France - Les Baux de Provence

    Partagez
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    France - Les Baux de Provence

    Message par tiotiti le Sam 14 Mar - 21:26

    Les Baux-de-Provence (en occitan provençal Lei Bauç de Provènça selon la norme classique ou Li Baus de Prouvènço selon la norme mistralienne) sont une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
    La commune est centrée autour d'un village situé sur un éperon rocheux, début d'un plateau — premier contrefort de la chaîne des Alpilles — qui surplombe de 200 m la campagne. La commune est dominée par une vaste forteresse, aujourd'hui en ruines, ouvrant une large vue sur les plaines du sud, vers Arles et la Camargue proche.
    Les habitants sont les Baussencs (féminin : Baussenques).
    C'est dans cette commune qui lui a donné son nom, que fut exploité pour la première fois le minerai d'aluminium, la bauxite.

    Histoire

    Les capacités défensives des Baux en font depuis toujours un site attrayant pour l'habitat humain. Des traces de vie ont été retrouvées et datées de -6000. La place fut utilisée par les Celtes comme un fort ou un oppidum autour du IIe siècle av. J.-C.
    Au Moyen Âge, il devint la place forte d'un domaine féodal contrôlant 79 villes et villages des alentours. La forteresse fut construite du XIe au XIIIe siècle, sur une vaste étendue de sept hectares. Les princes de Baux contrôlèrent la Provence pendant de nombreuses années et y gagnèrent une forte réputation. Ils disaient descendre du roi mage Balthazar, ajoutant à leurs armoiries, une étoile d'argent à seize branches, pour rappeler celle qui, selon l'Évangile, guida les trois mages vers Bethléem ; et leur devise était « Au hasard, Balthazar ».
    Voir aussi : Liste des seigneurs des Baux
    Place-forte médiévale située aux confins du Languedoc, du Comtat Venaissin et de la Provence, la forteresse a connu une histoire militaire mouvementée et fit l'objet de nombreux assauts. Le solide donjon qui domine encore aujourd'hui rappelle l'importance de ce château, objet de toutes les convoitises, lors de l'époque médiévale.
    Au XIIe siècle les princes des Baux durent se soumettre à l'issue des guerres baussenques. Le grand château commença à être renommé pour sa cour fortement cultivée et chevaleresque. Le domaine s'éteint finalement au XVe siècle à la mort de la dernière princesse des Baux.
    Les Baux, ainsi que la Provence, sont alors rattachés à la couronne de France sous la férule de la famille Manville. Le village devint un centre du protestantisme et tenta même une révolte contre la couronne ce qui amena, en 1632, le cardinal de Richelieu à ordonner que le château et ses murs soient rasés.
    En 1642, la ville fut offerte à la famille Grimaldi en tant que marquisat. Le titre de marquis des Baux leur est d'ailleurs encore rattaché. Administrativement, la ville est entièrement française et le titre de marquis des Baux est traditionnellement donné à l'héritier du trône monégasque. L'actuel prince de Monaco, Albert II, porte parmi ses nombreux titres celui de marquis des Baux.
    En 1822 de la bauxite est découverte dans le secteur par le géologue Pierre Berthier. Le minerai est alors intensément exploité jusqu'à épuisement à la fin du XXe siècle.

