Attention! le siège administratif de l'école sera effectivement à Strasbourg», affirme son directeur, Jean Coussirou, ancien préfet, nommé à ce poste, en 1992, pour mener à bien le transfert. Comme s'il voulait justifier cette étrange chirurgie administrative, qui coupe le «bébé» en deux, afin de ne mécontenter personne. C'est en réalité le gouvernement qui a pris la décision. Le feuilleton commence le 7 novembre 1991. Un coup de tonnerre éclate dans le ciel paisible de l'énarchie: l'impulsive Edith Cresson, alors Premier ministre, annonce la «délocalisation» de l'école à Strasbourg pour rapprocher les énarques de l'Europe. Seulement, ni la direction de l'établissement ni son personnel n'ont été consultés. Les lobbies antidéménagement se déchaînent. Jacques Chirac déclare même que «cette décision est une initiative stupide qui fera plouf».
    A Strasbourg, le site est choisi: la Commanderie Saint-Jean, une ancienne prison pour femmes, dans la vieille ville. Il en coûtera à l'Etat 127 millions de francs pour 9 000 mètres carrés de locaux qui doivent être prêts en janvier 1994. A titre symbolique et provisoire, les élèves effectueront deux mois de scolarité en Alsace, entre janvier et mars. Mais, le 4 juin dernier, le Conseil d'Etat annule la délocalisation de l'ENA à Strasbourg, les procédures n'ayant pas été respectées.
    Le Premier ministre, Edouard Balladur, se trouve alors devant un choix délicat. Rapatrier l'école à Paris? Ce serait infliger un camouflet aux Strasbourgeois, qui n'avaient d'ailleurs rien demandé. Et renoncer à l'un des symboles les plus forts de la politique d'aménagement du territoire, qu'il entend poursuivre. En revanche, le déménagement total pose de graves problèmes de fonctionnement et de coût. L'ENA est une école d'application qui met les élèves en relation constante avec les responsables de la haute administration, du Conseil d'Etat à la direction du Trésor ou du Budget. 90% de ces enseignants ont fait savoir qu'ils ne pourraient se déplacer en Alsace, faute de temps. La solution du «tout-Strasbourg» aurait également entraîné un surcoût de 20 millions de francs, pour 5 500 déplacements, a-t-on calculé à l'ENA.
    Lorsque, le 7 juin, le Premier ministre confirme sèchement que l'école ira bien en Alsace et qu'un décret en ce sens sortira avant fin 1993, la formule choisie en coulisses, ce jour-là, avec André Rossinot, ministre de la Fonction publique, Daniel Hoeffel, ministre délégué à l'Aménagement du territoire, et Nicolas Sarkozy, ministre du Budget, est nettement plus souple. Les locaux de la rue de l'Université abriteront toujours l'ENA. «Nous avons reçu pour mission de mettre en place une organisation bipolaire de la scolarité entre les deux sites», confirme Jean Coussirou. Voilà qui est fait: à Strasbourg, les élèves étudieront les questions européennes et l'administration territoriale, deux secteurs peu développés jusqu'à présent. A Paris, l'ENA gardera sa vocation initiale, avec des séminaires sur la gestion publique, les problèmes budgétaires, les questions internationales.
    Du côté de Catherine Trautmann, le maire de la cité alsacienne, silence radio face à ce «jugement de Salomon» dont elle n'a pas encore été prévenue officiellement. «Le discours musclé du gouvernement en matière d'aménagement du territoire se révèle bien décevant sur le terrain», commente-t-on à l'hôtel de ville. Il reste à savoir comment l'ENA pourra fonctionner concrètement sur deux sites. En principe, le budget annuel n'augmentera que de 7 à 8 millions de francs, pour près de 500 déplacements entre Strasbourg et la capitale. Sur les 140 membres du personnel de l'école, 18 seulement ont opté pour l'Alsace, malgré les 80 000 francs de prime offerts aux «délocalisés».
    Alors? Pour les Strasbourgeois, l'honneur est sauf. De son côté, le lobby parisien estime qu'il a gagné. L'Etat, lui, paiera certaines factures deux fois. Puisqu'un symbole n'a pas de prix.






















    Le barrage Vauban
    Construit entre 1686 et 1700, le barrage Vauban est l'oeuvre de l'ingénieur militaire français, Tarade (la réalisation des plans revenant à Vauban).
    Face aux progrès de l'artillerie et des techniques de combat, les Ponts Couverts ne permettent plus de défendre correctement le Sud de la ville. On décide d'édifier, à quelques mètres en amont, une nouvelle construction capable de faire face aux nouvelles contraintes de la guerre "moderne".

    Plus qu'un simple pont, le barrage Vauban doit permettre, par obstruction de ses arches, de faire monter le niveau de la rivière l'Ill et d'inonder tous les terrains situés au Sud de la cité. Constituées principalement de champs et de vergers, ces zones, une fois noyées, deviennent de véritables marécages dans lesquels sont censées s'embourber les troupes ennemies.