    Tourisme

    Les Baux ne sont plus aujourd'hui qu'un site touristique avant d'être un lieu de vie (village: lieu de vie), au grand regret de ses derniers habitants, mettant malgré tout en avant sa réputation d'être un des plus beaux village de France. Les maisons du village élèvent leurs toits de tuiles romaines roses ou gris-roses, rose-saumon ou beiges, et la pierre ancienne blanche se mélange à la végétation méditerranéenne verte, formant des contrastes saisissants.
    Le vert de la végétation, le gris et le blanc des pierres calcaires, le bleu intense du ciel lumineux de la Provence, les variations de roses des toits forment un magnifique camaïeu de couleurs et de beauté.
    De nombreux artistes ont été séduits par ce lieu, parmi lesquels les peintres Mario Prassinos et Yves Brayer, dont le musée porte le nom, le graveur Louis Jou, qui a légué à la commune une collection de livres rares ou encore Anti Lemarin. Dans le Val-d'Enfer, Jean Cocteau a tourné son film « Le Testament d'Orphée ».
    L'antique cité des Baux n'est plus toutefois que l'ombre d'elle-même, la cité antique est aujourd'hui entièrement dévolue au tourisme. Le nombre d'habitants vivant encore dans le vieux bourg — la partie haute du village — n'est plus que de 22 habitants ( autant que de monuments historiques!), et moins de 450 habitants pour toute la commune, alors qu'il y eut dans un passé lointain un pic à environ 4 000 Baussencs.


    Textes de l'encyclopédie Wikipedia




























































































    avatar
    Guy

    Nombre de messages : 2022
    Age : 85
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 19/06/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Guy le Dim 15 Mar - 0:44

    Très très belles photos Thierry merci beaucoup

    Bonne fin de semaine
    Guy
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Roger le Dim 15 Mar - 3:02

    4000 habitants autrefois avec une cour fortement cultivée et chevaleresque descendant semble t-il du roi mage Balthazar, une forteresse qui devait être immense et complexe, des vestiges luxueux qui en disent long sur la richesse de la région à une certaine époque, place forte d'un domaine féodal contrôlant 79 villes et villages des alentours. Tout simplement impressionnant!. J'ai lu attentivement l'histoire de cette contrée, celle que tu as bien voulu nous proposer à la lecture. J'essayais de la comparer à ce qui a pu se passer chez nous en alsace ou nous avons des centaines de chateaux, la plupart en ruines

    Et aujourd'hui, les Baux de Provence comptent 22 habitants sur les hauteurs, 450 au total avec le village parce qu'un jour, un certain cardinal de Richelieu a fait raser le château et ses murs , détruisant 500 ans d'histoire et provoquant du même coup l'exode des gens du caillou. A chaque époque sa méthode pour dominer et s'emparer des richesses de l'autre. L'homme est ainsi fait.

    Et voila des ruines qui se visitent aujourd'hui pour le plus grand plaisir des amoureux de de vieilles pierres et d'histoire de france avec en une idée en tête, trouver l'endroit où ou ces templiers de l'époque auraient bien pu cacher un trésor, celui des déchus d'autrefois. Car ils ont bien du chacher quelque chose quelque part ces gens là avant de se faire oxyre, Non ?.

    C'est vrai que l'endroit est sympa. La nature a repris ses droits, l'homme a pansé les plaies des ruines de ces bâtisses d'autrefois pour que ça tienne un peu en place, le temps des visites.

    Je ne connaissais pas ce village et j'ai eu plaisir à admirer tes photos toujours aussi belles.
    J'ai toujours aimé le sud de la France. Les cigales y sont je crois pour quelque chose.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Anne

    Nombre de messages : 2156
    Age : 65
    Localisation : Morlaix ( Finistère Nord )
    Date d'inscription : 06/06/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Anne le Dim 15 Mar - 10:40

    Merci pour cette promenade historique illustrée de magnifiques photos. Il y a des lieux comme les Baux de Provence qui sont tellement chargés d'histoire qu'on y " sent " comme un poids en les visitant . Le pays cathare est magnifique mais le soleil et les cigales ne doivent pas nous faire oublier le terrible tribut en vies humaines payé par ces gens qui eurent pour seul tort de vouloir rester fidèles à leurs croyances .

    Pour ne pas assombrir ce beau sujet, et aussi pour montrer que dans la vie on peut trouver de l'humour dans les pires situations, je vous propose ces quelques infos sur les catapultes anciennes que l'on peut voir aux Baux et qui prouvent bien que ce n'est pas d'hier que les hommes sont machos et fiers de leurs bijoux de famille ...

    LES MACHINES À BALANCIER ET CONTREPOIDS



    Toutes les machines à balancier et contrepoids fonctionnent de la même façon. Il y a un long morceau de bois appelé verge et au bout il y a une fronde. Ce morceau de bois pivote sur un autre morceau de bois vertical fixé à une base au sol.



    Les différences entre chacune des machines, c'est la façon de rabattre la verge pour charger un boulet et le type de contrepoids qui donne la poussée au projectile.



    Pour rabattre la verge, on la tire vers le sol à l'aide d'une corde. Au début, elle est tirée par mains d'hommes (pierrière et bricole) puis par manivelle (trébuchet et couillard) ou encore par roue actionnée par des hommes (mangonneau).



    Les premières machines (pierrières) étaient actionnées par des hommes qui tiraient des cordes placées à l'autre bout de la verge. Ensuite, on utilise un système de contrepoids fixe en métal qui nous donne la bricole. Puis le contrepoids devient plus lourd avec des huches remplies de pierres (trébuchet et mangonneau). Le couillard a un système de double huche qu'on remplit de pierres ou de terre.



    La pierrière

    Arme défensive, elle est utilisée du 11e au 15e siècle. Cette machine est la moins puissante. Elle lance des boulets légers de 2,5 kg à 10 kg, à une distance d'une cinquantaine de mètres à une cadence d'un tir par minute. Elle sert à défendre les châteaux forts contre les charges de chevaliers en armure. Elle demande la participation de 8 à 16 personnes.



    La bricole

    La bricole est une amélioration de la pierrière avec un contrepoids fixe en métal. Installée sur les remparts des forteresses, on l'a utilisée du 12e au 15e siècle comme arme défensive. Elle pouvait lancer des boulets de 10 à 30 kg à une distance allant jusqu'à 80m avec une cadence de un tir à la minute. Il fallait environ 16 personnes pour l'utiliser.



    Le mangonneau

    Le mangonneau possède un contrepoids de plusieurs tonnes fait de pierres ou de terre contenu dans une huche fixe. Il devient alors difficile de rabattre le mât ou la verge. On se sert d'un treuil avec de grandes roues actionnées par des hommes soit de l'intérieur, soit de l'extérieur. La masse dans la huche finit par se déplacer avec le temps et provoque des vibrations indésirables. Le mangonneau a été utilisé comme arme offensive du 12e au 15e siècle. Des boulets de 100 kg étaient lancés jusqu'à 150m. Il fait une cadence de deux tirs à l'heure avec 12 personnes à l'oeuvre.

    Le trébuchet

    La verge du trébuchet est beaucoup plus longue que celle du mangonneau. Elle mesure jusqu'à 12m. Sa huche est pivotante ce qui donne plus de stabilité et on se sert d'une manivelle pour rabattre la verge. Il tire des poids plus lourds, plus loin et plus fort : 125 kg jusqu'à 220m. Sa cadence est de 1 à 2 coups par heure. On l'a utilisé du 12e au 15e siècle pour détruire les murailles des châteaux.



    Le couillard

    C'est la machine à contrepoids la plus perfectionnée. Elle a deux huches et sa construction est plus simple que les autres. On peut la faire fonctionner avec une équipe de quatre à huit hommes et tirer jusqu'à dix coups à l'heure avec des boulets de 80 kg et une portée de 180m. On l'a utilisé du 14e au 16e siècle.


    Je signale aux curieuses que chaque année aux Baux de Provence, on commence à " tirer des coups " tous les jours, dès le mois d'avril jusqu'à la fin de l'été ...