    La technique marche plutôt bien, puisque chaque hiver, la fonte des neiges entraînant immanquablement une levée des eaux, des milliers d'hectares de terres agricoles se retrouvent systématiquement noyés. Les maraîchers et les propriétaires agraires, furieux, sont obligés de se battre pendant plusieurs années afin de forcer l'administration à augmenter la hauteur des arches. Après un interminable bras de fer, les autorités civiles et militaires se résignent à rehausser trois d'entre elles.







    Le bâtiment à structure moderne et de couleur noir en face de nous, c'est l'hôtel du département.










    Dernière édition par Roger le Sam 4 Juil - 1:08, édité 2 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 22:41

    Deux des trois tours
    Les toitures en bois étaient destinées à protéger la ville des attaques extérieures, comme en témoignent les quatre tours du XIIIème siècle qui encadrent les ponts, vestiges d'anciennes fortifications. Après la construction du barrage Vauban, ils furent rendus à la vie civile et reconstruits complètement en pierre.







    Strasbourg est la septième ville de France et l’une des seules villes au monde dont le centre soit entièrement classé patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. C’est également l’une des seules villes, avec Genève et New York, à abriter le siège d'organisations internationales (Conseil de l'Europe depuis 1949, Parlement européen…) sans être capitale d’un État.






    Une des meurtières d'où sortait le canon.




















    Les ponts couverts.
    La construction des ponts couverts débute à partir du 13ème siècle. A cette époque, les risques de surpopulation incitent les autorités locales à entamer l'agrandissement de la ville. Initialement construite sur une ellipse insulaire (l'île Sainte-Hélène), Strasbourg "sort de son lit" et commence à se répandre de part et d'autre des berges de l'Ill et du canal du Faux-Rempart.

    D'un point de vue purement défensif, cet agrandissement implique la construction d'un nouveau rempart et le creusement d'un nouveau fossé. Bien que nécessitant une quantité de main-d'oeuvre importante, la partie terrestre de ce chantier n'inspire que peu d'inquiétude aux architectes de l'époque. Leur position est cependant bien différente lorsqu'il s'agit d'aborder la question de la protection des voies fluviales. En effet, tant qu'une rivière entoure une ville, elle représente un obstacle naturel redoutable. Mais, lorsque c'est à son tour d'être entouré par la ville, l'impénétrable rempart aquatique se transforme inévitablement en une brèche bien difficile à protéger.

    A Strasbourg, le courant étant orienté Sud-ouest / Nord-est, c'est naturellement la zone des ponts couverts qui représente la partie la plus exposée. Édifiés à l'embouchure des quatre bras de l'Ill, les ponts sont bâtis de manière à pouvoir faire face à tous les types d'attaques. C'est aux épaisses toitures en bois, qui les recouvrent, que ces ouvrages doivent leur curieuse dénomination.

    Le chantier dure plus de 20 ans (de 1230 à 1250). Edifiés entre quatre imposantes tours carrées, les ponts subissent au fil des siècles, de très nombreuses modifications. En 1332, les piliers de soutènement, alors en bois, sont remplacés par de solides piles en maçonnerie. Puis, vers 1570, des herses en fer sont installées afin de condamner, en cas de siège, l'accès à la rivière l'Ill.
    En 1784, les ponts couverts sont débarrassés de leur toiture. Face aux progrès de l'artillerie "moderne", leur efficacité défensive commence à être remises en cause. Avec la construction du barrage Vauban, les ponts couverts n'ont plus, militairement, lieu d'être. En 1865, ils sont rendus à la vie civile. On les rase et on les reconstruit entièrement en pierres.


    Dernière édition par Roger le Sam 4 Juil - 1:09, édité 2 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Nicole C le Mar 30 Juin - 22:43

    Une ville fabuleuse, Roger!

    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 22:46

    On continue, Nicole.
    Patience !








    C'est hyper reposant. Tu as de la place dans ton fauteul, de quoi allonger les jambes, il fait bon, le bateau ne fait aucun bruit et personne ne parle. Il ne manquait que les glaces et un café servi à bord pour que ce soit parfait.
    Anne marie était heureuse.






    On va passer sous ce pont, entre les deux tours.













    Je me suis quand même demandé si nous allions passé en dessous;
    mais non !






    Nous allons poursuivre en passant sous le pont qui est à droite de la photo.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mar 30 Juin - 22:59

    Le capitaine se prépare avec prudence à obliquer vers la droite. Pas facile avec le courant et des passagers peureux comme nous.






    Nous allons repasser dans une écluse pour redescendre.






























    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 66
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Nicole C le Mar 30 Juin - 23:43

    Encore une fois magnifique ce reportage, Roger.

    Je remarque que les gens ont tous des écouteurs sur les oreilles. Est-ce que c'est des audio-guides???
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mer 1 Juil - 13:57

    Oui Nicole, des audio guides. C'est assez bien fait et dans 9 langues. Il suffit de tourner le bouton sur la langue qui t'intéresse.
    Moi je ne l'avais pas trop sur les oreilles. Je voulais entendre le bruit des vagues, le ronron du moteur et l'alerte en cas ou le bateau se serait mis à couler.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mer 1 Juil - 14:16

















    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 57
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par alexo le Mer 1 Juil - 17:17

    Roger, Si un jour je retourne à Strasbourg, c`est sûr que je fais ce tour de bateau. Je te suis dans le parcours, et j`ai l`impression d`entendre moi aussi le ronron du moteur et les expications de l`audio-guide tout en étant très relaxe comme l`est Anne-Marie. c`est vraiment intéressant! et beau! J`ai bien lu les évènements rattachés à l`ENA, et je constate les batailles que doivent toujours mener les régions pour garder leurs responsabilités vs les grandes capitales. Bravo pour Strasbourg d`avoir pu garder une partir de l enseignement chez eux. Et quel bel établissement dans lequel les cours ont lieu et je dirais quel bel environnement. Les étudiants étrangers doivent être aux anges que de pouvoir étudier dans cette ville. Et pour eux, c`est un peu le monde parfait, un bout à Strasbourg et l`autre à Paris. Quel bel façon de découvrir tout en faisant ses études.
    je suis très intéressé par ce sujet, j`ai bien hâte de voir la suite! Encore en gros merci, car ça prend tellement de temps de nous transmettre tout ce matériel. a la prochaine!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mer 1 Juil - 22:57

    Toi aussi tu passes du temps à nous dire que cela t'enchante.
    On en est au début de la visite.
    Nous nous dirigeons maintenant vers le parlement européen en passant par le centre ville, le quartier de l'orangerie, le quai des bateliers et j'en passe.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 64
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Roger le Mer 1 Juil - 23:27

    Le pont de Saverne
    Voici l'un des plus vieux ponts de la capitale alsacienne. Au 12ème siècle, le Bischofsburgethorbrücke est une simple passerelle en bois, permettant la liaison entre le centre-ville et les villages du Nord-Ouest de Strasbourg.

    Jusqu'en 1783, le pont, qui est constitué de deux structures distinctes, dessert la tour-porte fortifiée dite de la "Spire". Après la destruction de cet ouvrage, le pont prend de l'importance et doit faire face à une utilisation accrue. A cette époque le quartier du Faubourg de Saverne est en pleine expansion et le nombre d'utilisateurs ne cesse d'augmenter.

    En 1835, les piliers en bois sont remplacés par des piles en maçonnerie, plus résistantes. En 1970, l'ouvrage subit une dernière série de modifications conduisant à l'élargissement de ses piles et du tablier. A cette occasion, le pont est enfoui dans un épais sarcophage de béton.















    Le centre Hall à droite de la photo
    à gauche de la photo, le siège moderne de la caisse d'épargne. Siège construit à l'emplacement de la synagogue détruite par les Allemands au début de la guerre de 39 / 45. la synagogue de style roman de Strasbourg construite en 1898 quai Kléber et brûlée en novembre 1940 par l'occupant allemand.








    A l'emplacement du centre Hall se trouvait autrefois ( je l'ai connu quand j'étais au collège, je passais devant tous les jours )l'ancienne gare des voyageurs.
    ici se dressait l’ancienne gare ferroviaire de Strasbourg, construite en 1845, elle fut désaffectée en 1883 et reconvertie en halle pour le marché couvert de Strasbourg jusqu’en 1973. Son organisation en cul-de-sac ne permettait plus, en effet, de faire face aux besoins du transport ferroviaire alors en pleine expansion. Au début des années 1980, d’importants travaux de rénovation furent entrepris et le vieil édifice fut totalement détruit pour laisser la place à un Centre Commercial moderne plus connu des strasbourgeois sous le nom de « Place des halles ».









    la voilà cette synagogue









    Le pont de Paris
    A l'origine, le Kettenbrücklein n'est qu'une simple passerelle permettant de franchir le canal du Faux-Rempart.

    Au fil des siècles, son architecture et sa dénomination ne cessent de changer. De simple passerelle, l'ouvrage se transforme en pont carrossable en bois. Afin de permettre le passage des bateaux, sur le canal du Faux-Rempart, un pont levis est installé au centre de la construction. Puis, c'est au tour des piliers de bois d'être remplacés par de solides piles en maçonnerie.

    En 1962, au cours d'une dernière série de travaux, le pont est élargi afin de pouvoir faire face à l'accroissement du trafic automobile. Le tablier en bois laisse la place à une structure bétonnée, plus résistante.
















    Ces blasons que l'on voit là incrustés dans les murs des berges de l'Ill étaient sur les façades de l'ancienne gare autrefois;


    Dernière édition par Roger le Sam 4 Juil - 11:13, édité 1 fois


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.

    Contenu sponsorisé

    Re: Visite de Strasbourg en bateau mouche

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 9:26