    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Roger le Dim 15 Mar - 11:58

    ah bon !
    Aux Baux de Provence on tire des coups de couillux à bout de verge tous les jours, dès le mois d'avril jusqu'à la fin de l'été ?

    ben dis donc, ça bricole pas dans l'pays pour repeupler les ruines !
    Alors, 450 habitants. Si l'on imagine avoir à faire à de vrais hommes genre Chabale et soucieux de garder leur réputation, la moitié de cette populasse est féminine. Il Reste donc 200 bricoleurs ( y a quand même des enfants qui naissent de ces catapultages à bout de verge ).
    Dis moi, Anne, Faut réserver longtemps avant ?
    Y s'rait bon que les candidates au voyage soient informées


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Anne

    Nombre de messages : 2156
    Age : 65
    Localisation : Morlaix ( Finistère Nord )
    Date d'inscription : 06/06/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Anne le Dim 15 Mar - 12:44

    Il n'est pas nécéssaire de réserver à l'avance mais les candidates devront se contenter de regarder les pièces les plus imposantes ( adieu couillard, veau , vache ...)
    Le seul engin que les dames soient autorisées à " manipuler " est la " bricole " ( sniff )
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par tiotiti le Dim 15 Mar - 14:41

    Et je tiens à préciser, que ce n'est pas le couillard que me femme touche dans une photo
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par tiotiti le Dim 15 Mar - 14:48

    Photos de couillards.
    On comprend mieux le nom





    avatar
    Anne

    Nombre de messages : 2156
    Age : 65
    Localisation : Morlaix ( Finistère Nord )
    Date d'inscription : 06/06/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Anne le Dim 15 Mar - 15:22

    Merci Thierry et merci aussi pour ton humour . J'avais un peu peur de me faire tirer les oreilles pour avoir fait dévier ton sujet ...

    PS: pour les interessées

    Horaires des tirs de catapulte
    tous les jours d'avril à septembre : 10h, 12h, 14h, 16h, 18h
    avatar
    MartineN

    Nombre de messages : 286
    Age : 58
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par MartineN le Dim 15 Mar - 15:49

    Merci Thierry pour ce beau diaporama sur les baux de Provence et toutes ces explications.
    avatar
    tiotiti

    Nombre de messages : 183
    Age : 58
    Localisation : Arles
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par tiotiti le Dim 15 Mar - 16:03

    Anne a écrit: Merci Thierry et merci aussi pour ton humour . J'avais un peu peur de me faire tirer les oreilles pour avoir fait dévier ton sujet ...

    PS: pour les interessées

    Horaires des tirs de catapulte
    tous les jours d'avril à septembre : 10h, 12h, 14h, 16h, 18h
    Pas de problème Anne, j'aime bien plaisanter aussi. Je crois que Martine et Nicole pourront confirmer.
    Comme je suis nouveau ici, je ne connais pas bien les participants, et je ne sais pas jusqu'où on peut aller.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 56
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par alexo le Dim 15 Mar - 16:28

    Merci Thierry pour ces très belles photos et ces informations! Tu me ramène à de très beaux souvenirs.
    Il y a en fait 23 ans déjà, j`étais allé visiter ce très beau site. J`avais adoré! C`est tellement beau, je m`en souviens tellement, que j`ai encore l`odeur de la lavande qui était vendue dans plusieurs boutiques sur place. D`ailleur j`avais acheté mon premier savon à la lavande . Depuis, j`en ai racheté plusieurs!! C`est fou de parler de savon alors que c`est un si beau site historique, mais je sais que l`odorat est le sens qui a le plus de mémoire. Alors inévitablement, j`ai vu ces photos, et immédiatement c`est l`odeur qui m`est venu en mémoire et pourtant il y a 23 ans déjà!!
    Je suis contente qu`au delà des photos, tu nous ais fournit ce résumé historique. Un rappel des évenements si marquant qui se sont vécu dans ces murs. Et que dire, du point du vue que l`on a sur l`environnement où oliviers et lavandes font concurence.
    Je vois que tu vis à Arles, donc pas très loin des Baux de Provence si je me souviens bien! Tu vis quasiment au paradis!! Mon fils a fait une demande pour aller une session à l`Université de Marseille et tout de suite, je m`étais dit, j`irais sûrement le visiter et retourner voir avec lui ce si beau coin de la France!!
    Bref, merci Thierry !
    Alexo
    N.B: Il y a un bonhomme qui rit au début de mon texte que je ne réussis pas à enlever et qui n`a pas rapport à mon texte!
    avatar
    Roger

    Nombre de messages : 7046
    Age : 63
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Roger le Dim 15 Mar - 16:40

    Ah !
    Alexo a découvert la savonnette il y a 25 ans. C'est déjà une bonne nouvelle.
    Alors, combien de savons à la lavande as tu acheté depuis ?
    C'est juste pour connaître la fréquence de tes ablutions. C'est important pour un forum de voyage. Ca permet de se faire une idée de la place qu'on va choisir dans l'avion si par hasard nous devions nous croiser sur le même vol. D'ici que l'hotesse me rende responsable des mauvaises odeurs. Je vois déjà le tableau.

    C`est l`odeur qui m`est venue en mémoire et pourtant il y a 23 ans déjà. Mais tu te laves encore ou tu as abandonné ?

    je sais que l`odorat est le sens qui a le plus de mémoire. Ben de ce coté là, tu devrais pas mourrir d'un cancer.

    N.B: Il y a un bonhomme qui rit au début de mon texte que je ne réussis pas à enlever et qui n`a pas de rapport à mon texte! Je le met ici car moi j'ai envie de rire.


    _________________
    " Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page !.... "
    l'homme sait se créer des paradis mais il les transforme tous en enfer.
    Quand l'air ne sera plus respirable, quand l'eau ne sera plus buvable, quand la terre ne sera plus cultivable, l'homme se rendra compte mais un peu tard que l'argent, n'est pas consommable.
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Nicole C le Dim 15 Mar - 17:57

    Superbes photos d'une région magnifiques!!! J'adore ces vieilles pierres, ces rues étroites, les vieux pavés!!! J'irais bien y faire une promenade un de ces jours!!! Merci Thierry!
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 56
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par alexo le Dim 15 Mar - 19:01

    Roger, je reconnais ton humour!! Eh bien oui, j`ai eu l`occasion de racheter quelques barres de savons à la lavande, mais par chance à plusieurs autres fleurs!! :) Je dois t`avouer dans l`intimité entre toi et moi, que j`ai une petite manie soit celle d`acheter des savons,crèmes, parfums!! J`aime tellement les odeurs que c`est une de mes petites faiblesses!!! Je te rassure, je les utilise de façon parcimonieuse. Alors , inquiètes toi pas, tu pourras t`assoir à coté de moi sans problème, du moins je l`espère!!!
    N.B: J`ai à nouveau le problème du petit bonhomme qui ne va pas où je l`ai souhaité. Cela m`arrive depuis le changement du forum, peu-t-il y avoir un problème ou est-ce moi qui fait ce qui faut pas???
    avatar
    MartineN

    Nombre de messages : 286
    Age : 58
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par MartineN le Dim 15 Mar - 21:17

    Oui je confirme que Thierry aime la rigolade et la plaisanterie, on rigole bien avec lui sur d'autres forums.

    Martine
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Nicole C le Mar 17 Mar - 6:14

    alexo a écrit:
    N.B: J`ai à nouveau le problème du petit bonhomme qui ne va pas où je l`ai souhaité. Cela m`arrive depuis le changement du forum, peu-t-il y avoir un problème ou est-ce moi qui fait ce qui faut pas???

    J'ai eu le mêm problème, Alexo. Pour le corriger, avant d'écrire ton message, clique sur cet icône pour qu'il soit sur fond blanc-gris et non rose. Le problème devrait être résolu.
    avatar
    alexo

    Nombre de messages : 1328
    Age : 56
    Localisation : Laurentides, Québec
    Date d'inscription : 05/10/2008

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par alexo le Mer 18 Mar - 3:59

    Merci Nicole C, J`essais ton truc! Ça marche!!!!
    avatar
    Nicole C

    Nombre de messages : 1267
    Age : 65
    Localisation : Montréal, Québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Nicole C le Mer 18 Mar - 5:21

    Tant mieux si j'ai pu t'être utile!

    Contenu sponsorisé

    Re: France - Les Baux de Provence

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 11:31